J’avais eu l’occasion de tester la première génération de Surface Laptop, disponible uniquement avec un écran de 13,5 pouces. J’ai cette fois-ci entre les mains le tout dernier né des PC portable de Microsoft qui n’est autre que le Surface Laptop 3. Microsoft Belgique m’a fait parvenir durant une quinzaine de jours son nouvel appareil que j’avais souhaité tester dans sa version 15 pouces avec processeur AMD Ryzen. Alors, que vaut-il ? Voici mon test du Surface Laptop 3 équipé de Windows 10.

IMG-7586

Une finition exemplaire

Tout comme pour la Surface Pro 7, le contenu de la boîte du Surface Laptop 3 contient finalement tout ce qu’il y a de plus commun : le PC forcément, un chargeur magnétique et quelques feuillets explicatifs. Une fois l’appareil débarrassé de son cellophane, on remarque directement son niveau de finition. Le Surface Laptop 3 est sobre, stable, léger, fin, équilibré et son format se rapprochant plus du PC portable classique que de l’ultrabook dans cette version 15 pouces laisse présager une utilisation bien plus confortable de manière prolongée.

IMG-7598

Au niveau design, ce Surface Laptop 3 ressemble énormément à la précédente génération, mais dans un plus grand format puisqu’il est, dans mon cas, doté d’un écran de 15 pouces. Tout comme avec la Surface Pro 7, le PC portable est disponible en deux coloris : platine ou noir. Le petit logo « Surface » brillant à l’arrière de l’appareil donne du caractère à l’appareil, à la manière de la pomme lumineuse du MacBook d’Apple puisque le Surface Laptop 3 vient clairement marcher sur ses plates-bandes.

En ouvrant l’appareil, on se rend compte directement que le constructeur a accordé un point tout particulier à la charnière : l’ouverture est fluide et la résistance est parfaitement équilibrée pour que l’écran ne vibre pas même lorsque l’on déplace l’appareil. Ce simple détail donne une impression de robustesse et de qualité de fabrication. Ce qui surprend également, c’est la finesse de son écran. C’est l’un des écrans les plus fin que l’on retrouve sur les PC portables actuels.

IMG-7601
IMG-7629

Une fois l’écran ouvert, le Laptop 3 laisse apparaître le clavier et le grand trackpad situé juste en-dessous. Bonne nouvelle : la firme n’impose plus son revêtement en Alcantara puisqu’un choix supplémentaire s’offre à vous :

  • Une finition « Métal » pour les coloris sable, noir et platine
  • Une finition « Alcantara » pour les coloris bleu cobalt et platine

Un détail important a fait son apparition sur la tranche de l’appareil : l’arrivée du port USB-C tant attendu en remplacement du DisplayPort. Malheureusement, vous ne retrouverez encore une fois qu’un seul port USB 3 traditionnel (USB-A), et je trouve vraiment dommage que Microsoft n’en ait pas placé un supplémentaire d’autant plus sur cette version 15 pouces. Connectez un disque dur externe et une souris, et vous n’avez déjà plus de place disponible.

IMG-7593

Seule consolation, le port USB-C n’est pas utilisé pour alimenter l’appareil puisqu’il est toujours doté d’un port de rechargement magnétique. Celui-ci a déjà sauvé ma Surface Pro 4 dans le passé puisque le câble se déconnecte immédiatement si vous vous prenez les pieds dedans, sans risque d’envoyer l’appareil à terre. Au niveau des autres connectiques, le port jack est bien présent… mais on relèvera par contre l’absence d’un port microSD pour étendre la capacité de l’appareil comme avec la Surface Pro 7. Vous profiterez par contre des dernières normes de connectivité sans fil : le WiFi 6 et le Bluetooth 5.

Un écran toujours sublime

J’aurais pu finalement faire un copier-coller du paragraphe que j’avais écris dans le test de la Surface Pro 7 tant l’écran reste encore une fois d’une belle qualité : lumineux, bien équilibré et toujours dans un format 3:2 qui est en quelques sortes la marque de fabrique de Microsoft pour sa gamme Surface.

Dans la version 13,5 pouces, l’écran « PixelSense » du Surface Laptop 3 profite d’une résolution de 2256 x 1504 pixels. Dans la version 15 pouces, elle est cette fois-ci de 2496 x 1664 pixels. Faites le calcul, la densité de pixels entre ces deux versions est exactement la même puisqu’elle est de 201 PPP (pixels par pouce). Inutile de vous dire qu’à moins de loucher à 2 cm de votre écran, vous ne distinguerez pas le moindre pixel. Notez que la Surface Pro 7 fait encore mieux avec 267 PPP.

IMG-7604
IMG-7631

Ce qui fait la force de cet écran, c’est également son utilisation tactile puisque oui, vous pouvez l’utiliser avec votre doigt à la manière d’une tablette. Je faisais le rapprochement avec l’allumage des phares automatiques sur une voiture dans mon précédent test, ou encore de la reconnaissance faciale avec Windows Hello sur la Surface Pro 7. Eh bien manipuler son PC avec un écran tactile peut paraître futile pour certains, mais cela devient pratiquement obligatoire une fois qu’on y a goûté tant cela est pratique pour certaines tâches : faire défiler ses photos, surfer sur le Web, parcourir les séries Netflix,…

Windows Hello, parlons-en puisque cette fonctionnalité est disponible avec le Surface Laptop 3. Ainsi, une petite caméra située au-dessus de l’écran vous permettra de déverrouiller automatiquement votre appareil une fois que vous serez reconnu. Plus besoin de mot de passe donc, puisqu’il suffit de se positionner devant l’écran pour que l’appareil vous reconnaisse.

Les performances de l’AMD Ryzen « Surface Edition »

Le Surface Laptop 3 en version 13,5 pouces embarque un processeur Intel de dixième génération, tout comme la Surface Pro 7. Cependant, cette édition avec écran de 15 pouces se distingue par le fait qu’elle intègre, de base, un processeur AMD Ryzen. Dans le cas de l’appareil que j’ai reçu en prêt, il s’agit de l’AMD Ryzen 5 « Surface Edition », un processeur développé spécifiquement par le constructeur de puces pour cet appareil. Une déclinaison avec AMD Ryzen 7 est également disponible dans les configurations plus haut de gamme.

J’ai, comme à mon habitude, exécuté le Benchmark de CPU-Z pour comparer les performances avec d’autres appareils Surface que j’ai reçus auparavant. En mode performance et sur batterie :

  • la Surface Pro 7 dotée d’un processeur Intel Core i5 1035G7 obtient la note de 467,5 en Single Thread et 2278,1 en Multi Thread.
  • le Surface Laptop 3 avec un processeur AMD Ryzen 5 « Surface Edition » obtient une note de respectivement 426,6 et 2103,5. 
cpuz2-bpalpr

Vous l’aurez compris, le processeur Intel est de +/- 10% plus performant que son équivalent AMD… et cela me dérange ! Avec un tel battage médiatique autour de ce processeur « Surface Edition », je m’attendais à des performances particulièrement à la hauteur. Bien que ce Surface Laptop 3 soit tout à fait performant et permette d’exécuter de nombreuses tâches bureautiques ou plus poussées (montage photo, développement,…) sur Windows 10, je m’attendais à mieux.

Petite consolation : le GPU intégré au processeur AMD Ryzen 5 (Vega 9) est légèrement plus performant que celui intégré au CPU Intel (Iris Plus G7). En faisant un petit Bench sur UserBenchark, le Surface Laptop 3 obtient 11,6% pour la partie graphique avec processeur AMD, contre 10,1% pour le processeur Intel. Inutile de vous dire que ce ne sont absolument pas des appareils destinés aux gamers ou à la conception 3D. Cependant, ceux-ci permettent tout de même de faire tourner quelques jeux comme je vous en parlais dans cet article.

surface-laptop-3-user-benchmark

Si je devais acheter l’appareil, j’opterais donc pour la version avec processeur Intel (couplée à 8 Go de RAM) et non pas celle dotée d’un processeur AMD. Oui vous avez bien lu : il est possible de commander le Surface Laptop 3 avec un écran de 15 pouces et un processeur Intel. Ne cherchez pas cette variante sur le Microsoft Store dans la partie habituelle, vous ne la trouverez pas. Il faut pour cela vous rendre dans la section professionnelle en cliquant ici . Le prix entre les deux versions est d’ailleurs pratiquement identique. En fonction de vos besoins, vous aurez ainsi le choix entre un processeur AMD Ryzen (5 ou 7) ou Intel (Core i3 à i7), de 8 Go à 16 Go de RAM et de 128 Go à 1 To de stockage en SSD.

Une autonomie convenable

Si vous comptez utiliser ce Surface Laptop 3 pour prendre des notes à l’université, pour développer des logiciels ou encore pour réaliser des infographies, vous serez rassuré : il tient sans problème la journée d’utilisation. Microsoft annonce une autonomie théorique de 11,5 heures. J’ai pour ma part dépassé les 9 heures d’utilisation sur une même charge, ce qui est même un poil mieux qu’avec la Surface Pro 7.

IMG-7616

Difficile de vous détailler mon utilisation heure par heure, mais j’y ai principalement effectué des tâches bureautiques, navigué sur le Web, effectué quelques montages photo et regardé des vidéos. Puisque je vous parle de lecture vidéo, l’un des points qui m’a agréablement surpris, c’est la qualité du son produit par ses haut-parleurs. Par rapport à la Surface Pro 7, il est clair que le Surface Laptop 3 fait mieux sur ce point.

Le Surface Laptop 3, pour qui, pourquoi ?

Nous voilà déjà venu à la conclusion de ce test et je dois bien avouer que ce Surface Laptop 3 ne me laisse pas totalement indifférent. Si vous aimez le MacBook pour son niveau de finition, mais devenez allergique à l’environnement d’Apple, je pense que ce Surface Laptop 3 est le parfait concurrent sur Windows 10. L’appareil est sobre et élégant, et montre des performances qui pourront satisfaire la majorité des utilisateurs qu’ils soient professionnels ou non.

Là où je trouvais le Surface Laptop 3 moins intéressant et innovant qu’une Surface Pro (clavier détachable, prix inférieur, encore plus mobile,…) en version 13,5 pouces, Microsoft a pour moi fait un très bon choix en sortant cette version en 15 pouces. J’ai même envie de dire que le Laptop aurait du, pour moi, sortir directement avec cette diagonale d’écran, mais mieux vaut tard que jamais.

IMG-7635

Avec le Surface Laptop 3, Microsoft a fourni un beau travail pour offrir plus de choix aux utilisateurs, tout en gommant certaines lacunes des deux précédentes générations :

  • il arrive avec deux diagonales d’écran et la version 15 pouces est la bienvenue pour ceux qui souhaitent utiliser l’appareil plus confortablement pendant une journée de travail complète
  • il est démontable, en partie réparable, et son SSD peut même être remplacé, bien que Microsoft préconise de passer par des techniciens spécialisés pour réaliser ce type d’opération
  • il est disponible avec deux types de processeur : Intel Core iX ou AMD Ryzen X. Bien que je préconise le premier des deux au vu de ses meilleurs performances, le fait de laisser le choix aux utilisateurs est un excellent point.

Seul bémol, je regrette toujours le manque de connectiques que j’aurais espéré plus nombreuses d’autant plus sur cette version 15 pouces.

Où acheter le Surface Laptop 3 ?

Le Surface Laptop 3 est disponible un peu partout à un tarif débutant à 1149€ pour la version 13,5 pouces, et 1349€ pour la version 15 pouces. Je vous renvoie vers le Microsoft Store  pour comparer toutes les configurations possibles, mais vous la trouverez également chez d’autres revendeurs. Notez que si vous souhaitez acheter la version 15 pouces avec processeur Intel, vous devrez passer par la section professionnelle du Microsoft Store en cliquant ici . A priori, aucun problème pour la commander en tant que particulier.

Surface Laptop 3 (13,5" Intel et 15" avec AMD ) 

microsoft-store

Surface Laptop 3 (15" Intel)

microsoft-store

Surface Laptop 3

À cette ère du développement accru de la technologie, les ordinateurs portables sont devenus des indispensables en entreprise. Les fabricants d’appareils technologiques comme Microsoft tentent au quotidien de combler les attentes des particuliers en proposant des modèles innovants comme le Surface Laptop 3. Si une différence notable n’existait pas entre le Surface Laptop 2 et les autres app...

Une question sur Surface, Surface laptop 3 ?

Vous avez une question sur Surface, Surface laptop 3 ou avez tout simplement l'envie de discuter avec la communauté MonWindows de Rendez-vous dans nos forums :

Partager cet article

Les articles MonWindows sur votre fil d'actualités Facebook

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir