23 avis sur l'article : Google répond aux accusations de l'ex-stagiaire de Microsoft concernant YouTube

Google répond aux accusations de l'ex-stagiaire de Microsoft concernant YouTube

Il y a quelques jours, un ancien développeur de Microsoft portait des accusations graves contre Google, accusant ce dernier de « sabotage ». La réponse de l’intéressé ne s’est pas faite attendre… et Google nie tout en bloc ! Première chose, et je pense qu’il est important de le préciser : l’employé de Microsoft ayant exprimé sa façon de penser sur Google n’est pas un ing...

Lire l'article
  • "un ingénieur de Microsoft ne se serait probablement pas permis de telles accusations de manière publique" : vraiment ?
    • Pourquoi "petit"?
      • Je ne crois ni Google, ni Microsoft, ni l'ex-stagiaire.
        Que du bla-bla !
        • Tu crois vraiment Google toi ?!
          Allons …
          • "Le seul qui peut parler librement dans tout ça c'est notre petit stagiaire."

            Et sa grande liberté lui a permis quelle révélation ? Qu'il ne "peut pas affirmer que" mais que "beaucoup" de ses collègues racontent autour de la machine à café qu'ils sont persuadés que mais sans en être sûr sûr hein !!

            Forcément, ça excite les arpenteurs de couloirs ragotards... :p
            • Ouais,mais n'empêche que les futurs stagiaires seront malmenés ou juste bon à vider les corbeilles... Mouhaaaa
              Sérieux, qui nous dit qu'il s'agit bien dun stagiaire, après tout...
              • oui, ce ne sont que des paroles de stagiaire, et pourtant prises pour agent comptant de la part des salariés MS et des fanboys MS qui voient un complot de la concurrence, et qu'on peut regrouper sous la bannière de haters
                • N’exagérons rien.
                  C'est un stagiaire, il a fait une bourde ça arrive.
                  • Mouais... j'ai quand même du mal à y croire.
                    Ce ne sont que les paroles d'un stagiaire, c'est à prendre avec beaucoup de pincettes !
                    • En même temps, on a d'un côté un stagiaire qui n'a pas grand chose à y gagner (au contraire, il y a visiblement perdu), et de l'autre, un géant industriel qui pourrait avoir à y perdre (mais tellement puissant qu'il ne s'en fait pas trop).
                      Et on croirait le gros industriel sans sourciller ne serait-ce qu'un peu ?
                      • C'est vrai qu'il est tout âge fait possible que ce soit le même genre de type....
                        • Bravo aux "sources" qui relaient ou diffusent des informations non étayées par des éléments probants. Faire le buzz est devenu un sport international probablement juteux en nombre de clics.
                          Ici on est bien loin des associations de journalistes qui font des investigations approfondies sur les dérives des établissements financiers, agrochimiques, ou les GAFAM.
                          Au fait, un ingénieur stagiaire au CMRS désavoue Copernic! Il affirme que la terre pourrait redevenir plate ... après que son fils de 3 ans se soit assis sur sa mappemonde.
                          • j'adore l'humour...des pauvres actionnaires dans le besoin...surtout ceux de chez google lo
                            • C'est surtout que se genre d'histoire n'est en aucun cas bénéfique pour les deux entreprises et qu'il vaut mieux enterrer le sujet au plus vite.
                              D'ailleurs ils sont bien souvent (plus ou moins) partenaire dans leur milieu. Les entreprises ne sont pas manichéenne (pas comme les fanboys).
                              • allez, le stagiaire BTS, c'était toi, avoue !
                                • Ils qualifient encore Google de partenaire, un partenaire ne fait pas ce genre de choses.

                                  Je sais que la communication n'est pas le fort de Microsoft (c'est le moins que l'on puisse dire), mais les mots ont un sens.

                                  J'espère pour ma part que Google attaquera en justice ce stagiaire qui visiblement a causé du tort à tout le monde, en diffamant sans apporter la moindre preuve. Ce serait la moindre des choses, tant on sait que des déclarations de la sorte peuvent affecter les actions de la boite qui en fait les frais et donc toucher des pauvres actionnaires dans le besoin.
                                  • "même Microsoft dit que tout ça est faux" Microsoft n'a absolument rien dit la dessus. Faut relire leur déclaration. Il n'en parle pas.

                                    Surtout que Google a annoncer corriger les problèmes. Donc c'est qu'il y avait bien un problème dans leur code.
                                    • Dingue ici, même Microsoft dit que tout ça est faux mais certains ici, des petits salariés du bas de l'échelle comme notre stagiaire de BTS, se permettent encore d'en douter. Du complotisme de bas étage ? Google dirigé par des reptiliens qui domineraient le monde ?

                                      A les entendre, Microsoft serait une petite PME qui aurait tout à perdre en disant la vérité.

                                      On marche vraiment sur la tête.
                                      • Forcément que Microsoft Corp ne va pas jeter de l'huile sur le feu et dans l'intérêt des relations, il n'empêche que c'est un vrai problème et que beaucoup pensent ça.
                                        • Mouii… bien sûr.

                                          Microsoft n'a pas intérêt à entrer en conflit plus que ça, et Google est très honnête, comme toujours ... "bien sûr".

                                          Le seul qui peut parler librement dans tout ça c'est notre petit stagiaire.
                                          • C'est surtout que même si c'est vrai, c'est mieux de ne pas entrer en conflit.
                                            • "Imputer la faute de l’échec de Microsoft Edge à Google n’est probablement pas la meilleure solution en terme de communication"

                                              MS est plus raisonnable que ses propres salariés qui sévissent ici.
                                              • Comme quoi, la raison du plus fort est toujours la meilleure, ce n'est pas nouveau
                                                Voir tous les commentaires (23)