22 avis sur l'article : Windows 10 va-t-il devenir en partie open-source ? | CDébat#4

Windows 10 va-t-il devenir en partie open-source ? | CDébat#4

Depuis la venue de Satya Nadella, Microsoft est de plus en plus impliqué dans des projets open-source. La firme est le plus gros contributeur sur Github, plateforme qu’elle a d’ailleurs rachetée l’an dernier. Microsoft a récemment légué plus de 60.000 brevets à la communauté open-source, Microsoft Edge va prochainement se baser sur Chromium qui est également open-source, .NET core est désormais op...

Lire l'article
  • Du total n'importe quoi ton post. "Bullet-proof" est une image qui n'est évidemment pas à prendre au pied de la lettre ! Mon propos était surtout que open-source et sécurité n'étaient absolument pas contradictoires. Je n'ai pas dit que l'open-source était la 10ème merveille du monde et que c'était le passage obligé vers la sécurité, j'ai que l'open-source n'était PAS CONTRADICTOIRE avec la sécurité.

    Je maintiens que OpenSSH, s'il est correctement configuré par l'administrateur du serveur, a un niveau de sécurité très élevé.

    Concernant Linux on ne peut évidemment pas parler de façon générale tellement cela recouvre des utilisations différentes dans des contextes différents. Et d'autant moins que "Linux" en soi c'est juste un noyau. Linux, pas plus que Windows, n'a pas été conçu dans une optique de sécurité. Par contre il peut être sécurisé et oui il est utilisé aussi dans des contextes critiques. Quant à dire que les versions modifiées ainsi ne sont pas republiées, il suffit de rappeler que le module SELinux (le plus connu dans le genre) provient de travaux de la NSA.

    Maintenant, au-delà de ton avis et mon avis sur "open-source et securité" on va regarder ce qu'en pense le Département de la Défense US. Pour faire court :
    "Le DoD utilise-t-il des logiciels open-source dans des contextes de sécurité : Oui"
    "Le fait de fermer le code source rend-il automatiquement le logiciel plus sûr : Non"
    Pour les réponses détaillées voir ici : https://dodcio.defense.gov/Open-Source-Software-FAQ/#Q:_Does_the_DoD_use_OSS_for_security_functions.3F

    Pour le reste de ton post qui n'a plus rien à voir avec la sécurité mais avec du pur linux-bashing que Ballmer n'aurait pas renié, je ne répondrai pas tant tu es à côté de la plaque. Juste un truc : parler de "la pauvreté de l'écosystème logiciel sous Linux", c'est juste ridicule. C'est sûrement parce que cet écosystème est pauvre que MS l'intègre dans W10, n'est-ce pas ?
    • Et quel bel anti-Windows ti fais toi aussi... Les trolls anti-crosoft sont agaçants à la fin. Il faut aimer Linux, il faut aimer Apple mais Windows il faut systématiquement détester et critiquer... Ben ouais...
      • Faut arrêter la propagande Linuxienne... Il n'y a rien de "bullet-proof" en informatique. Les noyau Linux utilisés dans ces soi-disant contexte de sécurité sont fortement retravaillés et crois moi que le code source modifié lui n'est pas publié...

        J'ai bossé à l'Armée et il y a très peu de machines Linux comparé à Windows. Certains systèmes critiques tournent sous Windows aussi. La sécurité doit être conçue de manière globale et pas juste en se fiant aveuglément à un système particulier. C'est surtout l'exposition et la surface d'attaque qu'il faut maîtriser. De nombreux distributeurs de billets et autres automates tournent sous Windows.

        Et Linux aussi se fait bouffer aussi par des malwares. Erebus par exemple. Avant de parler cherches "Erebus Linux" et dis moi si la sécurité est vraiment "intrinsèque" sous Linux? Mais on entend jamais les Linuxiens en parler, bizarre, c'est les seuls à croire qu'il n'y a pas de virus sous Linux mais que chaque poste Windows est systématiquement infecté. Donc à côté de la plaque...

        Moi j'essaye d'installer des postes de travail sous Linux mais c'est trop anarchique et instable en mode GUI. Pas fait du tout pour du desktop polyvalent. En mode ligne de commande dépouillé oui Linux est stable et rapide mais dès qu'on veut le charger un peu pour le rendre aussi pratique que Windows là ça craque en deux minutes...

