65 avis sur l'article : Pourquoi Windows Phone a-t-il échoué ? Voici l'avis d'un ex-ingénieur de Nokia

Pourquoi Windows Phone a-t-il échoué ? Voici l'avis d'un ex-ingénieur de Nokia

Récemment, Bill Gates expliquait regretter amèrement avoir laissé Google développer Android. Aujourd’hui, un ingénieur de Nokia a décidé de s’exprimer les raisons qui ont fait échouer Windows Phone… Beaucoup d’entre nous ont été « choqués » d’apprendre la fin de Windows Phone en 2016. Alors que le système d’exploitation dépassait les 15% de parts de marché en France, Microsoft a d...

Lire l'article
  • Tout à fait d'accord pour la raison à propos des "reboot complet" entre chaque version ! Ils étaient arrivés plus tard ils auraient pu se projetter plus loin pour imaginer la solution à terme ...
    Par contre j'étais plutot satisfait de W10M, pas trop de bug rencontré
    • Alors
      peut-être que je suis "trop jeune" (j'ai 18 ans) mais j'ai beaucoup de mal à comprendre comment on peut "grandir en haïssant Microsoft".
      J'ai vraiment l'impression d'être arrivé après la guerre

      J'ai grandi en associant Microsoft essentiellement à Office (que j'ai toujours aimé; petit je passais des heures dans les outils de dessins, à faire des Wordart…). Apple exerçait une certaine fascination (et commençait à en prendre conscience) avec les iPods notamment puis l'iPad, Google était essentiellement connu comme moteur de recherche, mais Microsoft, c'était les PCs, Office, et ça n'avait rien de très haïssable.

      Je sais qu'ils se sont mal comporté en compétitions à la fin des années 90, mais comment grandit-on en les associant à ça précisément?
      • Je suis bien d'accord et C'est MICROSOFT en reprenant NOKIA qui a détruit la réputation des LUMIA de NOKIA. Il est vrai que c'est aussi le manque d'application qui à fait beaucoup de tors à NOKIA mais sa reprise des WP avec le LUMIA 950 est un véritable assassina de NOKIA par MICROSOFT.
        Ce LUMIA 950 a beaucoup de défauts et une fiabilité très discutable par rapport au LUMIA 930, le dernier produit par NOKIA et qui était une vrai réussite.
        D'ailleurs je l'utilise toujours et il est bien supérieur au 950 le fiasco de MICROSOFT.
        • Fsmque,pas,d'accort avec vous W10 fonctionne tres bien sur mon Microsoft 950 rarement des bugs,cette Os est une reussite meme si l'Os demandais à etre ameliorer,dommage que MS à fermer les yeux et laisser faire le declin surtout par apport à Google qui à tout pour en gros que les applis n'aille pas,ds le,store Ms,etc etc ,je comprend pas,et je comprendrais jamais l'attitude de Ms alors que cette multinational.fais,des profits,alucinant! Une Honte ,j'aime bien mon windows phone et continuerai jusqu'as que je pourrais plus l'utiliser car pas pressé d'aller chez Androïd ,surtout qd je vois l'interface triste a mourir bref ca me fais Ch...!
          • Ha oui, et les distributeurs sont bien loin de tes considérations de technophile. Ils veulent la plus grosse marge possible. Sinon il y'a un rapport de force classique qui s'installe avec les fournisseurs, les distributeurs, et même les opérateurs qui ont accepté les conditions d'Apple parce que vendre l'IPhone était devenu indispensable. Leur intérêt a eux n'est surtout pas d'avoir un fournisseur unique surpuissant.
            • Il n'y avait plusieurs marques, plusieurs designs, et plusieurs gammes de prix d’ailleurs Nokia n’était pas là ou tout début, il n'y avait que l'interface en commun entre les Windows Phone. Il y’avait plus de diversité et de choix chez Windows Phone que chez iOs, et j'ai déjà expliqué comment résoudre le problème de l'interface. Il y'a des tas d'avis divergents à propos des UI des smartphones. Ce qui est sûr que celle de Windows Phone a remporté des prix qui louent son ingéniosité. Si les gens croient que l’iPhone est un objet de luxe c’est principalement grâce au positionnement marketing traditionnel d’Apple. Il n’y a rien d’exceptionnellement classe dans l’interface d’iOs, mais c’est fréquent que les geeks croient que tout se résume à la technologie.
              Je suis sûr qu’il y’avait des tas de distribs Linux qui avaient une plus jolie interface que Windows 95 ou XP, pourtant quand madame Michu rentrait dans un magasin de PC, elle trouvait des Wintel partout, et le vendeur lui suggérait vivement d’acheter un PC windows. Maintenant mets-toi à la place de » quelqu’un de normal, donc pas un passionné de technologie, ou d’OS, qui rentrait dans un magasin de smartphone en 2010, qu’est qu’il ou elle voyait, et qu’est ce qu’on lui disait ?
              • « l'iphone qui les a évidemment démodés instantanément »
                Justement ! Windows est bien perçu quand il s’agit d’acheter un (Pocket) PC, mais pas un smartphone. Apple ne vend pas de smartphone Mac, Sony ne vend pas de smartphone Playstation, parce que ces marques sont connues et représentaient déjà quelque chose dans l’imaginaire collectif. Sur le nouveau marché du smartphone, il n’y a que des marques nouvelles qui ont percées.
                • 4 raisons bidons !
                  Les gens achètent un produit quel qu'il soit pour faire quelque chose avec !
                  Un produit ayant bien moins de fonctions que les produits concurrents, est logiquement condamné !
                  Or WP manquait cruellement d'applications ! Mais pourquoi ?
                  Reboot complet entre chaque version, comme l'a expliqué Archiduc, ce qui a dégoûté les devs !
                  Restrictions ridicules de WP7 et 8, qui n'ont commencé à disparaître qu'avec WP 8.1 !
                  W10M buggé et en recul par rapport à WP 8.1 !
                  Voilà les vraies raisons de l'échec et elles témoignent juste d'un manque flagrant de jugeote chez MS !
                  • a mon avis le seul probleme reel est le manque d'applications si microsoft investait sur ce point est ait faite une bonne coperation avec les dev les wp auraient un bon avenir
                    • Justement, ces téléphones sous WP7 n'étaient pas si éloignés que ça des iphone côté tarifs. Ce qui représente une grosse erreur à la fois de Microsoft et des constructeurs. C'est la raison principale pour laquelle le public et les distributeurs n'ont pas suivi. Le prix.
                      Il n'y avait pas photo entre l'aspect un peu jouet des téléphones WP7, très colorés et un peu enfantins, et le sérieux de l'iphone qui semblait en donner pour son argent. Avec une longue liste d'applications natives par exemple.
                      A 200-250 euros, WP7 aurait pu se faire une place sur le marché. Et ensuite progresser vers le haut de gamme. La vraie raison principale, c'est le prix initial.
                      • Je répondais à ton argument concernant le nom "Windows". A mon sens, les téléphones sous WM6 (les nombreux modèles HTC en particulier) étaient très bien cotés par le public jusqu'à l'arrivée de l'iphone qui les a évidemment démodés instantanément. Mais le terme Windows Mobile n'était pas mal perçu. Si WP7 avait soutenu la comparaison avec l'iphone, ou s'il s'était démarqué du point de vue prix, il aurait pu rencontrer le succès.
                        • Windows Mobile 6 a fini comme Palm OS, Symbian, et autres, ces marques étaient justement vu comme des vieux machins. Ils ont été balayés par la révolution, it’s amazing !
                          Windows Mobile = Pocket PC. Dans l’esprit du public, un smartphone n’est pas un ordinateur, c’est quelque chose de nouveau, et Microsoft n’a jamais compris ça. Donc Microsoft aurait du soit s’attaquer au concept même du smartphone avec un concept de véritable ordinateur de poche (continuum + win32 ?), un peu comme ils ont tenté de ringardiser l’iPad face à Surface, c’est osé et irréaliste vu le poids de win32; soit vendre un smartphone avec un nouvel OS sans connotation ancienne.

                          Aussi ils avaient une communauté de devs .net mais ils aurait du aller chercher les devs web et java en s'associant avec Adobe et Oracle par exemple.
                          • Ces autres téléphones n'étaient pas plus chers que le galaxy / iPhone.
                            La majorité des gens s'en fiche d'avoir 30 icones sur une page, encore plus quand le marché était balbutiant. Beaucoup de gens trouvaient très bien l'interface à l'usage, mais comme je l'ai déjà dit, ce « problème » aurait été résolu si Microsoft avait laissé les OEM faire ce qu'ils voulaient.
                            Pour arriver à fourguer des smartphones aux grand public, il faut passer par des intermédiaires :
                            - Les constructeurs : c’est eux qui permettent d’avoir une offre pléthorique, et d’augmenter les chances d’obtenir un produit phare. Or Microsoft a voulu leur imposer une interface unique comme ce qui se passe sur PC. Les constructeurs mobiles qui ont leurs habitudes n’ont pas adhérés donc go Android => Galaxy. Si Microsoft s’était plié aux conditions de Samsung l’histoire aurait peut-être été différente.
                            - Les distributeurs : Quand tu rentres dans un magasin, et qu’un vendeur te déconseille d’acheter un Windows Phone qu’ils n’ont jamais vraiment essayé tu comprends qu’il y’a un problème d’image.
                            - La presse : Alors comment dire, leur objectivité étant toute relative, Microsoft aurait dû leur faire disons plus de cadeaux^^.

                            Si ces trois acteurs vont dans ton sens, ton produit va se vendre un minimum. Tu peux sortir demain le meilleur OS du monde, si tu n’as pas le soutient de tes partenaires tu ne vas rien vendre.
                            • Cette bonne vieille époque de WP8 et de mon Lumia 920, ça me manquera!
                              • c'est du blabla.
                                MS aurait largement pu rattraper son retard, mais ils ont échoué car ils pensaient faire dans le mobile ce qu'ils ont fait pendant 30 ans dans le domaine PC avec leur monopole, cad imposer.
                                Ce manque d'humilité s'est traduit par un manque total de respect pour les devs avec cette succession de reboots complets à chaque nouvelle version. Résultat, ils ont dégouté les devs et les ont fait fuir, d'où le manque d'applis.
                                On connait les conséquences par la suite.
                                • Je n'ai absolument pas critiqué le système de tuiles amené par Windows 8 (que je considère aussi comme remarquable) mais uniquement celui amené par WP7.
                                  Acheter un téléphone autour de 500 euros et avoir 8 grosses tuiles sur son écran, ce n'était pas suffisamment vendeur, surtout si la coque était du même style. C'est juste une question de rapport qualité perçue/prix. A 200 euros, WP7 aurait pu connaître le succès et le confirmer avec WP8 puis W10m qui ont amené des écrans d'accueil plus "valorisants". Et justifier alors des prix plus élevés. Mais voilà, la réputation de WP était déjà bien entamée, d'autant qu'il y avait discontinuité pour les devs.
                                  • Les ventes d’un xs baissent par ce que les gens renouvellent moins leurs smartphone qu’avant associé au tarif en hausse et les grosses ventes du X ce qui atténue encore le renouvellement mais un prochain iPhone innovant et boum.

                                    Sur android tu a des marques en baisse et d’autres qui ont beaucoup augmentés par rapport aux années précédentes.
                                    • Diantre, les ventes se cassent la gueule depuis plusieurs trimestres ! Si, ça ce n'est pas un signe de vieillesse...

                                      Sur une courbe produit cela arrive sitôt après la phase de maturité : L'on appelle cela, la phrase de déclin qui, sauf innovation, ne d'en relève jamais.
                                      Cela ne veut pas dire que les smartphones vont disparaître, juste qu'ils sont prêts à se faire emporter et ubberiser par une prochaine grosse innovation.
                                      • * Double post
                                        • Je préfèrerai toujours une coque en polycarbonate de qualité, solide et polyvalente, que cette combinaison aluminium + verre, si fragile et qui ne permet pas de remplacer facilement une batterie ou autre.
                                          • "Jouet" c'est un peu court pour considérer et condamner le travail de Nokia et MS...
                                            Il y a sûrement plein de spécialistes amateurs de l'utilisation d'un smartphone... On ne leur enlèvera sûrement pas leur qualité "d'utilisateurs" (c'est d'ailleurs pour cela qu'en conception, on fait des "tests utilisateurs", mais il ne faut pas en abuser).
                                            En attendant il y a plein de spécialistes professionnels du design qui s'accordent pour reconnaître le travail de Nokia en la matière. Non seulement Nokia, mais aussi Microsoft avec Metro ont gagné des prix de design. Des prix illustres et remarquables... Car leur travail était remarquable en la matière. L'histoire nous a déjà montré que d'autres designs remarquables n'avaient pas rencontré le succès mérité (pour plein de raisons - et dans notre cas elles ont des origines multiples)
                                            Est-ce à dire que les utilisateurs n'ont pas d'avis, sûrement pas mais quand il s'agit de juger de la qualité d'une recherche en regard d'une histoire et d'un intérêt plus général, je pense qu'il y a des spécialistes, cultivés sur la question, en qui on peut faire confiance.
                                            Car dans le cas opposé, on a plus qu'à confier l'avis des prix Nobel de médecine ou de mathématiques à des utilisateurs qui préfèreront tel méthode sur des critères bien à eux d'élégance...
                                            • Oui, tu as raison, j'avais oublié ce point, pourtant innovant. Innovant car il allait dans un sens un peu différent de ce que voulait l'industrie : Les applications n'étaient plus le coeur, c'était les données (ce point aurait presque pu être qualifié de révolutionnaire car il aurait pu lui influer une autre direction : La reconnaissance de la non propriété des données par les entreprises). Les données auraient alors transité par le hub de Microsoft, donc en les partageant avec (ou pas ?)
                                              De toutes façons l'industrie en a décidé autrement et chacun a préféré s'accaparer les données utilisateur en jouant à qui en aurait le plus. En les récupérant et les stockant selon son bon vouloir, protégées ou non... Et nous autres utilisateurs, on a sauté à pieds joints dans le piège, devenant profilés et catalogués en échange de services gratuits (que parfois le web offrait déjà).
                                              • Il faut dire que Windowsphone 8.1 fonctionnait bien. Mais c'était un système totalement fermé, notamment pour les applications qui devaient nécessairement venir du magasin, pas très fourni, d'ailleurs. Qui plus est, vers avril 2015, Microsoft a supprimé la possibilité de stocker les cartes Here sur d:, ce qui a indisposé de nombreux utilisateurs. Alors est venu Windows 10 mobile, compliqué, lourd et jamais stabilisé.
                                                Et il faudrait s'étonner que de nombreux utilisateurs aient fini par préférer Android, stable et ouvert ?
                                                • Et rappelle moi le prix de ces téléphones autres que Nokia. D'autant qu'il n'y a pas que le look extérieur qui faisait jouet mais l'interface elle-même ou plutôt l'écran d'accueil qui fait partie intégrante du look. Et qui était semblable, avec 8 tuiles seulement, à celle des téléphones pour seniors. Payer au moins 5 ou 600 euros pour avoir 8 tuiles... C'était invendable, c'était une grosse faute de marketing. A 200-250 euros, ça aurait été correct pour des petits modèles, et 300-350 pour le "haut de gamme".

                                                  Et donc, d'après toi, quelles sont les raisons de l'échec de WP ? Il doit bien y en avoir quand même à part le nom Windows que tu as évoqué... D'ailleurs les téléphones sous Windows Mobile 6 se vendaient plutôt bien il me semble.
                                                  • Les trois premiers points de ce monsieur sont complètement bidons, et celui sur Windows 8 est carrément risible, celui si n’a pas fait baisser les ventes de Windows Phone qui existaient bien avant sa sortie.

                                                    Et rappelles toi qu’il y’avait d’autre Windows Phone en dehors des Nokia, ils se vendaient encore moins bien…
                                                    • Merci mon pote^^.
                                                      • Ce qui est curieux, c'est qu'il suffise, quelques années après l'arrêt de WP, qu'un ex-ingénieur de Nokia expose les principales raisons de l'échec et que ce site les publie, pour que tout le monde soit à peu près d'accord sur les raisons de l'échec alors que beaucoup de forumistes ont dit la même chose pendant plusieurs années en se faisant critiquer !

                                                        Personnellement, j'ai toujours critiqué également, comme d'autres forumistes, le côté jouet des Nokia WP. Alors que le public désirait manifestement un look beaucoup plus valorisant. Nokia/MS a ensuite corrigé un peu le tir mais c'était déjà trop tard.
                                                        • Le point 4 a clairement signé la fin de l’aventure.
                                                          WP a attiré des curieux. Qui sont repartis aussi sec. Quelle raison y aurait-il d’accepter les manques et s’acharner à rester, en attente d’hypothétiques jours meilleurs, sur un OS qui n’offre pas l’expérience des deux autres ? Bah, aucune. :p
                                                          • Voici l'avis d'un ingénieur de MonWindowsPhone ^^ :
                                                            Tout est question de matériel au départ, pas d'OS !
                                                            Le public achète surtout un bel objet performant, pas un OS.
                                                            Il ne savait même pas ce que c'était un OS, si si.

                                                            Il aurait fallu des téléphones avec un style plus passe-partout pour professionnels et grand public, sobre, classique et élégant, en tout point mieux que la concurrence et beaucoup moins cher, et beaucoup plus de pub pour booster les ventes, quitte à perdre beaucoup d'argent au départ (retard oblige). Tout ça ils n'ont pas su le faire.

                                                            Plus d'appareils vendus = plus de monde sur l'OS
                                                            => les développeurs obligés de ne pas les ignorer.

                                                            Le style jouet de Nokia était un très mauvais choix et une grosse erreur. Ils avaient ceci dit quelques très bonnes fonctionnalités comme l'appareil photo et l'audio etc, mas tout ça mal enveloppé.

                                                            C'est lorsque Microsoft a enfin compris ce que le public voulait et sorti le 650 que le monsieur a eu cette rocambolesque idée de tout arrêter.
                                                            Le style 650 avec des performances mieux que tous les appareils du marché, ça aurait eu une chance de décoller enfin.
                                                            Tout le reste c'est du bla bla à mon sens : mauvaise réputation, tuiles etc...
                                                            • Mais parce que les gens s'en foutent de quel OS ils ont. Ils veulent juste que ça réponde à leur besoin avec des services et des applications appropriées, ce que Windows Mobile n'était pas en mesure de faire pour beaucoup.
                                                              • Pas que google. Facebook a aussi fait de la résistance. L application officielle arrive très tard. Pour moi c est cela qui a tué le game. Le vrai défaut de wp7&8 est qu il était prévu pour marcher sans application. Tous les réseaux sociaux arrivaient dans une box. Ils ne pouvaient pas accepter de se trouver couper ainsi de l aspirateur à données.
                                                                • Oui enfin il manque quand même deux raisons qui ne sont pourtant pas négligeables:

                                                                  - Déja le fait que Microsoft a sorti un OS en beta sur un téléphone à 700€. Le fait également que cet OS est sorti donc non fini, en regression sur de nombreuses fonctionnalités avec un nouveau mode de développement (encore...) qui a rebuté beaucoup de développeurs. Lorsque j'ai quitté le navire fin 2018, il n'était toujours pas stable.

                                                                  - Ensuite la communauté de fan qui a vendu et survendu du Windows Phone sans se préoccuper des besoins des consommateurs, l'idée étant simplement d'en faire écouler un max. Stratégie stupide quand on sait en marketing que quelqu'un d'insatisfait fait beaucoup plus de bruit que quelqu'un de satisfait. Donc forcément tous ces gens sont repartis en faisant clairement une mauvaise publicité. Ajoutons enfin cette condescendance de ces fans qui pensent savoir mieux que toi tes besoins (il suffit de lire certaines réactions sur ce site par rapport à certains services et / ou applications non disponibles pour voir un peu la mentalité), ce que tu dois utiliser et on a à mon sens un facteur non négligeable d’échec d'adoption de l'OS
                                                                  • Un Xiaomi a 400 balles est de bien meilleur qualité.
                                                                    • L'évolution de iOS et android montre qu’il n’y a aucun signe de vieillesse au contraire mais c’est facile de se dire ça juste par ce que Microsoft a abandonné wp.
                                                                      • Wp a échouer car non seulement il n’y avait pas les apps tierces de iOS et android car ms s’y est pris trop tard et n’a pas réussi à convaincre les devs, pas les services Google énormément utilisé, en retard en fonctionnalités, l’interface ne plaisait pas à tout le monde, ça rebuté pas mal de gens.

                                                                        MS a payer très chère ces moqueries à la sortie du premier iPhone comme quoi il n’y croyait pas.
                                                                        Il aurait fallu un visionnaire à la tête de Microsoft et là tellement de choses auraient changé même dans w10 quand je vois certaines vieilleries qu’on se trimballe encore.
                                                                        • C’est tout à fait possible également sur Android.
                                                                          • Moins de 3% dans le monde, moins de 1% en Chine, et ça n'arrivait pas à passer ce que l'on appelle la phrase du gouffre du cycle produit.
                                                                            Pire, les parts de marché ont commencé à baisser avec W10M. Sans soutien des OEMs et avec certains opérateurs télécom qui mettaient clairement des bâtons dans les roues (ex. : Verizon), l'OS était condamné.

                                                                            Longtemps je me suis raccroché au fait que MS aurait pu tenir comme il l'ont eu fait avec Bing même si cela allait leur coûter fort cher. Mais, Nadella n'est pas Balmer et ils ont coupé la branche morte malgré les conséquences, prévisibles, sur le Store, Cortana, etc.

                                                                            Ont ils eu tort ? Pas nécessairement : l'avenir ce n'est de toute façon pas le smartphone qui n'est qu'une étape intermédiaire certes importante mais qui accuse déjà des signes de vieillesse...
                                                                            • Bah disons qu'étant les seuls en courses, et nos smartphones récupérant bien plus de données personnelles, ils sont la cible de tout.
                                                                              Sans compter le contrôle absolue de leur éditeurs d'OS dessus, qui est sans précédent et donc pour une confidentialité a leur seul bon vouloir... Visiblement avec de belles failles pour les deux.
                                                                              • Tu oublies Arnaud, dans l'article original, il me semble que l'ingénieur explique aussi sur le point no1 que le fait que Google ait choisi d'ignorer WP pour y porter ses services a asphyxié WP, le montrant comme inutile et dispensable...
                                                                                Ce qui n'est pas faux, non négligeable, et révélateur de pas mal de chose sur les événements qui ont suivi, et à suivre.
                                                                                • Bonne analyse. Tout a fait d'accord ! Un simple changement de nom , genre WOS , aurait pu changer pas mal de chose, c'est bien vrai , Surface (c'est pas Windows tablet) ou Xbox le montre bien.
                                                                                  • Ca c'est un point important ! Carrément !
                                                                                    Ils avaient les yeux plus gros que je ventre. Google a su être plus patient , ils avaient vu qu'IOS avait déjà pris de l'avance, ils ont misé sur la gratuité, du coup ils ont explosé le compteur d'applications (même si les 3/4 n'étaient , et sont toujours, bonne à mettre à la poubelle), mais l'effet de masse était là, ca donnait le choix... Ca a fait la différence. MS, voulait récupérer le moindre centime alors qu'ils avaient encore plus de retard , erreur fatale oui ! (et ils s'en sont rendu compte (rétropédalage) Bien trop tard)
                                                                                    • Que ce soit sur Android ou iOS tu as la liste des autorisations que réclame une application, et si elles ne te conviennent pas tu ne l'installes pas, voilà tout. Et sur iOS tu peux même refuser les autorisations une à une (sur Android c'est peut-être même possible aussi sur les versions récentes, je ne sais pas).
                                                                                      • Quelle connerie de devoir changer à cause d'une foutue application qui change la vie si un ne la possède plus
                                                                                        • En ce qui me concerne, je ne vais pas tarder à tourner la page, le Samsung Note 10+ à venir et sa 5G commence à me faire de l'œil. Dommage, mon fidèle 950xl me convenait bien. Mais sans WhatsApp ni relais sur navigateur, ça va devenir compliqué, je m'en sers toute la journée avec toute ma famille... Attente de la sortie du Samsung, et que les prix baissent un peu et tchao Windows mobile. Déçu forcement, j'étais fidèle à votre appli depuis 2010 tout de même, bravo à vous pour votre investissement et la qualité de vos contenus, et qui sait, peut être à bientôt sur Android .
                                                                                          • Je,suis,dégouter du comportement de Microsoft,leur par de marché était pas si mauvaise a l'annonce de l'arrêt de windows phone,quel gachi ,alors,que la firme à les moyens de rebondir surtout quand on voit les profits,qu'elle engendre!
                                                                                            • Bien résumé. Un manque total de pub.
                                                                                              • Trop de piratages via les applications.
                                                                                                • Moi j'attends de voire ce qu'il se passe en début 2020. WhatsApp peux peut-être encore fonctionner, mais pour combien de temps?

                                                                                                  Je pense que si WhatsApp fonctionne encore pour WP8, il y a de forte change qu'il tourne encore un moment sur nos W10M.

                                                                                                  J'attends de voir. Car forcer les gens a changer de téléphone, çà ils savent faire.
                                                                                                  • On peut résumer en un seul mot : Incompétence
                                                                                                    • Je pense que Microsoft n'a pas su faire jouer le markéting, les Lumia était de très bon appareils a la pointe de la technologie. Le hardware n'avait rien a envier aux Apple et Samsung de l'époque. Mais ils ont été incapable de vanter les prouesses technologique de ces derniers. Les capteurs photos étaient et sont toujours d'une qualité hors norme.
                                                                                                      Mais pas de publicité, rien, nada.
                                                                                                      Pas de formation non plus dispensé au vendeurs dans les points de vente.
                                                                                                      Quand j'allai chercher un Lumia ou un Microsoft chez Orange, c'est moi qui faisait la pub du produit auprès du vendeur. J'ai un Lumia 950xl et je ne parvient pas a franchir le pas pour aller voir ailleurs, je trouve les prix exorbitants pour les appareils de qualité équivalente.
                                                                                                      • Pour ma part, la principale raison de son échec est de ne pas avoir mis le paquet pour séduire les dev.
                                                                                                        Rappelons nous à la sortie de Windows Phone, les devs payaient un abonnement annuel pour pouvoir publier des applications en plus des 30% amputés à chaque achat.
                                                                                                        Je pense qu'il fallait faire un truc complètement gratuit pour les devs quitte à proposer des abonnements et des ventes d'applications sans amputation de revenu pour les vente pour 5 ou 10 ans pour les devis qui se mettent à publier des applications les premières années. Vous allez me dire que les app sont la plus part du temps gratuites. Aujourd'hui oui, mais à l'époque non. Les contenus qualitatifs étaient payants.
                                                                                                        • Tristesse d'avoir misé sur un écosystème. Rage d'entendre que la Firme fait d'important profits par ailleurs ! Nous devrions avoir la puissance collective de mettre ce genre d'entreprise devant les conséquences de ses choix. Comment les "gens" vont-ils garder confiance ? Je migre bientôt, peut-être sur un Xiaomi. M'intéressant par ailleurs à la Réalité Mixte pour un projet santé qui prend corps, je vais sans doute regarder ce que fait le concurrent d'HoloLens...
                                                                                                          • Je suis sur l exellent hp elite x3
                                                                                                            • Tiens j'aimerais ben savoir combien de % de gens connaissent le nom de leur OS sur smartphone, ça doit être marrant.

                                                                                                              Sinon, je pense que les gens font très bien la différence entre Apple et "Samsung like".
                                                                                                              • Pareil, des que je reçois ma paye de mon job d'été je passe chez la Pomme
                                                                                                                • Pour le moment je garde mon 950 mais la fermeture de WhatsApp en 2020 va malheureusement me pousser à le remplacer
                                                                                                                  • Je continue à penser que MS aurait dû continuer à développer cet OS, surtout que vu ses résultats ils pouvaient se permettre de fiancer la recherche et développement.
                                                                                                                    • hein ?
                                                                                                                      • Première erreur majeure : le nom " Windows ". Un nom associé à l’expérience PC (lenteur, crash, reboot, etc…) qui fait plus penser à un Pocket PC qu’à un smartphone. Apple a vendu l’iPhone comme un truc nouveau, et iOS faisait plus écho à l’iPod qu’au Mac.

                                                                                                                        Deuxième erreur, imposer une IHM unique aux constructeurs qui veulent se démarquer. C’est possible sur PC ou Microsoft domine totalement, mais dans le monde du mobile c’est irréaliste. C’est la principale raison qui a poussé les OEM à plutôt miser sur Android.

                                                                                                                        Et je trouve l’analyse de ce dev très légère. Microsoft n’a pas sous-estimé Google, ou Blackberry, ou n’importe quel autre fournisseur d’OS de l’époque. Ils ont voulu se démarquer avec un OS innovant, donc ils ont pris le temps de sortir Windows Phone 7 (bien avant Windows 8 d’ailleurs). Les haters n’ont pas empêché le succès de la Xbox, seulement voilà, la Xbox ne s’appelle pas « Windows » machin.
                                                                                                                        • Windows mobile mort ou pas. Je reste avec mon 950. Trop de piratage sur IOS ou Android.
                                                                                                                          • Les gens ne savent même pas faire la différence entre un OS et le terminal. Ils achètent un Samsung ou un Huawei, pas un téléphone sous Android.
                                                                                                                            • Bien sûr que cet échec est surtout dû à la lenteur de prise en compte de Microsoft, 4 ans après la sortie des Iphones. Puis Androïd s'est engouffré dans la brèche.

                                                                                                                              Bon sinon, les gens sont contents d'Androïd ou d'IOS, c'est le principal.
                                                                                                                              • Voilà ce qui arrive quand on engage des personnes indésirables dans sa société
                                                                                                                                • En tout cas, mort c'est mort. Il n'y a pas de demie mort. Windows mobile est dans le rétroviseur désormais...
                                                                                                                                  • Rien de neuf mais voilà qui résume très bien ce que beaucoup de participants à ce blog évoquent depuis plusieurs années se faisant alors souvent critiquer pour leur "Microsoft Bashing"
                                                                                                                                    Voir tous les commentaires (65)