Dossier : pourquoi j’utilise un NAS Synology en plus de mon PC Windows 10 ?

Dossier : pourquoi j’utilise un NAS Synology en plus de mon PC Windows 10 ?

Le but de cet article n’est pas de vous fournir un tutoriel technique sur la mise en route ou la configuration d’un NAS. Cela pourra faire l’objet d’autres articles si vous trouvez le sujet intéressant, mais je vais plutôt vous parler de mon utilisation et en quoi un NAS m’est d’une grand utilité au quotidien. Vous avez envie de découvrir ce monde obscur et pensez que c’est très compliqué à prendre en main ? Détrompez-vous !

Je tiens à le préciser, cet article n'est pas sponsorisé par Synology ou toute autre marque. J'avais simplement envie de partager avec vous mon avis sur ce type de matériel que je teste au final depuis quelques années. J’avais également promis d'en parler depuis un long moment dans les commentaires, et c'est désormais chose faite avec ce petit dossier.

A quoi sert un NAS ?

IMG-4486

Un NAS, pour Network Attached Storage en anglais, est une sorte de disque dur entièrement autonome placé au sein de votre réseau. Son but premier est donc de stocker vos données mais ses possibilités vont bien plus loin. Vous pouvez par exemple :

  • accéder à l’ensemble des fichiers depuis votre PC en créant un disque réseau
  • accéder à vos fichiers n’importe où dans le monde depuis votre smartphone grâce aux applications dédiées (attention à la sécurité !)
  • regarder à partir de votre TV toutes vos photos de vacances et vidéos qui y sont stockées
  • télécharger des films légaux et n’importe quel autre fichier depuis le Web avec Download Station
  • configurer une sauvegarde automatique des fichiers stockés sur votre serveur FTP si vous gérez des sites Web
  • synchroniser en temps réel tous les fichiers sur lesquels vous travaillez si vous êtes par exemple développeur, infographiste, architecte,... grâce à Cloud Station

Vous l’aurez compris, les possibilités sont très nombreuses, et un NAS a toutes les raisons de faire partie de votre environnement informatique à l’heure où les services Cloud comme OneDrive de Microsoft sont plus visibles que jamais.

En quoi un NAS est plus utile qu'utiliser le Cloud ?

Lorsque j’ai acheté mon premier NAS en 2012, les services Cloud commençaient à se populariser, mais le coût de l’hébergement par Go était encore assez cher. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, puisque Microsoft, par exemple, propose un hébergement OneDrive offert de 1To si vous souscrivez à un abonnement à Office 365 à 69€/an. Si l’on considère qu’une photo pèse 5Mo en moyenne, vous pourrez donc stocker près de 200.000 photos. Ce n’est pas illimité, mais presque.

Pour le particulier

Cela étant, un serveur NAS a, pour moi, toujours son utilité aujourd’hui même si son utilisation est peut-être plus spécifique pour les particuliers. Voilà quelques exemples qui peuvent justifier l’achat d’un NAS :

  • Vous voulez avoir accès beaucoup plus rapidement aux fichiers
    Malgré une connexion Internet de 60mbps/10mbps à mon domicile, accéder aux photos stockées sur mon NAS est beaucoup plus rapide par le réseau local configuré en gigabit que par OneDrive (16x plus rapide)
  • Vous ne voulez pas mettre en ligne vos fichiers sur le Cloud
    Que ce soit par peur d’un quelconque piratage de votre compte ou par volonté de ne pas « dévoiler » vos documents personnels aux GAFAM, vous n’aurez pas ces problèmes en stockant vos fichiers sur un NAS. Attention cependant à bien limiter l’accès externe à votre NAS pour le protéger au maximum. Des tutoriaux existent sur le Web.
  • Rendre votre imprimante disponible à tous sur le réseau
    Vous voulez rendre votre imprimante disponible sur le réseau aux membres de votre famille ? Il suffit pour cela de connecter votre imprimante sur le port USB du NAS pour qu’ils puissent imprimer des fichiers depuis n’importe quel appareil connecté en Wifi ou câble :  tablette, smartphone ou PC.
  • Vous voulez visionner vos films et vidéos facilement sur votre TV
    Que ce soit pour regarder vos vidéos de famille ou des films téléchargés sur le Web (le piratage c’est votre problème), vous pouvez facilement lire sur votre TV les vidéos, photos ou musiques stockées sur votre NAS. Il suffit pour cela d’avoir une TV branchée sur le réseau ou encore mieux une Xbox et d’y installer l’application PLEX.

Pour les professionnels

Si vous êtes indépendant, auto-entrepreneur ou gérez une petite PME, je ne sais pas comment vous pouvez vous passer d’un NAS. Il représente pour moi le meilleur compromis entre stockage sécurisé, coût et facilité. C'est d'ailleurs dans ce contexte que je l'utilise. Bien entendu, pour de plus grosses boîtes, il existe des solutions beaucoup plus poussées mais les budgets sont tout autres également.

Moi et les NAS Synology

Mes débuts en 2012...

Cela fait depuis 2012 que j’ai acheté mon premier NAS. Il existe de nombreuses marques et vous vous demandez peut-être pourquoi j’ai opté pour Synology ? J’avoue que je n’y connaissais pas grand-chose à l’époque et j’ai épluché pas mal de forums et de sites me permettant de comparer les marques. Un constructeur a rapidement capté mon attention : Synology. Je n’en lisais en fait que du bon : interface très claire et régulièrement mise à jour, nombreux logiciels, simple à prendre en main mais utilisation très poussée quand on creuse un peu,... Après plus de six ans d’utilisation, je ne peux que confirmer les commentaires lus à l’époque.

IMG-4494

J’ai donc acheté comme premier NAS le Synology DS212J. Il s’agit d’un NAS avec deux baies de stockage, peu puissant mais amplement suffisant pour une utilisation domestique. J’ai placé deux disques durs de marque Western Digital de gamme Red qui sont conçus expressément pour tourner sur ce type de serveurs et je les ai configuré en réplication totale (RAID 1). En quelques mots, l’intégralité des données est dupliquée au cas où l’un des deux disques durs venait à lâcher, ce qui arrive bien plus souvent qu’on ne le pense.

IMG-4502

...une évolution en 2016

Mes besoins ayant évolué au fur et à mesure des années, j’ai acheté en 2016 un autre NAS, toujours de marque Synology. Il s’agit du DS415+, un NAS beaucoup plus puissant disposant de quatre baies de stockage. Pourquoi avoir changé ? Tout simplement car mon premier NAS commençait à montrer ses limites puisqu’il était désormais utilisé dans le cadre de ma petite PME : 

  • connexion de plusieurs utilisateurs simultanément
  • fichiers protégés par un chiffrement
  • versioning pour pouvoir récupérer jusqu’à 32 anciennes versions de fichiers
  • sauvegarde automatique de certains fichiers sur Amazon S3
  • etc.

 Je ne me suis pas pour autant séparé de mon premier NAS qui me sert toujours aujourd’hui dans le cadre de mon utilisation domestique.

Comment utiliser un serveur NAS ?

Un NAS, c’est comme un petit ordinateur que vous branchez sur le réseau. Il ne consomme pas grand-chose puisque selon les modèles, il faut +/- compter 25W en utilisation, et 5W en hibernation. Après un certain temps, votre NAS se mettra en veille automatiquement et se réveillera en moins de 10 secondes lorsque vous souhaitez vous y connecter via le protocole Wake On Lan disponible sur certains modèles. Le délai est bien entendu configurable dans l’interface d’administration. Parlons-en d’ailleurs, car elle est vraiment bien conçue chez Synology.

nas-synology

Baptisée « Disk Station Manager », l’interface vous permettra de paramétrer votre NAS qui pour info intègre un système d’exploitation basé sur Linux. Pour vous y connecter, il suffit de démarrer votre navigateur favori à partir de votre PC ou tablette et introduire l’adresse IP du NAS, par exemple « 192.168.1.XXX ». Si c’est la première fois que vous démarrez votre NAS, introduisez simplement find.synology.me dans la barre d’adresse. Une fois configuré, vous arriverez sur une sorte de bureau à la Windows dans lequel vous pourrez paramétrer votre serveur.

nas-synology

L’une des premières choses à faire sur son NAS, c’est créer des dossiers partagés que vous nommerez en fonction de votre utilisation, par exemple « boulot », « fichiers perso » et attribuer les utilisateurs qui peuvent s’y connecter. Les dossiers vidéo, photo et musique seront automatiquement ajoutés à partir du moment où vous avez configuré un serveur multimédia. Sur votre PC, vous pourrez ensuite vous rendre dans le poste de travail et ajouter un disque réseau. Plus simple encore, y accéder directement en introduisant \\NOMDUSERVEUR ou \\192.168.1.XXX dans la barre d'arborescence.

nas-synology

Pour aller plus loin, vous pouvez également y installer des applications comme Cloud Station pour permettre une réplication automatique de certains dossiers avec votre PC, Download Station pour télécharger des fichiers directement sur le NAS ou Plex pour configurer un serveur multimédia et accéder à vos fichiers depuis votre TV ou Xbox par exemple. Vous pourrez également installer les nombreuses applications sur votre smartphone Android ou iPhone pour gérer ou accéder aux fichiers de votre NAS.

IMG-4506

Difficile pour moi d’aller dans le détail tant les possibilités offertes par un NAS sont nombreuses, mais j’espère que cet article vous aura déjà donné un bon aperçu des possibilités offertes par ce type d’appareil si vous ne les connaissiez pas encore. Comme le disait the_man3 dans les commentaires : un NAS ne garantit pas que toutes vos données sont impérissables et en sécurité, notamment en cas d'incendie, vol ou inondation. Cependant, avec une bonne configuration, le risque est assez minime puisque vous pouvez par exemple :

  • synchroniser vos données avec un autre NAS ou un service cloud comme Amazon S3
  • sauvegarder régulièrement vos données sur un disque externe que vous placez ailleurs que chez vous

Quel serveur NAS Synology acheter aujourd’hui ?

Difficile de vous aiguiller sans connaître vos besoins vers un modèle exact de NAS Synology. Voici cependant ce que je peux vous conseiller, sachant que cette marque constitue ma seule expérience.

  • Pour une utilisation domestique : le Synology DS218 (modèle de base), le DS218J (modèle bon marché et moins puissant), le DS218Play (modèle optimisé pour le transcodage vidéo) avec deux emplacements pour disque dur, voire le DS418 si vous avez besoin de plus de stockage. Budget de 200€ à 300€ en moyenne.
  • Pour une utilisation professionnelle (indépendant, TPE,...) : le Synology DS218+ à deux baies, ou le DS418+ à quatre baies de stockage. Il existe bien entendu des modèles plus puissants et évolutifs pour les plus grosses structures, mais des conseils sur mesure sont probablement plus judicieux dans ce cas. Budget à partir de 300€.

N’oubliez pas que les NAS sont généralement livrés sans disques durs, sauf s’ils sont vendus en Bundle. Comme je le disais plus haut, j’ai opté pour ma part pour des disques WD Red (3To, meilleur rapport qualité-prix à l’époque) que j’ai configuré en RAID 1 pour mon NAS à 2 baies et en RAID 5 pour mon NAS à 4 baies. D’autres constructeurs proposent également des disques optimisés pour une utilisation dans un serveur, mais je suis pour ma part ravi de mes disques Western Digital qui fonctionnent à merveille depuis leur achat.

voir l'offre

Vu que le Black Friday arrive demain, des offres pourraient être proposées chez les webmarchands. Je vous propose de surveiller sur Amazon les offres , mais je m’adresse pour ma part généralement chez des vendeurs spécialisés comme LDLC.com pour ce type de matériel. N’hésitez pas à indiquer dans les commentaires si vous voyez de belles offres, et j'espère que cet article vous aura plu !


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...