Test de la Surface Go : mon avis sur la tablette la plus abordable de Microsoft

Test de la Surface Go : mon avis sur la tablette la plus abordable de Microsoft

Vous l’attendiez depuis un moment, voici enfin mon test de la Surface Go. La tablette de Microsoft sous Windows 10 est disponible depuis fin août en France et profite d’un prix démocratique qui débute à 449€. Alors, à ce prix, dispose-t-on de la qualité d’un appareil Surface ? Voici mon avis sur cette nouvelle Surface Go.

La Surface Go, une « mini Surface Pro » ?

Dans la boîte de la Surface Go, vous trouverez tout ce qu’il y a de plus commun : la tablette, forcément, le chargeur magnétique et un guide de démarrage. Microsoft m’a également fait parvenir une souris Surface Mouse, un stylet Surface Pen et un clavier Type Cover qui sont des accessoires optionnels.

Surface-Go-1

Quand j’ai déballé cette Surface Go pour la première fois, j’ai vraiment eu l’impression d’avoir devant moi une mini Surface Pro. Son look est en effet très proche de sa cousine, bien que l’on ait affaire ici à un écran de 10 pouces de diagonale contre 12,3 pouces pour la Surface Pro, et sa finition est tout autant exemplaire. Tout comme la Surface Pro, la Surface Go est constituée d’un boîtier en magnésium et est équipée d’une béquille entièrement réglable pour être utilisée en mode « PC portable ». Il suffit pour cela de lui adjoindre un clavier Type Cover disponible en quatre couleurs, mais malheureusement en option, j’y reviendrai. Elle dispose également d’une caméra Windows Hello pour être déverrouillée via la reconnaissance faciale. 

Surface-Go-vs-Surface-Pro-2
Surface-Go-vs-Surface-Pro

Au final, seuls sa taille et quelques autres petits détails qui ne peuvent tromper mon œil affuté permettent de différencier les deux appareils. Je pense notamment à l’absence de trous d’aération pour refroidir la bête et une connectique légèrement différente. La Surface Go ne dispose en effet pas de port USB classique, mais d’un port USB de Type-C. Elle se recharge par contre via un port propriétaire baptisé « Surface Connector » et identique à celui des autres Surface. Ce choix reste étonnant quand l’on sait que l’USB-C permet le rechargement mais avouons que le connecteur magnétique reste assez pratique, notamment pour éviter que la tablette ne valse à terre si l’on prend dans son câble. Pour le reste, un port jack est également présent pour pouvoir connecter un casque audio et un port micro-SD permet d’étendre sa capacité de stockage. 

Des performances correctes

La Surface Go est disponible en deux versions. La première dispose de 64Go de stockage et 4Go de RAM et est disponible à 449€. La seconde de 128Go de stockage et 8Go de RAM est commercialisée à  599€. Microsoft m’a fait parvenir la Surface Go dans sa version supérieure. La version d’entrée de gamme est un peu moins rapide de par l’utilisation d’un autre type de mémoire de stockage et gère moins d’applications en parallèle, mais reste, à priori, confortable à utiliser.

IMG-4390

D’un point de vue utilisation, je dois bien avouer que j’ai été séduit par cette Surface Go. Je me rappelle encore du temps de chargement de la Surface RT et de la Surface 2 qui peinaient à effectuer la moindre tâche. On en est bien loin avec cette Surface Go sous Windows 10 qui se montre très réactive. Certes, il ne faut pas lui demander la lune, elle n'est pas destinée à faire tourner des logiciels lourds comme Visual Studio. Cependant, son petit processeur (Intel Pentium Gold 4415Y), référence que je ne connaissais pas avant, gère bien les tâches auxquelles la tablette est destinée : surf sur le web, vidéo, bureautique, petits jeux,… Aucun ralentissement constaté avec plusieurs onglets Chrome ouverts. De plus, même en utilisation plus soutenue, la tablette ne chauffe pas excessivement et sa prise en main reste toujours agréable. 

Un appareil à emporter partout

De par son petit écran, sa finesse et son poids, la Surface Go est très pratique à emporter. Vous pourrez facilement la glisser dans un sac lors de vos déplacements et l’utiliser pour travailler sur Word ou vous prélasser en regardant Game of Thrones d’autant plus que la qualité audio n’est pas mauvaise. De plus, elle est légère puisqu’elle ne pèse que 522 grammes ou 762 grammes avec son clavier. 

IMG-4392

Son autonomie reste correcte au vu de son format, mais c’est tout de même moins bien que d’autres appareils de gamme équivalente. Microsoft annonce une autonomie théorique de 9h, mais je dirais qu’il faut se contenter de 6h en une utilisation réelle.

Niveau connectivité, la tablette intègre bien entendu une connexion Wi-Fi, mais si être connecté en déplacements vous intéresse, sachez qu’une version 4G/LTE sera prochainement disponible. Microsoft n’a pas encore confirmé de dates pour le moment, mais mon petit doigt me dit que cette version débarquera avant les fêtes. 

Un écran digne de la gamme Surface

En plus de leur finition, l’un des autres points forts de la gamme Surface est en général l’écran et cette Surface Go ne fait pas exception. La tablette intègre le plus petit écran tactile de la gamme Surface avec une diagonale de 10 pouces, et garde toujours le ratio 3:2 auquel Microsoft nous a habitué. L’écran est équipé d’une dalle IPS, considérée comme l’une des meilleures, et propose une résolution de 1800x1200 pixels. Après quelques minutes d’utilisation, on se rend vite compte que l’écran de cette Surface Go est tout bonnement excellent. Il est réactif, lumineux, contrasté et les couleurs sont bien reproduites. En bref, il propose tout ce que l’on peut attendre d’un bon écran. 

IMG-4385

Si vous cherchez un écran bord à bord, sachez que cette Surface Go n’est clairement pas la candidate idéale. Entre le bord et l’écran, il y a presque 1,5 cm d’espace. Cela est dû notamment à la présence de la webcam sur le bord supérieur. De plus une marge de sécurité est nécessaire pour que le clavier puisse se coller à la tablette sans venir gêner l’affichage lorsque la béquille est positionnée pour une utilisation en mode « PC portable ». 

La Surface Go, pour qui ? Pourquoi ?

La Surface Go est légère et facile à emporter de par sa petite taille. Néanmoins, j’avais peur que son petit processeur rende son utilisation peu confortable… et me voilà rassuré. La Surface Go m’a agréablement surpris pour son confort d’utilisation : elle est rapide pour effectuer des tâches bureautique, pour consulter ses e-mails, pour surfer sur le Web, pour regarder des vidéos, pour jouer à de petits jeux… et je pense que c’est ce à quoi elle est destinée. Si votre objectif est de créer des montage photo, des infographies ou développer des logiciels, la Surface Go n’est clairement pas un appareil adapté même si je suis convaincu qu’elle pourrait toujours dépanner. Il faudra plutôt partir vers un appareil plus puissant comme la Surface Pro, le Surface Laptop ou le Surface Book si la gamme Surface de Microsoft vous a séduit. 

Surface-go-2

IMG-4369
IMG-4386

Je regrette seulement une chose avec cette Surface Go : la non-intégration de base de son clavier Type Cover. Clairement, il s’agit là d’un accessoire totalement indispensable à la tablette. D’un côté, il permet de protéger son écran d’une rayure malencontreuse. De l’autre, il permet de la transformer en véritable PC grâce à l’écriture sur clavier qui nous rend tout de même bien plus productif. Pourquoi Microsoft a fait ce choix ? Pour le tarif tout simplement. La tablette dans sa version 64Go/4Go est commercialisée à 449€. Le clavier, optionnel, coûte à lui seul de 99€ à 129€ selon la version !!! Le prix de base est donc finalement de 548€ et cette politique de tarification est probablement le plus gros point noir de cette Surface Go. Néanmoins, si l’on compare la Surface Go à l’iPad Pro, la tablette de Microsoft reste tout de même bien moins chère que ce dernier. 

On aimeOn aime moins
- Sa qualité de finition
- Son écran magnifique
- Son faible encombrement
- Ses performances correctes
- Le prix de son clavier
- Son autonomie limitée


Où acheter la Surface Go ?

La Surface Go est disponible  sur la boutique officielle de Microsoft  :

  • 449€ pour la version 64Go de stockage / 4Go de RAM
  • 599€ pour la version 128Go de stockage / 8Go de RAM

Comme je le disais dans mon test, un clavier Type Cover est pour moi totalement indispensable si vous envisagez d’acquérir le Surface Go. Il est disponible en 4 couleurs sur le Microsoft Store : noir, platine, bordeaux ou bleu, et son prix varie de 99€ à 129€ selon les versions. Pour info, Microsoft a lancé un pack « Surface Go + Type Cover » à 548€ qui intègre en plus une licence à Office 365 valable un an. 

voir l'offre

Amazon lance régulièrement des promos intéressantes sur la Surface Go, et à l’heure où j’écris ces lignes, je l’ai déjà trouvée à 539€ pour la version 128Go / 8Go de RAM à la place de 599€, et à 404€ à la place de 449€ pour la version 64Go / 4Go de RAM. Vous pouvez consulter les offres ici .

Alors, que pensez-vous de cette Surface Go ?

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Surface ou Surface go ? Rendez-vous dans nos forums.

Partager cet article

Comparer les prix

Microsoft Store 379.99 € Surface Go Voir l'offre
Boulanger 1399.00 € Surface Book 2 Voir l'offre
Microsoft Store 636.75 € Surface Laptop Voir l'offre
Microsoft Store 3549.00 € Surface Studio Voir l'offre
Microsoft Store 699.00 € Surface Pro (2017) Voir l'offre
Microsoft Store 799.00 € Surface Pro 4 Voir l'offre

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...