Mozilla publie son navigateur Firefox pour Windows 10 ARM

Mozilla publie son navigateur Firefox pour Windows 10 ARM

Cela fait déjà un long moment que l’on parle des PC dotés de processeur ARM. Dans les faits, il en existe encore très peu sous Windows 10, et il faudra sans doute encore quelques années avant que cela se popularise… peut-être. Quoiqu’il en soit, Mozilla anticipe, et vient de publier la première version ARM de son navigateur Firefox (en beta).

Microsoft et Qualcomm avaient annoncé fin 2017 un partenariat pour la conception de PC sous Windows 10 alimenté par un processeur de type ARM, celui utilisé habituellement dans nos smartphones. Il faut bien dire que depuis lors, les constructeurs sont très peu à se bousculer pour proposer des machines en étant équipées. Ce qui fait défaut aux processeurs ARM pour Windows 10, c’est probablement leur performance, inférieure à celles des processeurs classiques sur PC. Ce n’est probablement qu’une question de temps, et n’oublions pas que les processeur ARM offrent une meilleure autonomie et une connectivité permanente à la 4G ou au Wifi, même en veille.

Après une annonce en janvier dernier, Mozilla vient de publier aujourd’hui la première version beta de son navigateur Firefox pour les appareils sous Windows 10 équipés d’une puce ARM. Certes, ce n’est pas une annonce révolutionnaire mais cela prouve une chose : l’éditeur veut rester dans la course si cette technologie se popularise. Dans les faits, je pense que Mozilla n'avait pas le choix de sortir cette version puisque Google devrait également publier prochainement son navigateur Chrome en version ARM. Pour rappel, Firefox tient à son indépendance et continue à utiliser son propre moteur de rendu alors que Microsoft abandonne le sien pour Chromium.

Si vous souhaitez tester Firefox ARM, vous pouvez cliquer ici pour le télécharger. N’hésitez pas à nous faire un retour dans les commentaires si vous avez pu tester cette version.


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...