30 avis sur l'article : Satya Nadella est le PDG de l’année 2019 selon Fortune

Satya Nadella est le PDG de l’année 2019 selon Fortune

Le magazine Fortune, bien connu Outre-Atlantique dans le monde économique, a récemment publié son classement des meilleurs hommes d’affaire de l’année. Et devinez quoi ? Satya Nadella, le PDG de Microsoft a pris la première place. Fortune a publié sa liste des meilleurs patrons d’entreprise pour l’année 2019. Satya Nadella prend ainsi la première place de ca classement après seulement cinq an...

Lire l'article
  • Le pdg rythment avex le fiasco de windows phone,j'en demort pas !
    • Bien d'accord.
      • J'adore ! Dès qu'un truc ne marche pas, on tente de refourger aux pros. Comme si les pros étaient moins regardants que les particuliers. Comme si le pro ne voulait pas de ses applications pour interagir avec son entreprise ou ses clients.

        Quant à ton deuil, je maintiens que tu as encore un travail à faire et quelques phases à passer. Là c'est la colère.

        Si le but de Microsoft n'était pas de faire de l'argent, ce serait une association, pas une entreprise.
        Quant à leur activité, elle rapporte, pourquoi en changer ?
        • Que je sache, chacun travaille pour le fric, de manière à pouvoir manger. Le reste, "motivation" comme on dit maintenant, ce n'est rien de plus qu'un masque.
          • Tout à fait et c'est le principal pour une entreprise. Ce qui compte c'est la faire vivre en engrangeant de l'argent.
            • Tout à fait. Et nous ne sommes pas le magazine Fortune.
              • Oui mais ça c'est notre problème, pas le leur.
                • j'ai dit pourquoi, lis la fin ;)
                  • "Si le but unique est faire de l'argent, que Microsoft fasse autre chose,"

                    Ben pourquoi faire autre chose, vu qu'ils y arrivent très très bien en faisant ce qu'ils font ?
                    • Microsoft a besoin d'une solution mobile "maison" pour compléter son écosystème au lieu de cet OS bâtard qui fait tâche.
                      Je ne suis pas nostalgique de Windows Mobile, je n'ai pas besoin de faire le deuil. Windows 10X sera un bon candidat sur smartphone.
                      Il n'a pas besoin d'avoir 95% du marché et toutes applis à la con du moment. une solution professionnelle avec des applications professionnelles fera l'affaire.

                      Et puis il faut arrêter avec votre refrain sur l'entreprise dont le but est faire du fric. Une entreprise propose avant tout des services et fait du fric par la même occasion. Si le but unique est faire de l'argent, que Microsoft fasse autre chose, des petits biscuits moelleux par exemple : 'micro (petit) ... soft (moelleux)'.
                      Et qu'ils arrêtent par la même occasion de nous casser les burnes avec leur incohérence et leurs récents bugs Windows. Voilà par exemple ce qui arrive quand on se concentre sur un seul service et les bénéfices : le Cloud ! et néglige le reste.
                        • Comparaison n'est pas raison.
                          La Xbox est arrivée sur un secteur où la Playsation était ultra-dominante, aussi d'un point de vue technique, et l'orientation de Nintendo vers du gaming plus casual et familial permettait à un nouvel acteur de se positionner face à Sony.
                          MS est arrivé sur un marché avec déjà 2 acteurs bien implantés, avec des systèmes déjà rodés, et des écosystèmes applicatifs suffisant pour s'auto-alimenter là où tout était à faire, et pire, refaire pour les développeurs sous WP.
                          Au final, je crois que WP aura eu 2 ans de retard pour avoir une réelle chance.
                          • Apple a laissé tomber des pans d'activité, aussi : par exemple les serveurs Xserve qui avaient pourtant rencontré un petit succès d'estime à la fin des années 2000. Et par contrecoup macOS Server. En fait Apple a plus ou moins abandonné le terrain d'une certaine informatique pro (technique/scientifique) et a depuis longtemps renoncé aux grands comptes, pour se concentrer sur le grand-public et quelques niches pro (montage video ou musique par exemple).
                            • Je me demande ce que le fondateur Bill Gates en pense :p
                              • Beaucoup de bêtises dans ce que tu racontes. Windows Mobile ne s'est jamais réellement imposé dans ses 6 années d'existence (plus si on compte windows mobile 5 et 6).
                                Nous faisions partie d'une minorité de personnes a y avoir cru. Pour autant qu'ils arrêtent la division mobile ça n'a pas changé grand chose.

                                Une entreprise son but c'est de faire du fric et d'assurer sa pérennité. En misant sur le cloud il semblerait que Satya Nadella n'a pas totalement eu tord.

                                Bref, fait ton deuil une bonne fois. La fin de Windows Mobile c'est rien pour Microsoft. Le maintenir c'était de l'argent perdu.
                                • Tout simplement le fait que Microsoft a été incapable de stabiliser Windows 10 M.
                                  Ayant fait cette constatation, Nadella a agi en conséquence.
                                  • A la différence que MS fait partie des leaders du marché avec Azure ... ce qui ne serait jamais arrivé dans le monde du mobile. On peut réagir dans émotionnel, mais à un moment faut devenir réaliste.

                                    MS est leader en entreprise et en bureautique, MS fait partie des meilleurs dans le cloud, mais MS n'était nulle part dans la téléphonie ...
                                    • Avec cette logique, Steeve Balmer aurait du fermer la division Xbox depuis longtemps, elle a eu beaucoup de mal à décoller. Le jour ou le marché CLoud va arriver à maturité, on verra ce que Nadella aura prévu comme relais de croissance.
                                      • Quand on veut on peut concernant windows phone c'est à dire que micro soft avait les moyens de le booster,bref j'enrage!
                                        • A coté de ça, il a réussi à (re)stabiliser l'entreprise et recentrer ses activités sur ce qui la rend rentable actuellement : le cloud et les services.
                                          • Vu la part de marché qu'avait WM, en quoi c'est une décision catastrophique ?

                                            D'un point de vue utilisateur, oui sans aucun doute, mais stratégiquement c'était la seule bonne décision.
                                            On va pas refaire le monde, mais le gap avec les 2 autres grands était bien trop important.
                                            Les développeurs n'ayant pas mordu dés le départ (et rien n'indique que ça aurait changé), c'est le désert applicatif qui a condamné la plateforme, SN n'a fait qu'achever la bête mourante.
                                            • Difficile de comparer.
                                              L'arrêt de Windows Mobile a été une décision catastrophique pour l'écosystème Windows : inutile de te rappeler tous les services qu'il a entraîné dans sa chute : Windows Store, Cortana, Band, Groove, etc etc ...
                                              Et à travers tout ça c'est Windows qui en pâtit.

                                              Alors est-ce vraiment une bonne gestion que de simplement regarder les chiffres et fermer les sections qui ne rapportent pas ?
                                              C'est très simple à faire effectivement, pas besoin d'un génie comme Nadella pour ça.
                                              • Un directeur juridique, un directeur financier et une directrice RH. Rien que des dirigeants en lien direct avec l'informatique ...!
                                                • Ca marche en tout cas mieux que de s'acharner envers et contre tout bon sens.
                                                  Demande à Kodak. ;)
                                                  • Voilà ce qui reste à faire à Tim Cook pour prendre la première place.
                                                    Virer iPhone et autres iMachin, faire de l'Android et lécher les bottes aux concurrents.
                                                    C'est ça qui marche apparemment ^^
                                                    • Tout à fait ! Nous, d'ici avons vu que la "pointe de l'iceberg" de WM10. Mais qui peut bien dire ce qu'il y avait et qui a fait décider de tout arrêter ? Bien malin sera celui qui.....
                                                      • Autant arrêter beaucoup de chose chez Microsoft dans ce cas.
                                                        • Ou pas... Il faut savoir s'arrêter à un moment.
                                                          • ...et? Même pas une 'tite carotte pour les bénévoles Insider? GG Satya ^^
                                                            • Je pense que Satya Nadella aurait encore été plus formidable s'il avait cru en Windows mobile 10 et continuer d'avantage à le développer pour s'imposer dans le secteur mobile, puis faire concurrence à Android et iOS.
                                                              Voir tous les commentaires (30)