Vous pourrez bientôt dire au revoir à "Redstone" sur Windows 10

Vous pourrez bientôt dire au revoir à "Redstone" sur Windows 10

Windows 10 a déjà connu plusieurs mises à jour majeures depuis sa sortie en 2015. Si vous suivez l’actu régulièrement sur MonWindows, vous savez probablement que chaque version du système d’exploitation est associée à un nom de code spécifique. Microsoft avait tout d’abord commencé avec Threshold avant d’enchaîner sur Redstone. En 2019, il faudra se déshabituer du terme « Redstone » puisque la firme compterait changer de format.

Les Insiders le savent bien, Microsoft attribue un nom de code à chaque version de Windows 10. Le nom final n’est connu que peu avant le déploiement public de la mise à jour. Windows 10 a déjà connu de nombreuses mises à jour majeures depuis sa sortie le 29 juillet 2015. Elles sont exactement au nombre de quatre, et la cinquième ne saurait tarder puisqu’elle est pratiquement finalisée. Voici un petit historique des versions de Windows 10 pour vous y retrouver :

  • Juillet 2015
    • Sortie de Windows 10 
    • Nom de code : Thresehold 1
    • Numéro de version : 1507
  • Novembre 2015
    • November Update
    • Nom de code : Threshold 2
    • Numéro de version : 1511
  • Juillet 2016
    • Anniversary Update
    • Nom de code : Redstone 1
    • Numéro de version : 1607
  • Mars 2017
    • Creators Update
    • Nom de code : Redstone 2
    • Numéro de version : 1703
  • Octobre 2017
    • Fall Creators Update
    • Nom de code : Redstone 3
    • Numéro de version : 1709
  • Avril 2018
    • Spring Creators Update
    • Nom de code : Redstone 4
    • Numéro de version : 1803

Microsoft travaille déjà sur la prochaine mise à jour qui devrait paraître au mois de novembre 2018. On sait déjà que son nom de code sera Redstone 5. Cependant, le terme « Redstone » devrait disparaître par la suite puisque les mises à jour à partir de 2019 auraient un nouveau format de nom de code si l’on en croit le site Windows Central. Microsoft basculerait tout simplement sur un format de type 19H1 pour la première mise à jour de 2019 : 19 correspondant à l’année, H1 correspondant à la première mise à jour. Vous l’aurez compris, la seconde mise à jour de 2019 serait donc 19H2, la première mise à jour de 2020 sera 20H1… et ainsi de suite.

Si vous trouvez ce format moins glamour, sachez que ces noms de codes sont avant tout internes, bien que les Insiders en aient connaissance. Le grand public ne connait que très peu Threshold et Redstone, mais se repère via le numéro de version ou le nom final de la mise à jour. C’est donc finalement assez peu important, mais je suis sûr que ça va ne va pas plaire à tout le monde. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows 10 ? Rendez-vous dans nos forums.

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...