ZTE vient rejoindre plus de vingt marques soumises aux licences MS

zte-logo

Le constructeur chinois, ZTE, a accepté de rentrer dans le jeu des « licences » de Microsoft. Cela suit l’accord fait entre Foxconn et le constructeur de Redmond il y a tout juste une semaine qui imposait une redevance sur chaque téléphone tournant sous Android.

Petit rappel : ZTE a participé à l’aventure Windows Phone 7 avec le Tania (connu en France sous le nom Windows Phone Internet 7 et distribué uniquement par SFR) et l’Orbit (Render aux Etats-Unis), un modèle qui n’avait pas pas atteint le Vieux Continent. ZTE a également promis un Windows Phone 8 pour l’année 2013 mais depuis l’annonce en 2012, les nouvelles concernant ce type de collaboration entre Microsoft et ZTE ont été particulièrement pauvres. Il est à noter également que ZTE possédait en 2012, la première place des entreprises ayant fait le plus de demandes de brevets (s'approchant des quatre milles). 

Microsoft a augmenté à plus de vingt le nombre de constructeurs partenaires dans le cadre de soumissions à des paiements liés à des brevets. Seulement, contrairement à Google et d'autres marques, il semblerait que Microsoft n'ait pas encore évoqué l'issue de ce partenariat relatif à différents brevets quant à une redevance régulière ou tout autre avantage. 

Microsoft se retrouve actuellement avec un main mise sur plus de soixante pour-cents des appareils sous Android vendu dans le monde

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows phone ? Rendez-vous dans nos forums.

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...