Microsoft et Amazon s'unissent pour dominer le monde des assistants virtuels

Microsoft et Amazon s'unissent pour dominer le monde des assistants virtuels

Parce que l’union fait la force, Microsoft et Amazon viennent d’annoncer le mariage de leurs assistants virtuels Cortana et Alexa. Les feux firmes pourront ainsi mieux lutter contre les autres géants du marché.

La guerre des assistants vocaux fait rage depuis plusieurs années. Microsoft, bien qu’ayant un assistant assez perfectionné est arrivé tard sur le marché, et difficile donc de s’imposer dans ces conditions face aux autres leaders que sont Apple, Google et Samsung. L’annonce n’était absolument pas attendue ce matin, et pourtant… Auparavant concurrents, Amazon et Microsoft continueront donc main dans la main pour mieux faire progresser leurs assistants virtuels que sont respectivement Alexa et Cortana.

Le marché de la réalité mixte et des assistants personnels est en plein essor. Amazon a pour sa part inondé le marché en commercialisant en premier les enceintes connectées Echo et Echo Dot utilisant Alexa (non disponibles chez nous). Seulement, Microsoft a intégré de manière très poussée son assistant Cortana au sein de Windows 10 et de la Xbox. Les deux firmes ont donc des centaines de millions d’utilisateurs potentiels et quoi de mieux qu’une union entre elles deux pour réussir à proposer le meilleur des assistants vocaux, et surtout devenir leader.

9a9fa42fbf

Selon les premières informations, Cortana sera capable de communiquer avec Alexa, et vice versa. Dans un premier temps, il devrait être possible d’appeler Alexa depuis un appareil muni de Cortana comme la Xbox, ou encore d’appeler Cortana depuis un appareil équipé d’Alexa comme Amazon Echo. Par la suite, l’intégration devrait être encore plus poussée puisque les assistants vocaux pourraient répondre aux mêmes questions de manière totalement transparente. On annonce une mise en service d’ici la fin de l’année, tout d’abord sur les PC Windows 10, et ensuite sur les appareils Android et iOS. Les deux firmes se montrent également ouvertes à une collaboration avec Google et Apple afin d’offrir plus d’interactions entre les assistants virtuels. Affaire à suivre…


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...