        Et à voir la pauvreté de l'écosystème logiciel sous Linux me fait penser que l'open source et le libre ne font pas tout tous seuls et ne font pas ce qu'il y a de mieux finalement. Même les libristes convaincus préfèrent sortir des versions Windows de leurs programmes gratuits car ils savent qu'avec la masse de gens sous Windows ils pourront au moins payer leurs factures grâce au trafic généré sur leur site. Sous Linux tu crève la dalle c'est tout, donc tout est bâclé ou à l'abandon à part quelques projets.

        Les seuls projets rondement menés le sont par des entreprises comme AMD ou Microsoft qui investissent dans l'Open Source ou qui rendent open source leurs travaux.
        • Ah la la, quel beau pro Windows fais tu !
          • S'y perdre avec Linux ?
            • Le noyau Linux est open source, et il est utilisé y compris dans des contextes de sécurité critique.

              OpenSSH est open source mais est bullet-proof.

              Je pourrais continuer longtemps, la publication des sources n'est en rien un obstacle à un haut niveau de sécurité.
              • Et bien je trouve que c'est une bonne chose. Tant que le noyau principal reste non open source, pour des raison de sécurité.

                Cela permettra plus de développement divers sur Windows. A savoir que Win10 comporte une section linux, cela est bon aussi pour le cross Platform tant que les outils sont a la auteur.

                Je pense que l'open source pourrai apporter beaucoup a Windows. Mais tant que cela soit toujours sécurisés.
                • Et ça changerait quoi que Windows soit Open Source ? D'autant que Open Source ne veut pas nécessairement dire Libre.
                  • Est-ce qu'on ne va pas s'y perdre un peu plus, un peu comme avec Linux ? ....
                    • Présenter de cette façon effectivement ça sent le rachat, et on aura beau dire!
                      Étrange similitude sur du vécu déroulement similaire, et aujourd'hui la société où je bossé n'est plus racheter par une autre, qui en à ù assez de nous faire concurrence.
                      • C'est assez opaque car : La liste des actionnaires est vide (pas rempli), que le fondateur Mark Shuttleworth n'est plus le directeur depuis le 08 april 2010, même s'il reste "ultimate controlling party"... Nota : Il est normalement le seul actionnaire (shareholder), car cette LTD n'a qu'une seule action (share), ce qui est inhabituel : Valeur de l'action : 1£... Il n'y a plus de rapport annuel (annual return) depuis 2016... mais un rapport financier du 31 mars 2018, pas trop folichon, sans être catastrophique, loin de là.
                        • A mon avis c'est pas pour tout de suite.
                          Mais dans l'idée pourquoi pas.
                          • Pour l'instant je préfère me réserver de tous commentaires à propos et attendre un jour de voir cet OS en open-source bien fonctionnel avant de croire que c'est enfin effectif.
                            • Non dans les faits, seul ce rachat a été démenti par les concernés.
                              le fait que tu trouves ça opaque ne signifie absolument rien.
                              • Donc pour faire du libre, faut faire que du libre ? C'est quoi cette logique nulle ? MS peut bien avoir des projets libre et des projets non libres, ça n'a rien a voir.
                                D'ailleurs le but c'est pas d'avoir du code gratuit hein.

                                Cette mauvaise foi.....
                                • Mouais c'était une rumeur en 2016/17, par contre le partenariat rapproché existe (c'est même marqué en gros sur le site de canonical ltd)
                                  Pour ce qui est du rachat, cela a été effectivement démenti par les deux parties... Mais dans les faits en fouillant dans les status de la compagnie (allez voir companieshouse.gov.uk... Et oui canonical est basée a Londres) on remarque parmis les divers pdf que l'ensemble est assez opaque...
                                  • Ou comment faire développer gratuitement un bout de son code par d'autres personnes...

                                    Soit tu es libre à 100% soit tu ne l'es pas lais pas à moitié sauce Microsoft...

                                    Bref...
                                    • De toutes les façons on se dirige à mon avis vers un OS unique open source qui reprendra le meilleur (ou le pire) de tous les autres OS !
                                      • Quand tu annonces des trucs aussi énormes, fournis une source s'il te plaît, parce que je n'ai JAMAIS entendu parler du rachat de Canonical par MS, et je pense que je ne suis pas le seul !
                                        • Une erreur.
                                          • Pardon, mais c'est quoi cette histoire de rachat de Canonical par Microsoft?
                                            • Bon rumeur de rachat de canonical par microsoft, relayé par Fossbytes, techaeris, mais démentis par les deux groupes. Sur les forum Ubuntu, la rumeur avait aussi circulé. Par contre IBM a racheté Redhat. Du coup Mark ShuttleWorth fondateur de Ubuntu a tout de même déclaré ne pas avoir l'intention de vendre, et "i value my indépendance"...
                                              Voir tous les commentaires (22)