​[Débat] Windows 10 Mobile a-t-il encore un avenir ? Notre avis !

Microsoft a annoncé ce matin arrêter la production des smartphones Lumia. Quand on sait que cette gamme représente plus de 95% des smartphones Windows dans le monde, on est en droit de s’interroger : Windows 10 Mobile a-t-il encore un avenir ? Pour ma part, j’y crois toujours.

La fin des Lumia, pas la fin de Windows 10 Mobile

Bon, premièrement, et pour faire taire les mauvaises langues, Microsoft n’a pas annoncé la fin de Windows 10 Mobile, mais la fin des Lumia. Cette gamme de smartphones est directement héritée de l’ère Nokia. Il est clair, d’autant plus avec le retour de Nokia sur Android, que Microsoft veut effacer les traces de ce passé : Lumia rime encore et toujours avec Nokia dans l’esprit des utilisateurs. Il est donc tout à fait logique que cette gamme disparaisse, d’autant plus qu’elle n’a jamais réussi à s’imposer. En ce qui concerne Windows 10 Mobile, Microsoft affirme et réaffirme que son système d’exploitation sera toujours bien supporté et continuera à évoluer.

Microsoft avait-il prévu l’échec de la gamme Lumia lors de l’acquisition de la division mobile de Nokia en 2013 ? Deux théories s’opposent. Pour certains, c’était couru d’avance, mais c’était le seul moyen pour Microsoft de conserver un pied dans le mobile…. Pour d’autres, Microsoft, ou plutôt Steve Ballmer à l’époque, avait espéré pourvoir faire décoller Windows Phone grâce aux Lumia, mais tout ne s’est pas passé comme prévu. A sa nomination en tant que PDG de Microsoft, Satya Nadella n’a jamais caché avoir toujours été contre ce rachat… Quelques mois après sa nomination, le directeur a d’ailleurs révélé la nouvelle stratégie de sa firme et l’ère « One Windows » était amorcée et officiellement lancée avec Windows 10.

L’ère « One Windows »

Si Microsoft a créé les applications universelles, compatibles PC, mobile et Xbox, ce n’est pas pour faire joli. Les applications font le succès d’une plateforme, et les ventes actuelles de smartphones Windows sont trop minimes pour attirer les éditeurs. Windows 10 et la Xbox One regroupent des millions d’utilisateurs, et une part de marché conséquente dans leur secteur respectif. A lui seul, on parle pour Windows 10 de plus de 300 millions d’appareils et d’un million de nouvelles licences activées chaque jour. Pour ce qui est des smartphones Lumia, il se serait vendu seulement 2.5 millions d’unités au trimestre dernier, ce qui est tout simplement dérisoire au vu de la concurrence. On comprend mieux pourquoi Microsoft ne peut pas miser exclusivement sur les ventes des Lumia.

Vous l’avez compris, Microsoft compte donc utiliser sa plus grande force pour rebooster les développeurs à créer des applications sur sa plateforme : sa base d’utilisateurs potentielle. Est-ce que cette stratégie va payer pour Microsoft, et va lui permettre de revenir sur le marché du smartphone à moyen ou à long terme ? Difficile à dire : il faudra à nouveau convaincre d’un côté les développeurs, et de l’autre les utilisateurs.

Convaincre les développeurs

La grande question qui me vient actuellement à l’esprit quand je pense aux développeurs, est : auront-ils à nouveau confiance en Microsoft ?

  • Les applications précédemment réalisées pour Windows Phone 7, 8 et 8.1 doivent être partiellement (ou complètement) réécrites pour être compatibles comme applications universelles
  • Beaucoup de développeurs ont cru en la plateforme mais les bénéfices financiers dégagés par leur application ont bien été en-dessous de leurs espérances
  • Beaucoup sont spécialisés « mobile » ou « desktop », mais peu finalement sont habitués à développer pour les deux supports
  • L’image de Microsoft n’est pas au beau fixe au vu de leur passé tumultueux dans le mobile et leur technologie qui change sans cesse

Microsoft met pourtant en œuvre plusieurs initiatives pour les attirer à nouveau. On parle beaucoup des convertisseurs d’applications (et de leur abandon aussi…) mais le point clé est probablement le rachat de Xamarin. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un outil de développement qui permet , avec un code unique, de créer une application pour Android, iOS et Windows. Depuis son rachat par Microsoft, Xamarin est désormais gratuit. Cela est tout simplement énorme et pourrait à terme faire basculer une grande partie des studios de développement vers cette technologie, et d’amener par la même occasion de nouvelles applications Windows. Seulement, ce changement ne se fera pas en un claquement de doigts et demandera un certain temps d’adaptation.

Convaincre les utilisateurs

Excusez-moi d’avance de l’expression… mais Microsoft a quand même bien merdé au cours des dernières années concernant le mobile : pas de mise à jour de Windows Phone 7 vers Windows Phone 8, 50% des terminaux sous Windows Phone 8.1 mis à jour vers Windows 10 Mobile, un système d’exploitation pas tout à fait stable à la sortie des Lumia 950 et 950XL, le rachat des Lumia… et son abandon. Même si l’interface, la simplicité d’utilisation, l’expérience unifiée entre PC et mobile est probablement ce qui fait le point fort de Windows 10 Mobile, la confiance des utilisateurs est assez entachée au vu des divers événements passés.

Autre point, même si le parc de PC sous Windows 10 est impressionnant, il semblerait que peu utilisent actuellement les applications Windows venant du Store. Ce n’est pas pour rien que Microsoft compte suggérer plus d’applications issues de son Store dans la mise à jour anniversaire de Windows 10. En tant que férus de technologie, nous connaissons tous l’existence de la boutique d’applications, mais ce n’est pas le cas des utilisateurs « lambda » habitués à faire une recherche sur… Google pour trouver une application dont ils ont besoin. Microsoft doit donc mettre le paquet pour faire changer les habitudes de ses utilisateurs.

Une équation complexe…

Vous l’aurez compris, Microsoft a donc ici une équation très complexe à résoudre, et ce n’est pas pour rien que la production de smartphones est mise en quarantaine pour l’instant. De nombreuses rumeurs évoquent l’arrivée d’une gamme Surface Phone, mais seulement en 2017, et ce n’est pas étonnant. Il ne serait pas judicieux pour Microsoft de la lancer cette année étant donné le gros problème applicatif auquel l'entreprise doit faire face. Un nouvel échec cuisant ne serait pas raisonnable pour la firme qui pourrait tirer un trait définitif dans le monde de la téléphonie.

On pourrait aussi penser que Microsoft se retire de la production de téléphones pour laisser plus de place aux constructeurs. Je pense sincèrement qu'il ne faut pas se faire d'illusions et qu'ils ne reviendront pas tant que le problème applicatif ne sera pas résolu... à moins qu'ils ciblent principalement les professionnels. Dans son communiqué, Microsoft annonçait ce matin concentrer ses efforts liés à la téléphonie là où il y a de la différenciation. L'implantation de Microsoft chez les professionnels a toujours été un de ses points forts et je pense que ce n'est pas pour rien que le HP Elite X3 a été annoncé. L'avenir de Windows 10 Mobile est-il dans le monde de l'entreprise ?

Alors, qu’en pensez-vous ? Partagez-vous cette analyse ? Avez-vous une autre opinion ?

Une question sur Windows 10, Windows 10 mobile ?

Vous avez une question sur Windows 10, Windows 10 mobile ou avez tout simplement l'envie de discuter avec la communauté MonWindows de Rendez-vous dans nos forums :

Partager cet article

Les articles MonWindows sur votre fil d'actualités Facebook

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir