Satya Nadella a voté NON lors du rachat de Nokia : c’était perdu d’avance !

Ce n’est pas nouveau, Satya Nadella était contre l’acquisition de la division de Nokia en 2014. Dans sa nouvelle autobiographie, le PDG a exprimé le fond de sa pensée à ce sujet, et on comprend mieux pourquoi Microsoft a relégué au second plan son système d’exploitation mobile au vu de l’état d’esprit du dirigeant.

Dans son livre « Hit Refresh », Satya Nadella est revenu sur l’acquisition de la division mobile de Nokia. Alors que Microsoft était encore dirigé par Steve Ballmer, l’actuel PDG faisait déjà partie de la direction principale et a donc voté avec d’autres membres du conseil concernant cette acquisition. Son choix ? Un grand non, assurément !

 « Le contrat de Nokia était un exemple douloureux de cette perte dans le mobile. Nous tentions désespérément de rattraper le retard après avoir manqué la montée en puissance de la technologie mobile… Nokia est passé du leader du marché au numéro trois. »

Microsoft espérait prendre la troisième place du marché des écosystèmes mobiles en combinant les équipes d’ingénieries et de design de Nokia avec les équipes de développement de logiciels de Microsoft. Selon Ballmer, cela aurait pu accélérer la croissance de Windows Phone et en faire le troisième acteur majeur. Pour Nadella, c’était perdu d’avance !

« J’ai voté non. Je n'ai pas compris pourquoi il fallait créer un troisième écosystème dans les téléphones, à moins que nous ne modifions les règles ... Mais il était trop tard pour reprendre le terrain que nous avions perdu. Nous poursuivions les feux arrière de nos concurrents »

En ce qui concerne le succès de Windows Phone en Europe, et notamment en France avec près de 15% de part de marché en 2015, Nadella rétorque que Windows Phone est toujours resté très en retrait sur le marché.

Pour terminer, je pense que l’on peut dire que la mort de Windows Phone est due à un seul homme qui ne croyait pas en son potentiel. Je le dis, et je le répète, c’est pour moi un énorme gâchis car outre les montants faramineux jetés à la poubelle, la confiance des utilisateurs et probablement des constructeurs est sacrément entachée pour ce qui pourrait arriver par la suite. Selon Nadella : « Nous reviendrons uniquement dans le marché des téléphones lorsque nous aurons quelque chose qui est réellement différent ». Oui, mais restera-t-il encore des utilisateurs? 

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows 10 mobile ? Rendez-vous dans nos forums.

Partager cet article

Les articles MonWindows sur votre fil d'actualités Facebook

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir