Microsoft ne forcera plus les utilisateurs à installer les MAJ de Windows 10

Microsoft ne forcera plus les utilisateurs à installer les MAJ de Windows 10

Microsoft a fait une annonce assez inattendue concernant Windows 10: à compter de la prochaine mise à jour du système d’exploitation, qui se baptisera d'ailleurs "Mise à jour Windows 10 de Mai 2019", la firme va opérer un changement important dans sa politique de distribution de mise à jour de Windows 10. Elle ne forcera plus les utilisateurs à installer les mises à jour majeures de Windows 10. Au lieu de ça, la firme va adopter une approche plus mesurée qui tente de conjuguer sécurité et besoin de fonctionnalités de ses clients.

Des mises à jours majeures facultatives

Concrètement, plutôt que de forcer les utilisateurs à mettre à jour leur appareil pour bénéficier de nouvelles fonctionnalités, Microsoft affichera une notification dans la barre des tâches pour leur indiquer qu’une mise à jour est disponible. L’utilisateur pourra dès lors installer ou non cette mise à jour. Cela dit, l’utilisateur ne pourra pas rester indéfiniment sur sa version de Windows 10 sans mettre à jour son système. Chaque mise à jour majeure de Windows 10 arrive avec un support de 18 mois. Durant cette période, Microsoft continuera à offrir des mises à jour de sécurité même si une nouvelle mise à jour majeure est disponible et que l'utilisateur ne l'installe pas. Passé ce délai, quand la version de l’utilisateur n’est plus prise en charge par Microsoft, la mise à jour lui sera à ce moment-là imposée.

new-update-dialog

Pause de 35 jours pour tous

Autre nouveauté : la mise en pause durant 35 jours pour tout le monde. Concrètement, Microsoft permet actuellement aux utilisateurs de Windows 10 Pro et Entreprise de reporter de 35 jours (5 périodes de 7 jours) l’installation d’une mise à jour de sécurité. A compter de la prochaine mise à jour, cette possibilité sera également offerte aux utilisateurs de Windows 10 Home.

Temps d’utilisation intelligent

Actuellement, vous pouvez définir des heures d’utilisation de votre machine afin que Windows 10 n’installe pas (et ne redémarre pas surtout) à cause de nouvelles mises à jour. Bientôt, Microsoft déterminera automatiquement les temps d’utilisation sur base de vos habitudes sans besoin pour vous de les configurer manuellement.

Une détection de bugs précoce

La mise à jour d’octobre 2018 de Windows 10 a été probablement l’une des pires pour Microsoft. La firme semble en avoir tiré des leçons et ne veut plus que ce fiasco se reproduise. C’est pour cette raison que la firme a déterminé une nouvelle méthode pour détecter plus rapidement les bugs précoces. En quelques mots, la firme a conçu un modèle afin de pouvoir trier et hiérarchiser automatiquement tous les commentaires laissés par les utilisateurs. Microsoft indique que plus de 20.000 feedbacks sont laissés chaque jour par les Insiders, et que ce nouveau modèle permettra de détecter les problèmes graves beaucoup plus rapidement.

ce4328e42cbb412bd524046e8c54a3ff


Une plus grande transparence concernant les bugs connus

Dernière annonce de la firme : une plus grande transparence sur les problèmes connus. A chaque mise à jour, des bugs connus sont décelés. Microsoft communiquera plus en détails sur ces problèmes à l’avenir afin que les utilisateurs puissent rapidement comprendre s’ils peuvent être impactés.

2b85d15a5b9b082919b66b6e5cc75b21

Qu’en pensez-vous ?

Alors, qu’en pensez-vous de tous ces changements ? Je trouve personnellement qu’il s’agit d’un choix particulièrement judicieux. Les utilisateurs qui ne se soucient pas des nouvelles fonctionnalités pourront ainsi continuer à utiliser leur version actuelle de Windows 10 tandis que les passionnés et technophiles pourront installer les nouveautés dès la disponibilité d’une mise à jour. Plus de transparence, et plus de contrôle, c’est également ce que les utilisateurs demandaient.

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows 10 ? Rendez-vous dans nos forums.

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...