Microsoft présente HoloLens 2, et ça dépote !

Microsoft présente HoloLens 2, et ça dépote !

Comme tout le monde s'en doutait, Microsoft a dévoilé aujourd’hui son casque de réalité mixte HoloLens 2. Satya Nadella, ainsi qu’Alex Kipman, Julia White et d’autres intervenants ont présenté à tour de rôle le nouvel appareil qui embarque de magnifiques améliorations par rapport à la première version ! Si vous n’avez pas pu assister au direct de la conférence, voici un petit résumé de ce que vous avez loupé, et commençons par une petite vidéo pour découvrir l'appareil.

Cela faisait des années que Microsoft n’avait plus tenu de conférence lors du Mobile World Congress. La firme revient cette année pour présenter, non pas un téléphone, mais deux objets : Azure Kinect qui est en quelques sortes la continuité de la technologie qui avait vu le jour sur Xbox, mais qui s’adresse cette fois aux entreprises et développeurs, et surtout la seconde version de son casque de réalité mixte : HoloLens 2.

HoloLens, premier du nom, avait été présenté pour la première fois en 2015 et impressionnait déjà par la technologie qu’il embarquait : un casque autonome qui était capable de mixer réalité et virtuel grâce à des hologrammes qui s’affichaient précisément devant les yeux. J’avais d’ailleurs eu la chance de pouvoir tester longuement cette première version et je vous invite à relire mon test ici si vous le souhaitez. 

Je dois bien dire que cette présentation de HoloLens 2 m’a littéralement bluffé tant les démonstrations effectuées lors de la présentation étaient convaincantes... et marquent un énorme bond en avant par rapport à la première version.

Un champ de vision 2x plus large

Le champ de vision étroit était probablement le plus gros point noir de la première version de HoloLens. Bien que les hologrammes étaient parfaitement « figés » dans leur environnement peu importe comment vous vous déplaciez dans la pièce, ils étaient coupés à cause d’un champ de vision étroit. Microsoft promet avec cette seconde version de belles améliorations à ce niveau. La firme annonce en effet un champ de vision plus de deux fois plus large qu’auparavant. Bien qu’il soit impossible de s’en rendre compte sur les vidéos de présentation que nous avons pu voir lors de la conférence, cela devrait augmenter énormément le confort d’utilisation. Je devrais pouvoir le tester d’ici quelques semaines donc je n’hésiterai pas à vous donner mon ressenti sur ce point.

Un meilleur confort d’utilisation

Microsoft explique avoir significativement amélioré le confort de son casque HoloLens 2. D’après la firme, il est aussi confortable à porter qu’un casque audio. Microsoft a pour cela réduit son poids, amélioré son équilibrage, et ajouté des réglages pour mieux ajuster le casque.

HoloLens2-1024x576

L'intégration de l’intelligence artificielle

HoloLens 2 est doté d’une nouvelle unité de traitement holographique intégrant une puce dédiée à l’intelligence artificielle. En clair, celle-ci permet au casque d’analyser des données visuelles de manière autonome sans devoir envoyer des données sur le cloud. Cela rend le casque encore plus rapide et intelligent qu’auparavant puisqu’il peut mieux reconnaître les différentes objets et environnements. Microsoft explique même que le casque est capable de détecter votre intention et de faire bouger les hologrammes en fonction. Cela est possible grâce à une caméra, semblable à Windows Hello, qui analyse votre regard.

De nouveaux contrôles

Les contrôles de la première version de HoloLens étaient assez restreints puisqu’ils ne comportaient que quelques gestes. HoloLens 2 s’améliore énormément sur ce point : imaginez poser vos doigts sur le bureau et jouer virtuellement un morceau de piano sur le piano virtuel qui s’affiche devant vos yeux. Eh bien HoloLens 2 est parfaitement capable d’analyser le mouvement de vos doigts et de reproduire exactement le son joué sur le piano virtuel. Une démo pour le moins bluffante.

HoloLens2-Guides-1024x683

Un processeur ARM sans 4G

HoloLens 2 intègre un nouveau processeur de type ARM qui n’est autre que le Snapdragon 850 dans une version modifiée. Bien que celui-ci puisse théoriquement supporter la connectivité LTE (4G), Microsoft a fait le choix de ne pas l’intégrer sur son casque. La firme explique que cette technologie n’était pas réclamée par beaucoup d’utilisateurs et que celle-ci aurait induit un volume plus important pour le casque et un impact sur son autonomie. Bien que Microsoft n’a pour l’instant pas encore mentionné de chiffres précis sur la durée de vie de la batterie, elle devrait être bien meilleure que celle de la première génération qui, pour rappel, intégrait un processeur de type x86.

Un programme de personnalisation

En fonction des besoins des entreprises, il sera possible de personnaliser Hololens 2. Microsoft lance pour cela son programme de personnalisation en Europe et aux Etats-Unis notamment, qui permettra  d'adapter le casque de réalité mixte pour une utilisation dans différents environnements, comme par exemple sur un chantier où le port d'un casque de protection est obligatoire.

TrimbleLensXR10-w-HoloLens2-1024x576

3500$ pour une disponibilité plus tard cette année

Sans surprise, HoloLens 2 cible principalement les entreprises. Hôpitaux, bureaux d’architecture, industrie mécanique, voici probablement les métiers qui constituent le cœur de cible de Microsoft avec son casque de réalité mixte. La date de commercialisation exacte n’est pas encore connue, mais le casque est dès à présent disponible en précommande pour une commercialisation plus tard cette année. Le tarif se situe autour des 3500$ Outre-Atlantique. On ne connait pas encore le prix en Europe.

Voilà ce que je pouvais vous dire sur le casque HoloLens 2 présenté aujourd’hui par Microsoft. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur le site US de Microsoft  ou à lire cet excellent article de TheVerge qui a eu la chance de pouvoir le tester.


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...