​Aurons-nous droit à des smartphones auto-destructibles dans le futur ?

Non, je ne vais pas troller en vous parlant des batteries explosives du Galaxy Note 7, mais bien d’un système d’autodestruction contrôlé et sans danger pour l’utilisateur. Des scientifiques ont en effet mis au point une technologie permettant d’autodétruire les données d’un smartphone en cas de perte ou de vol par exemple. Le système ne coûterait que 15$ et pourrait être intégré sur n’importe quel appareil.

Cette innovation pourrait être tirée d’un épisode de Mission Impossible, et pourtant elle est bien réelle. Des scientifiques King Abdullah University of Science and Technology en Arabie Saoudite ont en effet mis au point un composant capable d’autodétruire une puce électronique afin de rendre le dispositif totalement inopérant. Certainement peu utile pour les utilisateurs comme vous et moi, ce système pourrait l’être beaucoup plus pour des agences gouvernementales ou des multinationales souhaitant éviter les fuites d’informations sensibles.

poli

Contrairement à d’autres inventions similaires déjà présentées dans le passé, le système inventé par ces scientifiques saoudiens a l’avantage de s’intégrer à n’importe quel circuit électronique. Le principe théorique est assez simple puisque le système repose sur un polymère expansible. Lorsque le dispositif est déclenché, soit à distance via une application dédiée ou en interne si l’appareil dépasse une certaine zone géographique, le polymère est chauffé à plus de 80 degrés grâce à la batterie et à des résistances. Il se dilate alors jusqu’à sept fois sa taille, ce qui détruit instantanément les composants situés à proximité.

Comme je vous le disais, le coût n’est pas très élevé puisqu’il ne représente que 15$. Cependant, les données étant de plus en plus hébergées sur le cloud, ce système est-il vraiment utile si ce n’est peut-être pour les missions de James Bond ou de Ethan Hunt ?

Partager cet article

Les articles MonWindows sur votre fil d'actualités Facebook

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir