Les entreprises ne sont pas (du tout) prêtes pour Windows 11 !

La majorité des PC en entreprise ne pourront pas recevoir Windows 11. C’est le résultat d’une vaste étude menée par la société Lansweeper. Voilà qui risque bien de booster les ventes de PC dans les années qui viennent !

Windows 11 nécessite des exigences matérielles très strictes pour pouvoir être installé sur un PC existant. Pour le particulier, Microsoft a fourni un outil baptisé PCHealthCheck qui permet de contrôler si son PC sous Windows 10 respecte la configuration requise. Malheureusement, bon nombre de machines sont évincées de la mise à niveau à cause d’un processeur trop ancien ou encore de l’absence d’une puce TPM 2.0. En général, on peut dire que les ordinateurs conçus avant 2017 ne sont pas compatibles avec le nouveau système d’exploitation. 

Pour vous, en tant que particulier, demandez-vous s’il est vraiment utile ou non de migrer vers le nouveau système. Cet article pourrait vous donner quelques pistes intéressantes… Mais qu’en est-il dans le monde de l’entreprise ?

55.6% des PC en entreprise incompatibles avec Windows 11

Une vaste étude menée par la société de gestion informatique Lansweeper a été effectuée afin de connaître la proportion de PC potentiellement compatibles avec Windows 11 en entreprise. Les données se basent sur plus de 60.000 organisations qui détiennent près de 30 millions d’appareils. Le constat est sans appel : seuls 44.4% des postes de travail sont éligibles pour recevoir la mise à jour automatique vers Windows 11. De nombreuses entreprises vont être confrontées à un problème d’ici quelques années, et cela inquiète de nombreux administrateurs système.

Windows-11-infographic-bp-image

Parmi les facteurs bloquants, la génération de processeur semble être le principal problème pour la mise à niveau puisque 55.6% des PC n’embarquent pas un processeur officiellement pris en charge par Microsoft. Concernant la puce TPM 2.0, seule la moitié des postes de travail répondaient aux exigences, ou pouvaient y répondre après une simple activation dans le BIOS. Aucun problème en revanche concernant la RAM puisque seuls 8.95% des PC ne disposaient pas des 4Go requis pour faire tourner Windows 11.

Du côté des machines virtuelles, les prévisions sont encore moins optimistes actuellement. Même si la compatibilité avec le processeur est légèrement supérieure aux PC traditionnels, 33.6% ne sont pas dotées de suffisamment de RAM. Pire encore : seulement 0.23% des postes de travail virtuels disposent du TPM 2.0 activé. Cela étant, il est possible d’activer le passthrough TPM (vTPM) sur la majorité des machines virtuelles avec quelques manipulations. 

Windows-11-infographic-bp-image-TPM-1

Les administrateurs système auront donc du boulot s’ils comptent migrer leurs infrastructures sur Windows 11. Rappelons tout de même que Windows 10 est supporté jusqu'à 2025 donc il leur reste encore quelques années pour agir. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais certains doivent se frotter les mains... Le cycle de vie d'un PC pourrait être sacrément réduit s'ils deviennent obsolètes après seulement 8 ans.

Une question sur Windows 11, Windows 10 ?

Vous avez une question sur Windows 11, Windows 10 ou avez tout simplement l'envie de discuter avec la communauté MonWindows de Rendez-vous dans nos forums :

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir

    BUILD 2017 : le grand récap'

    BUILD 2017 : le grand récap'

    Vous n'avez pas pu suivre la BUILD la semaine dernière ou bien vous n'étiez pas au courant de l'événement, rattrapez vot...