Nokia revient, mais difficile d'imaginer un retour sous Windows (Mobile)

Nokia revient, mais difficile d'imaginer un retour sous Windows (Mobile)

Quoi qu'on puisse en dire, moi, ça me manque de ne plus parler de Nokia (et plus largement de Lumia). S'il y a maintenant des années que nous n'avons pas évoqué ouvertement le nom du Finlandais, ce dernier, après avoir laissé un accès à son expertise mobile, semble bien décider à se relever pour du bon. Cela étant, je doute fort que l'on puisse voir à nouveau un téléphone Nokia sous un OS mobile Windows.

D'un côté, ceux qui regrettent la décision de Microsoft, en 2013, de racheter Nokia, de l'autre, ceux qui y ont trouvé leur compte et qui s'estiment aujourd'hui être orphelins. Orphelins d'une gamme "Lumia" qui a perdu progressivement son âme "Nokia", et orphelin tout court puisque même Lumia n'est plus aujourd'hui. Après de curieux Nokia X (lancés puis abandonnés dans la foulée) et une tablette N1, dont seul le nom fera penser au constructeur européen, le tout sous Android, Nokia aurait finalement décidé de sortir de l'ombre. Enfin, se diront certains. Il est dit qu'il est question d'une présence, confirmée par Rajeev Suri, le PDG de la firme du nord, de Nokia Technologie et de HMD Global - composé il y a quelques mois par d'anciens de Nokia et de Microsoft - pour le futur Mobile World Congress qui aurait lieu en février prochain, comme d'habitude.

Capture-da-eI-cran-2016-11-21-aI-18.42.40
Entre autres, diapositive d'une présentation Nokia lors de son Capital Markets Day. On projette, noir sur blanc, le retour mobile de Nokia pour 2017. Et même un investissement dans la réalité virtuelle pour l'année d'après.

Récemment, James Ritherfoord, directeur de la division mobile de Microsoft en Asie et Pacifique, aurait confirmé l'arrivée de quatre nouvelles références, deux cette année et deux l'année prochaine. Mais si Nokia marche toujours mains dans la main avec HMD Global, il est très probable que l'on retrouve du matériel uniquement sous Android. Et si c'est le cas, nous n'en parlerons plus ici (sauf retournement de situation), ce sujet faisant office, si vous voulez, d'épilogue à l'histoire de Nokia sous OS Windows. Par contre, s'il y a du nouveau et du vraiment concret, sous Android, comme on semble le dire, nous vous donnerons rendez-vous sur MonAndroid pour en discuter. Si vous êtes curieux, dans le lot, nous aurions, et là, c'est plus de la rumeur (alors que le reste semble bien plus s'ancrer dans la réalité), deux variantes, une avec un écran de 5,2 pouces, l'autre de 5,5 pouces, s’inscrivent dans ce que serait le Nokia P1. On mise sur un affichage 2K sur dalle AMOLED. On parle également du Nokia D1C, une tablette de 13,8 pouces dont le Web parle déjà depuis plus d'un mois. Bref, voilà. Quoi qu'il advienne, je souhaite bon vent et bon courage à la marque finlandaise.


Source : nokiapoweruser.com , ibtimes.com

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...