Outlook et OneDrive plus sécurisés grâce au chiffrement de données

security-header-contentfullwidth

À la fin 2013, Microsoft avait promis une hausse de sécurité au niveau de ses services en ligne tels qu'Outlook et OneDrive. Le chiffrement des données sur les deux services de cloud est désormais actif. Les craintes liées à l'espionnage de la NSA ne sont pas étrangères à cette avancée au niveau sécurité.

Le flou sécuritaire qui traîne sur le Web depuis un moment crée légitimement une certaine paranoïa (à tort ou à raison), surtout depuis les histoires liées à la surveillance abusive de l'Agence nationale de sécurité américaine. Fin de l'année dernière, Microsoft avait annoncé plusieurs améliorations de sécurité afin de retrouver la confiance de certains utilisateurs

La firme de Redmond a récemment officialisé le chiffrement des données sur ses services Outlook et OneDrive, histoire d'être à jour face à ses principaux concurrents que sont Yahoo et Google. Sur Outlook, l'utilisateur bénéficie désormais d'une meilleure protection des emails par l'utilisation du TLS (Transport Security Layer). En d'autres termes, le mail est chiffré lors du transfert sur les serveurs, qui le sont désormais tout autant. Le destinataire doit cependant utiliser un service supportant également le TLS (c'est le cas, par exemple, de Mail.Ru ou encore Deutsche Telekom). 

Les deux services profitent également du support du PFS (Perfect Forward Secrecy) qui permet d'avoir ce que l'on appelle la confidentialité persistante. Cette dernière permet d'utiliser de différentes clés de chiffrement à chaque connexion, rendant le déchiffrage plus compliqué pour des personnes malveillantes. Cette avancée au niveau de la sécurité vous parait-elle indispensable ou s'agit-il d'un problème surévalué ? 


Partager cet article

Les articles MonWindows sur votre fil d'actualités Facebook

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir