​Microsoft Experiences : le cloud toujours un point très central pour Nadella

​Microsoft Experiences : le cloud toujours un point très central pour Nadella

Hier, nous avons pu participer à la plénière de cette première édition des Microsoft Experiences (anciennement tech.days) où plus de 4000 personnes se sont réunies. Outre une intervention du nouveau PDG de Microsoft France, Vahé Torossian, c’est surtout la présence de Satya Nadella, CEO de Microsoft Corp’, qui aura marqué les esprits. Bien que son discours reste plus que jamais orienté vers le cloud, il a été intéressant d’avoir un rappel de l’horizon imaginé par la firme focalisé sur cette fameuse transformation digitale. Petit retour sur la conférence.

Dans un paysage qui peut paraître légèrement inquiétant au niveau mobile, Microsoft garde le sourire et envisage de grandes choses pour l’avenir. L’avenir du cloud, notamment, qui montre surtout que la partie "cloud first" (de son slogan "cloud first, mobile first") est toujours d'actualité. Pas vraiment de mobile, donc, mais on s'en doutait un peu. Il a aussi remis en avant ce fameux sujet de la transformation digitale, exposant plusieurs exemples à ce propos et usant de sa communication maîtrisée et de cette attitude décontractée qui le caractérise. Selon le PDG de Microsoft Corporation, l'informatique va prendre une place toujours plus importante dans nos vies et proposera une expérience révolutionnaire via le traitement des données et du cloud. De fait, nous n'avons pas appris grand-chose, mais on remarquera tout de même que l'homme reste fidèle à ses premières idées, ce qui est, à mon sens, assez respectable.

-DE91098D8EAF4D8238A5E320554F6E6F84381628BC3028356E-pimgpsh-mobile-save-distr

Et pour prouver l’importance du cloud pour Microsoft, entre autres, il a été dit que Microsoft projetait d’ouvrir plusieurs datacenters en France d’ici à 2017. En Europe, la firme avait déjà proposé des structures similaires en Allemagne, au Royaume-Uni ou encore en Irlande. Un investissement qui n’est pas anodin et qui vise à tenir tête à certains concurrents comme Amazon, IBM ou encore Google. Ce dernier s’élèverait tout de même à hauteur de trois milliards de dollars, et aurait doublé depuis un an. Alors, on ignore tout de l’emplacement choisi pour ces datacenters, mais selon le responsable de Microsoft Azure, Edouard Payenneville, pour des raisons de redondance et de sécurité, ces infrastructures seront séparées d’au moins cent kilomètres. L’objectif pour Microsoft, dit-on, serait de rassurer les Européens quant à la sécurité et à la localisation des différentes données. D’autant que l’on sait que le sujet, délicat, a été plusieurs fois soulevé ces derniers mois.

-196C494FC71060CE2864A56D6C4C89A260FC27813265B2D212-pimgpsh-mobile-save-distr

Nadella est aussi revenu sur le machine learning et la possibilité "d'automatiser nos activités en langage naturel grâce à des bots". Plus de 45 000 développeurs, de par le monde, seraient actuellement au travail sur la création de bots spécialisés sur la conversation. Par la suite, le responsable principal de Microsoft a évoqué plusieurs réussites/partenariats fructueux comme le récent accord avec Renault-Nissan mais aussi avec Schneider Eletric, se basant sur Microsoft Azure, une structure permettant d'anticiper les pannes d'installations électriques au Nigéria, et d'autres exemples montrant ainsi le travail effectué par la firme ces derniers temps. La technologie HoloLens a aussi été évoquée, avec une certaine redondance malheureusement, puisque l'on ignore toujours la date, voire même une période floue, de sortie pour le grand public. Sait-on juste que de nouveaux partenariats, notamment avec Airbus ou quelques constructeurs automobiles, ont été officialisés. Enfin, la plénière a été l’occasion de découvrir les projets de Microsoft concernant ce que l’on appelle l’informatique quantique, jugée comme la prochaine étape indispensable. J’éviterai de m’étendre sur le sujet, nous y reviendrons néanmoins ultérieurement.

-5DF7F785C73DC22D7DCFE01213B38016F2C1A1E8EC44DA0C18-pimgpsh-mobile-save-distr


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...