Microsoft HoloLens : autonomie, connectivité, ce qu'il faut savoir

Parmi les objets Microsoft les plus excitants du moment, il y a le fameux casque HoloLens que nous ne devrions pas voir apparaître avant un moment dans les foyers. Bruce Harris, un évangéliste Microsoft, lors d'un événement à Tel Aviv en Israël, a révélé quelques détails qui nous avait échappés.

Annoncé il y a un peu plus d'un an lors de l'événement de début d'année The Next Chapter, le casque HoloLens est toujours en développement depuis. Outre plusieurs essais impressionnants, on a eu, depuis, la confirmation que l'objet serait d'abord dédié aux entreprises avant de pouvoir faire joujou avec. Pas avant cinq ans disait-on en septembre 2015. Suite à un événement qui a eu lieu récemment en Israël, nous avons pu en apprendre un peu plus. Notamment au niveau de l'autonomie.

L'intervention de Bruce Harris à Tel-Aviv en Israël pour parler de l'HoloLens.

Alors, selon Bruce Harris, l'appareil pourrait proposer une autonomie maximale de 5 heures. Mais on s'approcherait davantage des 2 heures 30 en utilisation intensive. À cela s'ajoutent des notions de connectivité. Il est expliqué que le casque HoloLens devrait fonctionner sans fil (ça serait mieux, quand même...) et pourrait se connecter à n'importe quel appareil gérant le Wi-Fi et/ou le Bluetooth. Mais notons surtout que les casques HoloLens pourront également communiquer entre eux. Nous serions donc loin d'expériences isolées comme c'est le cas avec, pour ne citer qu'eux, les Google Glass !

L'impressionnante démonstration du casque avec une version en 3D de Minecraft en juin 2015 !

Harris, lors de la conférence, ne s'est pas arrêté là. Il a aussi rappelé que le champ de vision du casque serait similaire à celui d'un personne placée à 30 centimètres d'un écran de 15 pouces. Si ce champ de vision devrait s'améliorer dans le futur, la version actuelle et la version commerciale devraient être assez proches. Ensuite, si on ignore toujours la date de sortie (pourtant, on ne peut pas dire que les spectateurs sur place n'en aient pas fait la demande !), on confirme le support des applications universelles pour Windows 10 et le prix du kit de développement qui reste de 3000 dollars (ça fait peur pour le prix final ça...). Les développeurs désirant travailler sur ce projet - et Microsoft n'en donne pas à n'importe qui sachant qu'ils ont dû faire preuve de leur motivation via un CV, par exemple - recevront, aux dires de l'évangéliste, l'objet en ce début d'année. Bon, ben, ça avance !

Source : youtube.com
Via : venturebeat.com

Partager cet article

Les articles MonWindows sur votre fil d'actualités Facebook

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir