Faille de sécurité Intel : jusqu'à 30% de performances en moins pour votre PC ?

Faille de sécurité Intel : jusqu'à 30% de performances en moins pour votre PC ?

MAJ 04/01 : d'autres informations sur la faille de sécurité sont à retrouver ici


Une faille importante de sécurité a été découverte sur les processeurs Intel. Non pas sur ceux de la dernière génération, mais sur ceux produits depuis près de 10 ans ! Elle devra a tout prix être comblée pour garantir la sécurité des données, mais cela pourrait avoir un prix que le constructeur va payer cher : une baisse de performance de 5 à 30% selon le type de processeur suivant les premières estimations.

Après la montée en puissance d’AMD avec sa nouvelle génération de processeurs RyZen, et l’arrivée de Qualcomm dans le monde des PC ultra-connectés sous Windows 10, Intel est secoué par une affaire qui va malheureusement faire grand bruit. Le constructeur, premier sur le segment des PC depuis des années, va devoir faire face à un très gros problème : une faille a été décelée et elle concerne l’ensemble des processeurs conçus sur la dernière décennie. Si elle est exploitée, elle pourrait permettre aux hackers d’accéder à des contenus sensibles, comme des mots de passe dans la mémoire protégée du noyau. La faille de sécurité est actuellement sous embargo en raison de sa nature et du risque encouru.

Je ne vais pas entrer dans les détails techniques et me lancer dans des explications sur l’accès à la mémoire Kernel. Cependant une chose est sûre, cette faille est très importante au point qu’elle ne peut pas être corrigée avec un simple patch. Tous les systèmes d’exploitation sont concernés, et pour garantir à nouveau la sécurité des données, Microsoft, Apple, Linux et les autres éditeurs de systèmes d’exploitation vont devoir carrément réécrire une partie de leur système. Une mise à jour devrait sortir dans les semaines à venir pour combler cette fâcheuse faille, et elle pourrait avoir des répercussions sur les performances de votre machine. D’après les premiers résultats, les processeurs pourraient perdre de 5 à 30% en performance à la suite de cette mise à jour mais il faut rester prudent avec ces chiffres. Si votre PC est équipé d’un processeur AMD, bonne nouvelle puisque vous êtes totalement épargné par ce problème.


 

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...