Windows 10 ARM va-t-il s’imposer sur le marché des PC mobiles ?

Windows 10 ARM va-t-il s’imposer sur le marché des PC mobiles ?

L’an dernier, Microsoft et Qualcomm ont annoncé la venue de PC sous Windows 10 avec puces ARM. Alors que les premiers modèles ont été dévoilés fin 2017, on ne les voit toujours nulle part chez nous. Aujourd’hui, la seconde génération est déjà annoncée, mais convaincra-t-elle les utilisateurs ?

Windows 10 pour ARM, est une version spécifique de Windows 10 destinée aux ordinateurs avec processeurs ARM. On les appelle les « Always Connected PC » grâce à leur particularité qui mixe les avantages d’un PC et d’un mobile. En effet, les processeurs, que l’on trouvait jusqu’alors dans les smartphones offrent plusieurs avantages par rapport aux processeurs classiques : plus d’autonomie, une connectivité 4G ou Wifi permanente, et la possibilité de faire fonctionner des logiciels bureau (x86) comme un véritable PC grâce à l’émulation. Le revers de la médaille concerne les performances qui sont, dans le cas de la première génération, assez médiocres.

Quelques constructeurs dont HP et ASUS ont dévoilé l’an dernier leur PC portable doté de cette technologie. Ils étaient tous équipés d’un processeur Snapdragon 835 de Qualcomm, le même que celui que l’on trouve dans les Samsung Galaxy S8. Le succès ne semble pas au rendez-vous mais à qui la faute ? Aux performances ? Au manque de visibilité ? Au manque de références ? Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté, je n’ai jamais encore trouvé dans le commerce de PC sous Windows 10 doté de puce ARM.

Pourtant, Microsoft et Qualcomm ne semblent pas décidés à abandonner le projet. La seconde génération devrait prochainement pointer le bout de son nez, et elle sera introduite avec le processeur Qualcomm Snapdragon 845. Par rapport à la première génération, cette puce devrait offrir entre 25% et 50% de performances en plus selon les utilisations. Espérons que cette nouvelle puce puisse offrir un gain net de performances lors de l’émulation d’applications bureau. C’est ce point, particulièrement, qui pose problème actuellement. Les constructeurs OEM partenaires de Microsoft annonceront la seconde vague dans la seconde partie de cette année. Microsoft pourrait peut-être sortir un PC Surface doté de cette puce selon plusieurs rumeurs. L'idée vous séduit-elle ?

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows 10 ? Rendez-vous dans nos forums.

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...