61000$ pour un développeur indépendant sur Windows Phone

Elbert Perez, le développeur du célèbre Impossible Shoota et d'une dizaine d'autres jeux sur Windows Phone a décidé de partager son expérience en tant que développeur indépendant sur la plateforme mobile de Microsoft. 61.321,58$, ce sont ses revenus pour l'année 2011. Mais comment a-til réussi ? Cela a-t-il été facile ? Réponse dans cet article !

 
Elbert Perez a en effet créé sa propre activité en 2011 après avoir développé pas moins de 14 jeux que vous pouvez retrouver ici. Son chiffre d'affaires pour l'année 2011 est de 61.321,58$ auquel il faut bien entendu déduire les charges pour cacluler son bénéfice. 
 
 
 
Les jeux sont tous proposés gratuitement au téléchargement mais contiennent de la publicité. Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, ses revenus ne sont pas constants et certaines applications offrent une rémunération bien plus avantageuse. Afin d'aider et de motiver les autres développeurs à créer leur activité autour de Windows Phone, Elbert a partagé quelques conseils que je vous ai synthétisé :
  1. "Le marketing autour du jeu est bien plus important que le développement en lui-même. Je savais déjà que promouvoir ses jeux était important avant 2011, mais 2011 m'a fait prendre conscience qu'il fallait réellement utiliser des techniques aggressives comme la vente croisée, l'achat de campagnes sur le Web, la communication sur des blogs & sur Twitter,... "
  2. "C'est très difficile de prédire si un jeu va faire un buzz ou non. Sur mes 14 jeux publiés, 6 d'entre eux ont fait un véritable flop. Je dirais quand même que la moitié d'entre eux étaient des expérimentations afin d'évaluer comment les utilisateurs allaient réagir à un genre de jeu particulier. Armored Drive & Air Dagger marchent plutôt bien avec les utilisateurs réguliers. 6 autres jeux simples et répétitifs sont également fort appréciés.
  3. "L'idéal est d'avoir des vaches à lait qui peuvent soutenir les autres jeux. Ainsi, on est libre d'expérimenter et d'échouer sans trop de risques. Dans mon cas, les vaches à lait sont les jeux qui combinent un grand nombre de joueurs et un eCPM élevé (Armored Drive, Nom Nom worm & Impossible Shoota)"
  4. "Quand j'étais employé, j'avais simplement à me soucier de faire ce qu'on me demandait. Diriger une entreprise est bien différent. Il y a beaucoup de choses à savoir (comptabilité, frais, factures, taxes,...) et c'est presque un second métier qu'il faut apprendre. "
  5. "Les gens sont intéressés par ce que j'ai à dire. Je voulais être perçu comme quelqu'un d'expert en la matière et je pense avoir réussi à me faire connaître suffisamment pour que l'on vienne me demander comment réaliser des jeux supportés par la publicité sur Windows Phone. Cela m'a créé de nombreuses opportunités. "
  6. "Les gains ne sont jamais constants et on ne peut pas faire grand chose pour les influencer. Certains mois étaient très rentables alors que d'autres pas du tout. Lors des mois les plus difficiles, il faut avoir épargné suffisamment si on veut pouvoir se verser un salaire et il faut faire le moins de frais possibles. 

Après son expérience concluante en 2011, Elbert promet de revenir avec de nombreux jeux de qualité en 2012. Si vous êtes développeur, pensez-vous un jour pouvoir vivre exclusivement de Windows Phone ? Quelles doivent-être pour vous les conditions à réunir afin d'obtenir un tel succès ?

 

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows phone ? Rendez-vous dans nos forums.

Source : occasionalgamer.com
Via : wpcentral.com

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...