TOP 5 des annonces de Microsoft lors de la BUILD 2019

TOP 5 des annonces de Microsoft lors de la BUILD 2019

Microsoft a tenu hier sa traditionnelle keynote d’ouverture lors de la Build 2019. La firme a fait quelques annonces importantes aux développeurs, qui constituent le public-cible de cet événement. Voici quelques-unes des annonces-phares histoire d’étayer notre culture générale sur l’univers Microsoft et imaginer comment ces nouveautés vont impacter notre utilisation de Windows.

1. Edge Chromium : intégration d’Internet Explorer, collections et sortie sur macOS

Microsoft travaille d’arrache-pied pour livrer le plus rapidement possible le remplaçant de son navigateur actuel Edge… rebaptisé Edge. Non, le nom ne change pas, mais l’arrière-boutique sera entièrement remaniée. Le futur navigateur utilisera en effet le moteur de rendu Chromium, et Microsoft a forcément abordé hier son arrivée prochaine.

Parmi les informations intéressantes communiquées hier :

  • Edge intégrera Internet Explorer
    En clair, les entreprises pourront afficher leurs pages Web internes directement dans Edge Chromium sans devoir lancer Internet Explorer. Cela permettra à Microsoft de pouvoir totalement tirer un trait à moyen terme sur son vieux navigateur encore utilisé par de nombreuses entreprises.
  • Edge va arriver sur macOS
    Microsoft veut donc venir grappiller quelques parts de marché à Safari en publiant son navigateur sur la plateforme d’Apple. L’interface du navigateur sur macOS ne devrait pas être très différente de la version Windows. Aucune date de sortie n’a encore été communiquée.
  • Edge intégrera des collections
    Oui, vous pourrez créer des collections de liens, d’images et autres contenus issus du Web afin de pouvoir les retrouver plus facilement plus tard. On peut en quelques sortes comparer ce système à une liste de favoris améliorée.
  • Edge veut vous offrir plus de confidentialité
    Edge souhaite vous offrir plus de confidentialité grâce à un bloqueur de suivi intégré dont le niveau d’activité peut être ajusté selon vos préférences.

2. Intégration d’un véritable noyau Linux dans Windows 10

Microsoft-Linux

Microsoft est de plus en plus axé sur l’open-source depuis ces dernières années. La firme le prouve une fois encore en annonçant l’intégration d’un noyau complet Linux au sein de Windows 10. Auparavant, Linux pouvait déjà fonctionner sur Windows 10. Cependant, la solution était peu performante puisqu’elle fonctionnait grâce à une émulation. Avec ce « Windows Subsystem for Linux 2 » (WSL2), c’est bien différent puisque l’on parle de l’intégration d’un véritable noyau Linux dans Windows 10. Cette solution sera bien plus performante que la précédente, et pourra être directement mis à jour par le biais de Windows Update. Elle devrait être disponible courant de l’été pour les Insiders.

3. Arrivée de Windows Terminal

Windows-Terminal

Microsoft va introduire prochainement une nouvelle application de lignes de commande baptisée Windows Terminal. Son but : être le maillon central entre différents environnements comme PowerShell, CMD ou encore le sous-système Windows pour Linux (WSL). Windows Terminal prendra également en charge l’accélération matérielle pour de meilleures performances, une gestion multi-onglets, les émojis et de nouvelles options de personnalisation. Il devrait être publié en juin prochain par Microsoft.

4. Conversez plus naturellement avec Cortana

Cortana a beau faire un pas en arrière sur Windows 10 en étant dissociée de la recherche, elle a pourtant été mise longuement à l’honneur pendant la conférence. Microsoft a en effet annoncé lui intégrer un nouveau moteur de conversation baptisé « Conversational AI ». En clair, cette technologie va permettra à l’assistance de comprendre des conversations beaucoup plus naturelles alors que les autres assistants vocaux répondent en général à des phrases-type. Cortana devrait également pouvoir gérer bien plus de requêtes et compétences à la fois, tout en étant le dénominateur commun d'autres assistants. Voici une vidéo démo pour mieux vous en faire une idée.

5. Bienvenue à .NET 5 et Visual Studio Online

dotnet5-platform

Je ne vais pas trop entrer dans les détails, puisque MonWindows n’est pas un site axé sur le développement Windows mais sur son utilisation. Cependant, deux annonces importantes ont été faite hier par la firme au sujet du développement. Premièrement, Microsoft a annoncé que la prochaine version après .NET Core 3.0 serait la version .NET 5. Cette version qui ne débarquera qu’en novembre 2020 permettra d’unifier différentes technologies (.NET Core 3.0 et .NET Framework) et sera multi-plateformes en ciblant notamment Linux, iOS et Android. Apprenez-en davantage directement depuis le site de Microsoft . Autre annonce importante pour les développeurs : l’arrivée prochaine de Visual Studio Online, l’outil de développement de Microsoft. Celui-ci n’a pas pour vocation de remplacer le logiciel, mais de permettre aux développeurs de pouvoir modifier rapidement leur code, depuis n’importe où.

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows 10 ? Rendez-vous dans nos forums.

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...