Sur différents rapports, le cabinet de conseil IDC a relancé ses prédictions pour l'année 2016 et celles qui suivront. D'abord, on a un marché smartphone qui montre ses limites puisqu'on l'estime à maturité. Ensuite, on confirme la mauvaise santé du monde des tablettes et de l'espoir que représentent les terminaux hybrides tels que le Surface de Microsoft.

Les pronostics de 2016 sont loin d'être très optimistes, selon IDC, en ce qui concerne le marché des smartphones. En effet, 2015 serait la dernière année à connaître une croissance à deux chiffres estimait le cabinet il y a quelques semaines. Si, l'année dernière, ce marché avait fait un bond de 10,4 % par rapport à 2014, ça ne sera sans doute pas le cas pour cette année où la croissance serait présumée à hauteur de 5,7 %. Quelle serait la cause de ce freinage qui, sans être dramatique, pourrait être qualifié d'interpellant ?

IDC-2016-B-1024x352

La plupart des marchés importants, les Etats-Unis, l'Europe de l'ouest et la Chine, seraient arrivés à maturité. En d'autres termes, il s'agit de marchés saturés. Forcément, comme toute maturité, s'en suit un déclin naturel. Le marché smartphone conserve néanmoins une certaine dynamique dans les pays émergents ce qui, selon IDC, pourra être un problème stratégique pour Apple, qui jure surtout par du produit premium, et les marques sous Android qui priorisent les terminaux de haut de gamme. Sur le tableau ci-dessus, on peut voir les projections pour cette année et pour l'année 2020.

maxresdefault

IDC est également revenu sur le marché des tablettes, englobant celui des 2-en-1. Ce n'est pas la première fois qu'on le dit, mais les tablettes n'ont plus trop le vent en poupe. Leur futur ne semble pas plus radieux. Si, comme le reste, il faudra prendre les choses avec des pincettes, IDC estime que ce marché baissera encore de 5,9 % en 2016. On rappellera qu'il avait déjà chuté de 10,1 % en 2015 selon l'agence. Dans cette belle histoire qui semble prendre fin peu à peu, vous vous en doutez, les 2-en-1 sortent singulièrement du lot puisqu'ils devraient progresser de 15 % par an pendant les cinq années à venir. Le nombre de machines vendues devrait passer de 16,6 millions d'unités en 2015... à 63,8 millions en 2020. L'effet positif : le prix moyen des tablettes convertibles devrait baisser graduellement pour passer à 673 dollars en 2016 et 582 dollars en 2020. Et là, si la chose se concrétise, je dois dire que Microsoft est chanceux d'avoir pu se différencier à ce point avec sa gamme Surface. Gamme qui reste, aujourd'hui, le levier principal - ce n'est pas pour rien que l'on envisage un passage à un Surface Phone, tout compte fait ! - afin d'assurer au niveau hardware sur le long terme.

Une question sur Surface ?

Vous avez une question sur Surface ou avez tout simplement l'envie de discuter avec la communauté MonWindows de Rendez-vous dans nos forums :

Source : mspoweruser.com

Comparer les prix

Microsoft Store 1179.00 € Surface Pro 8 Voir l'offre
Microsoft Store 439.00 € Surface Go 3 Voir l'offre
Microsoft Store 1599.00 € Surface Duo 2 Voir l'offre
Microsoft Store 1129.00 € Surface Laptop 4 Voir l'offre
Microsoft Store 629.00 € Surface Laptop Go Voir l'offre
Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir