Débat : Google va-t-il trop loin pour vous inciter à installer Chrome ?

Beaucoup d’utilisateurs se plaignent de la publicité que Microsoft a intégrée dans certaines de ses applications sur Windows 10 pour promouvoir ses autres services. Cependant, la firme de Redmond n’est pas la seule à utiliser ce type de procédé. Google tente également d’imposer un peu plus son navigateur Chrome (à ceux qui ne l’utiliseraient pas encore).

Microsoft a essuyé de nombreuses critiques ces dernières années en ce qui concerne la publicité intégrée à Windows 10. Trop intrusive ? Pas adaptée ? Les avis sont partagés sur la question et différentes polémiques ont déjà fusé sur la toile. En effet, beaucoup d’utilisateurs ne comprennent pas pourquoi ils doivent subir du « bruit visuel » alors qu’ils ont acheté la licence du système d’exploitation. D’autres en revanche n’y voient aucun inconvénient puisque, selon eux, il s’agit simplement d’un encart informatif pour faire découvrir un logiciel. Personnellement, je trouve que la publicité intégrée à Windows 10 reste assez discrète. On peut la voir uniquement dans certains logiciels natifs de Microsoft sous forme de petits encarts mais rien de trop envahissant. Les initiatives les plus discutables n’avaient été aperçues que par certains Insiders ou avaient rapidement été retirées. 

edge-safer-tip-windows-10-yqeqkk

Microsoft privilégie plutôt des sollicitations plus subtiles en invitant les utilisateurs à synchroniser leurs documents sur OneDrive. L’espace gratuit sur le Cloud étant de seulement 5 Go, il arrive rapidement à saturation, ce qui pousse à acheter un abonnement à Microsoft 365. C’est pour cette raison d’ailleurs que certains utilisateurs ont préféré désactiver voire désinstaller OneDrive de leur PC.

Sur ses sites Web, Microsoft fait également la promotion de ses autres services. Ainsi, certains utilisateurs qui se connectent à OneDrive.com depuis un navigateur tiers sont maintenant invités à découvrir le tout nouveau navigateur Edge grâce à une bannière promotionnelle. Encore une fois, je ne trouve pas cette pratique honteuse et de nombreuses autres entreprises adoptent également des recommandations similaires. Amazon, par exemple, fait la promotion de son service de streaming Amazon Prime Video lorsque l’on se connecte sur la page d’accueil de son e-commerce. Néanmoins, le spécialiste des « recommandations croisées » reste Google qui vient de mettre en place un nouveau procédé dans son client de messagerie Gmail.

Un e-mail vous invitant à télécharger Google Chrome après une connexion à Gmail depuis Edge sur un nouveau PC

Comme le rapporte Techdows, un e-mail de sécurité vous sera peut-être envoyé par Google lorsque vous vous connectez à Gmail sur un nouveau PC. Si vous utilisez le navigateur Edge de Microsoft, un petit encart apparaîtra sous le courriel pour inviter à télécharger Google Chrome :

« Bonjour, vous venez de vous connecter sur un nouvel ordinateur. Tirez le meilleur parti de Windows 10 avec le navigateur Chrome. Chrome est un navigateur rapide, simple et sécurisé conçu pour le Web moderne. Télécharger Chrome ».
Gmail-new-Windows-10-sign-in-download-Chrome

C’est loin d’être la seule sollicitation du géant du Web qui vous invitera pratiquement sur tous ses services à installer Google Chrome, comme on peut le voir sur Google Traduction ou encore sur son moteur de recherche.

chrome-web
translate-chrome

Même si le géant a déjà été épinglé plusieurs fois pour abus de position dominante, notamment à cause des 70% de part de marché qu’occupe son navigateur Chrome, Google reste pour l’instant libre de mettre en place ces pratiques. Resteront-elles tolérées, rien n’est moins sûr connaissant la surveillance dont fait objet le géant par la Commission Européenne...

Partager cet article

Les articles MonWindows sur votre fil d'actualités Facebook

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir