J'ai testé l'enceinte Invoke de Harman/Kardon propulsée par Cortana : mon avis

J'ai testé l'enceinte Invoke de Harman/Kardon propulsée par Cortana : mon avis

J’ai eu la chance recevoir l’Invoke, l’enceinte connectée produite par Harman/Kardon et propulsée par Cortana. Après plusieurs semaines d’utilisation, j’ai envie de partager avec vous mon avis, alors accrochez-vous, c’est parti pour le test !

Invoke-debout

Bonjour à tous, je m’appelle Estéban et je fais partie d’House of Fans. Comme vous le savez peut-être, il s’agit d’un programme, d’un club qui regroupe des Fans de Microsoft pour parler des différentes actualités, apprendre et se rencontrer. J’ai eu la chance de me rendre à VivaTech Paris grâce à ce programme. Pendant le salon, il y avait la possibilité de gagner, entre autres, l’Invoke, l’enceinte connectée produite par Harman/Kardon et propulsée par Cortana. Si je suis ici pour vous en parler, c’est parce que c’est moi qui l’ai gagnée et j’ai envie de partager avec vous mon avis, en toute objectivité, sur l’Invoke.

Je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais au-delà d’avoir gagné ce produit, c’est réellement une chance que de le posséder. En effet, l’Invoke est réservé au marché américain. Aucune raison officielle n’a jamais été communiquée quant à ce lancement restreint à un seul et unique pays. Mais se la procurer en France est très complexe et ses fonctionnalités sont adaptées uniquement aux Etats-Unis.

Pour ceux qui aurait la flemme de lire, il y a ma review de l’Invoke en vidéo. Il s’agit de ma toute première vidéo montée. Je serai donc ravi d’avoir vos retours à son sujet dans les commentaires. 

Unboxing

Concrètement, j’avais rapidement regardé des vidéos de review de cette enceinte à sa sortie mais jamais je ne m’étais sérieusement intéressé à la bête. Alors quand j’ai ouvert le carton qui contenait la boite de l’Invoke et que je l’ai soulevée. J’ai clairement été impressionné. Sa taille, 32cm de haut et 12cm de côtés, et son poids, plus d’un kilogramme, ne sont pas anodins et ne passent pas inaperçus !

On peut observer sur la boite, des images de l’Invoke et un ensemble d’instructions liées à son utilisation, notamment ce qu’il est possible de faire avec. La boite est bien rigide et vraiment bien fabriquée, c’est compact et c’est costaud. Après avoir coupé les deux scotchs qui ferment la boite, on accède directement à l’enceinte, bien calée dans son emplacement. Première impression : elle est magnifique et énorme, sincèrement, je ne m’attendais pas à un aussi gros produit, elle est aussi très lourde et on sent qu’elle est compacte. On trouve ensuite, dans une petite boite noire, des papiers contenants les instructions et les capacités de Cortana ainsi que le chargeur mural.

Mais souvenez-vous, c’est un produit électronique, venu tout droit des Etats-Unis. Conséquence première : prise US ! Donc incompatible avec les standards français. Ça commence mal ! Direction le magasin de bricolage pour l’achat d’un petit adaptateur. Fort heureusement, le chargeur accepte quand même le 220V.

L’Invoke, en lui-même, est un grand cylindre de 242mm de haut pour 107mm de rayon, sachant que plus on monte, plus celui-ci s’affine. Il pèse un kilogramme. C’est clairement plus imposant qu’un Google Home mini. En effet, il est plus à comparer à un HomePod ou à un Google Home Max. On trouve sur le dessus une surface tactile qui permet d’interagir avec Cortana. Un tap, et elle donne un fact, un appui pour parler à Cortana et lorsqu’elle parle, un tap pour l’arrêter ou bien arrêter la musique. Il y a aussi une bague tournante qui permet de gérer le volume. C’est très intuitif et très pratique.

bague tournante de l'invoke

Il existe deux déclinaisons de cette enceinte, une nommée « Pearl Silver », blanche, et une seconde « Graphite », noire. Je possède la déclinaison noire. La base de l’enceinte est noire matte, puis la suite est gris foncé métallisé, avec de nombreux petits trous. On trouve ensuite la bague rotative. L’ensemble est très harmonieux, et pour un amoureux du #matteblackeverything, j’adore. 

invoke-noir-et-blanc

Mise en route

Ce n’est pas la partie la plus simple ! En effet, pour configurer cette Invoke, il faut passer par Cortana sur mobile ou par une application de configuration de l’enceinte sur PC. Or, ces dernières ne sont disponibles que dans les Stores US, ce qui pose donc un problème pour un français. Pour remédier à cette fâcheuse situation, plusieurs solutions s’offraient à moi. Installer un apk de l’application Cortana sur mon téléphone Android, changer la région de mon PC ou trouver un appx de l’application en risquant des limitations ensuite dans le menu de Cortana. J’ai donc décidé d’installer un apk de l’application Cortana et de changer la région de mon PC, pour avoir accès à l’ensemble des fonctionnalités réservées au marché américain.

Ensuite, la configuration est très simple, et elle est la même que l’on soit sur mobile ou PC. On ajoute un appareil, ici l’Invoke, dans Cortana. Puis après une attente de quelques secondes, l’application détecte ce dernier. On le connecte au wifi puis on peut connecter l’ensemble de ses comptes, Microsoft, Spotify, iHeartRadio, tunein, Gmail, Outlook et d’autre encore, pour un maximum d’interactions. Une fois cela configuré, on est prêt à utiliser l’Invoke.

services cortana
services cortana 2

Utilisation

Au niveau des questions simples, pas de soucis. En effet, lui demander « Play music » « Play David Guetta » « Set a reminder » « Set an alarm » « What is my schedule » « Package » « news » « Will it rain tomorrow » ne lui pose aucun souci. En revanche, la recherche d’information sur le web est beaucoup plus aléatoire. Et ses capacités d’annoncer le trafic et trouver des endroits pour boire ou manger semblent compromises en France. De plus, je ne possède pas de compte Outlook, et Cortana peut théoriquement lire mes mails, mais je n’ai pas pu tester. Elle est aussi en mesure de gérer vos objets connectés. Evidemment, elle raconte des blagues. Finalement, c’est la même que dans l’application mobile et sur PC, simplement elle parle anglais et on n’interagit avec quelle uniquement à la voix.

Finalement, je ne me servais pas avant des assistants vocaux et bien cela n’a toujours pas changé. En effet, tout ce que je peux lui demander, je le fais cent fois plus vite sur mon téléphone. Donc pour le moment, je n’ai que faire de cet assistant. En revanche, il y a un point qui m’a bluffé, c’est sa qualité sonore. En effet, cet Invoke embarque 3 woofers de 45mm, 3 tweeters de 13mm et 2 radiateurs passifs, soit un total de 40W de puissance.

invoke et ses capacités sonores

Pour sonoriser un bureau, c’est largement suffisant. Le son est vraiment bon, riche. C’est parfait pour écouter de la musique ou même regarder des vidéos ou des films. De plus, la forme circulaire de l’enceinte permet une diffusion du son à 360°. On peut donc se placer où l’on veut autour de l’enceinte, sans craindre une perte qualité. De plus, elle embarque 7 micros, avec une technologie de réduction de bruits et d’écho. Elle nous entend donc très bien.

invoke et ses 7 micros

D’un point de vue connectivité, là aussi c’est top. On a une connexion wifi, qui permet de lancer la musique de Spotify, par exemple, à la voix. On trouve aussi un bouton qui permet d’activer le Bluetooth. On a alors une enceinte sans fil, compatible avec tous les appareils, plus ouverte donc qu’un HomePod. Cependant, pas de prise jack ni autre prise physique, tout passe en sans-fil, mais cela ne pose aucun souci.

invoke connectivité

Conclusion

Concrètement, l’Invoke est un excellent produit. On me l’a offert et j’en suis vraiment ravi. Mais qu’en est-il si j’avais dû l’acheter ? Sincèrement, je ne l’aurais pas fait. Premièrement, c’est un produit optimisé pour exister aux Etats-Unis. C’est dommage mais c’est ainsi. Deuxièmement, c’est très (trop) cher ! En effet, il est proposé à 199$ sur le site de Harman/Kardon. Donc acheter ce produit en pensant principalement utiliser Cortana ou bien simplement comme enceinte, c’est clairement trop cher. Mais finalement, quel que soit l’assistant vocal, Alexa, Siri, Google Assistant ou bien Cortana, je ne m’en sers absolument pas, et je ne vois pour l’instant pas l’utilité. Mais à « seulement » 99$  sur le Microsoft Store , pour l’utiliser comme enceinte de salon, le prix me parait plus cohérent au vu des capacités du produit, 40W de puissance, wifi, Bluetooth et contrôlable à la voix, seulement il faut maitriser l’anglais... De plus, c’est un produit que je trouve très beau, mais chacun ses goûts et ses couleurs !

invoke

N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez du produit en commentaires, et à aller visionner la vidéo si ce n’est pas déjà fait et à une prochaine !

Estéban S. - Rejoindre mon serveur Discord

Fiche Technique

Rated power  40W

Frequency response 60-20kHz (-6dB)

Speakers woofer       1.75" (45mm) x 3

Dome tweeter            0.5" (13mm) x 3

Bluetooth version     4.1

Power supply 19V/2A

Power cable length   47 in (1.2m)

Wireless network      802.11b/g/n/ac (2.4GHz/5GHz)

Dimensions (DxH)    4.2 x 9.5 in (107 x 242mm)

Weight           2.3 lbs (1kg)

Supported audio formats     AAC, MP3, Vorbis, FLAC, WMA, WAV


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...