Le Surface Duo sera-t-il intéressant à utiliser sans un travail d'optimisation effectué par les développeurs d'application ? Sont-ils encore une fois la clé du succès de ce type d'appareil ? C'est la question que je me pose, et que je vous pose par la même occasion à travers ce nouveau débat.

Le Surface Duo est probablement l’un des projets les plus audacieux de Microsoft depuis un long moment, d’autant par son format que par le système qu’il embarque : Android. Avec celui-ci, Microsoft souhaite revenir dans la course aux mobiles, bien que pour la firme, il s’agisse d’un tout nouveau type d’appareil et non d'un simple smartphone. Avec ses deux écrans et sa charnière centrale, il est vrai que ce « smartphone » pliable est assez novateur, même si d’autres constructeurs avaient déjà emboîté le pas quelques mois plus tôt. 

Le Surface Duo doit en principe débarquer cet automne pour le grand public, en espérant que sa sortie ne soit pas repoussée à cause du coronavirus. En attendant le début de sa commercialisation, Microsoft continue de travailler sur son appareil, tant sur le plan logiciel que matériel. Le kit de développement a été mis à jour récemment pour intégrer un nouveau contrôle qui permet d'optimiser l'affichage des applications sur les appareils pliables. Il m’a donné envie de lancer ce petit débat…

Comment les applications pourront tirer partie du Surface Duo ?

Dans un article publié sur son  blog de développement , la firme a dévoilé un nouveau contrôle qui permet de mieux comprendre comment les applications se comporteront sur l’appareil en fonction de son état. Baptisé ScreenHelper, il comprend quatre fonctions permettant aux applications de recevoir des informations sur la façon dont l’écran est ouvert et sur la position de la charnière. Les applications pourront ainsi mieux s’adapter pour étendre leur affichage sur les deux écrans ou encore s’orienter adéquatement en mode portrait ou paysage avec une vue séparée.

companion-2x2-800

En soi, ce contrôle est une très bonne chose puisqu'il permet aux développeurs Android de disposer de tous les éléments pour qu’ils puissent adapter leurs applications en fonction de toutes les utilisations possibles du Surface Duo. Microsoft a donc tout à fait raison de mettre à disposition ce SDK mais qu'en sera-il si les développeurs ne jouent pas le jeu et si ce kit de développement est finalement peu adopté ?

Un travail à effectuer en amont par les développeurs

Le Surface Duo sera capable de faire fonctionner toutes les applications Android, et ce, sans aucune adaptation de la part des développeurs. Il n'y aura donc aucun problème de compatibilité, et ce n’est pas l’objet du débat que je souhaite créer avec cet article. Cependant, pour que le futur utilisateur du Surface Duo puisse bénéficier d'une expérience novatrice, les applications devront être optimisées manuellement... et cela passe encore une fois par un travail du développeur en amont.

Je ne doute pas que Microsoft fera en sorte d’adapter ses propres applications sur le Surface Duo. Le train est déjà en marche pour Microsoft Launcher d’ailleurs, le lanceur alternatif développé par la firme. On imagine également que la panoplie d’applications que le géant dispose sur le Google Play Store seront optimisées progressivement dont Office. Cependant, les développeurs tiers devront également intégrer le SDK de Microsoft dans leurs applications Android pour offrir des possibilités étendues aux utilisateurs d’appareils pliables comme le Surface Duo. Y verront-ils un intérêt immédiat, mis à part peut-être pour se démarquer de concurrents proposant des applications similaires à la leur ?

J’ai peut-être encore en tête les débâcles de Windows Phone, et l’équation compliquée qu’a été pour Microsoft d’attirer les développeurs et les utilisateurs en même temps. Ici, le problème est bien différent puisqu’il est en partie résolu par le fait que Microsoft ait choisi Android pour son Surface Duo. Cependant, je reste convaincu que l’appareil tirera tout son potentiel grâce à l’optimisation des applications pour les appareils pliables.

Il faut donc que les développeurs Android jouent le jeu… et pour que ce soit le cas, ce type d’appareil pliable doit donc se démocratiser, notamment grâce à l'arrivée d'autres modèles créés par les constructeurs OEM. Est-ce que ce sera le cas dans le futur ? Le marché est-il prêt à accueillir ce nouveau type de produits ? C’est probablement encore trop tôt pour le dire, mais je serais curieux de connaître votre point de vue. A vous les commentaires !

Une question sur Surface,Android,Surface duo ?

Vous avez une question sur Surface,Android,Surface duo ou avez tout simplement l'envie de discuter avec la communauté MonWindows de Rendez-vous dans nos forums :

Comparer les prix

Microsoft Store 1799.00 € Surface Book 3 Voir l'offre
Microsoft Store 459.00 € Surface Go 2 Voir l'offre
Microsoft Store 1169.00 € Surface Pro X Voir l'offre
Microsoft Store 899.00 € Surface Pro 7 Voir l'offre
Microsoft Store 1149.00 € Surface Laptop 3 Voir l'offre
Partager cet article

Les articles MonWindows sur votre fil d'actualités Facebook

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir