Coronavirus : Microsoft prend des mesures pour protéger ses employés

Coronavirus : Microsoft prend des mesures pour protéger ses employés

Le président de Microsoft France, Carlo Purassanta, était au micro de BFMTV ce midi pour présenter la feuille de route de la firme pour 2020. Parmi les points abordés, le fameux Coronavirus dont on ne fait que parler depuis plusieurs semaines.

Avec plus de 600 morts et 31.000 personnes contaminées, le Coronavirus inquiète bon nombre de citoyens en Chine et ailleurs. Les entreprises technologiques ont pris différentes mesures à ce sujet pour protéger leurs employés par principe de précaution. Apple a, par exemple, fermé tous ses magasins en Chine alors que Google a fermé temporairement ses bureaux dans plusieurs régions chinoises. On en sait également un peu plus sur ce qui a été mis en place par Microsoft.

itw-microsoft-france

Carlo Purassanta, l’actuel président de Microsoft France, a expliqué lors d’une interview pour BFMTV quelques mesures concrètes prises par la firme pour protéger ses collaborateurs. On apprend ainsi qu'Alain Crozier, l’ancien président de Microsoft France, a ouvert une celle de crise à ce sujet puisqu’il dirige désormais les opérations en Chine :

« Toutes les personnes, non seulement les collaborateurs qui sont en Chine mais les collaborateurs, ou les partenaires de Microsoft qui sont en voyage en Chine [sont surveillés de près] ».

Visiblement, Microsoft tient informé ses employés de la situation en continu, et fait en sorte de leur éviter tout déplacement inutile « puisque la technologie permet de travailler à la maison ». Tout cela a été mis en place « par principe de précaution ». Plusieurs sources ont également indiqué que les déplacements des employés de Microsoft vers la Chine sont annulés s’ils ne sont pas essentiels.

Si vous voulez écouter l’interview en intégralité, je vous renvoie ici. Le président de Microsoft France aborde des sujets divers et variés tels que la réduction de l’empreinte carbone, la croissance du Cloud, l’intelligence artificielle, la fin du support de Windows 7, l'arrivée des Surface Duo et Neo ou encore la protection des données privées.


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...