​La présence minime de Microsoft au MWC sonne-t-elle la mort des Windows Phone ?

​La présence minime de Microsoft au MWC sonne-t-elle la mort des Windows Phone ?

Depuis la sortie des premiers Nokia sous Windows Phone 7.5 en 2011, je partais pratiquement chaque année à Barcelone pour découvrir les nouveautés du Mobile World Congress. L’an dernier encore, j’y étais présent pour vous faire découvrir le stand encore très imposant de Microsoft, mettant à l’honneur les Lumia et autres appareils sous Windows 10 Mobile des partenaires que tous les visiteurs pouvaient tester (voir photo). Cette année, c’est le néant et je suis bien ravi d’avoir économisé le coût du séjour, qui est par ailleurs bien plus élevé lors de l’événement puisque la ville est prise d’assaut par près de 100.000 visiteurs supplémentaires. Le prix des logements, surtout à proximité du MWC explose. Mieux vaut donc choisir une autre période pour visiter la ville, que je trouve par ailleurs magnifique et que je vous conseille fortement !

Comme je vous le disais, l’événement international, incontournable pour les acteurs du smartphone et du mobile, ne l’est en tout cas plus pour Microsoft cette année. Microsoft a réduit son stand de moitié et ne met plus à l’honneur aucun appareil. Le stand est désormais réservé aux professionnels, servant de lieu de réunions pour la firme et ses partenaires. Pour le particulier, rien, et ce changement de stratégie, cette absence de visibilité pour le grand public, commence à dénouer les langues. La presse, comme Europe 1 ou Numerama, parle aujourd’hui de « l’enterrement de Windows Phone ». Il est clair que depuis l’arrêt de la gamme Lumia par Microsoft, les choses ne vont pas bien. Très peu de partenaires ont pris le risque de sortir un modèle sous le système d’exploitation mobile de Microsoft. On en compte 3 principaux depuis l’an dernier : le HP Elite x3, l’Acer Jade Primo mort-né, et l’Alcatel Idol 4 Pro qui devrait malheureusement suivre le même chemin. Sur les autres stands du salon, Windows 10 Mobile n’est absolument plus présent, alors qu’on pouvait encore voir quelques modèles d’entrée de gamme de constructeurs inconnus l’an dernier.

Alors, que faut-il en penser ? Windows 10 Mobile est-il sur le point d’être arrêté ? A ce sujet, Microsoft a confirmé vouloir continuer à mettre à jour son système d’exploitation pour pouvoir « revenir plus rapidement lorsque ce sera le bon moment ». Microsoft veut être le premier acteur de la prochaine révolution de l'informatique mobile. Je pense pour ma part que les téléphones Windows tels que nous les connaissons aujourd’hui s’éteindront au fur et à mesure, sauf peut-être pour les professionnels et encore… En, tout cas, HP y croit encore puisque le constructeur a dévoilé de nouveaux accessoires pour son Elite X3 lors de l’événement.

Quelle sera la suite ? Je pense qu’il faudra suivre de près la venue de Windows 10 Cloud, et l’arrivée des nouveaux processeurs ARM sur Mobile d’ici la fin de l’année. L’avenir du mobile pour Microsoft, c’est incontestablement un téléphone pouvant se transformer en véritable PC capable de faire tourner de véritables logiciels tels que Photoshop. Le mode Continuum était une belle introduction en la matière. Cependant, il restait trop limité puisque les applications PC n’étaient pas prises en charge, sauf via la virtualisation comme le fait le HP Elite x3 mais cela reste compliqué pour les utilisateurs classiques. Pour ma part, je pense qu’il y a de fortes chances que l’appareil trois-en-un (smartphone, tablette, PC) intéresse les professionnels, mais est-ce que cela sera le cas pour les particuliers ? Microsoft devra redonner confiance aux développeurs dans ce cas, puisque sans applications, les téléphones Windows 10 n’ont aucune chance de s’imposer pour les particuliers…

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows 10 mobile ? Rendez-vous dans nos forums !

 

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...