Flash Player : fin annoncée pour 2020 sur Edge, IE, Chrome et Firefox

Flash Player : fin annoncée pour 2020 sur Edge, IE, Chrome et Firefox

Microsoft, Mozilla et Google avaient déjà annoncé leur intention de tuer Flash Player sur leurs navigateurs respectifs. Avec l’arrivée du nouvel Edge basé sur Chromium, Microsoft a mis à jour sa feuille de route en s’alignant sur celle de Google et de son navigateur Chrome.

Adobe Flash, c'est quoi ?

Si vous ne connaissez pas Flash, il s’agit d’une technologie très populaire dans les années 2000 qui permettait de créer des jeux, contenus dynamiques ou lecteurs vidéo sur le Web. Adobe, l’entreprise propriétaire, a annoncé ne plus la prendre en charge d’ici fin 2020. En cause : l’arrivée du HTML5, directement supporté par les navigateurs sans nécessiter de plugin additionnel. Son "remplaçant" offre également bien d’autres avantages : diminution du poids du contenu, moindre consommation des ressources, indexation par les moteurs de recherche, etc...

Comment activer Flash sur Edge (version actuelle) ?

Depuis l’annonce d’Adobe, la majorité des navigateurs désactivent Flash par défaut. Sur la version actuelle d’Edge, il faut par exemple autoriser manuellement le chargement d’un contenu Flash en cliquant à droite de la barre d’adresse sur l’icône en forme de puzzle. Sur Firefox, la procédure est actuellement assez similaire.

flash-player

Comment activer Flash sur Chrome et Edge Chromium?

Sur Google Chrome, son activation est encore plus compliquée depuis les dernières versions puisqu’il faut cliquer à gauche de la barre d’adresse sur l’icône information, appuyer sur paramètres du site, et cliquer ensuite sur Autoriser à droite de l’option Flash.

flash-player-2
flash-player-3

Microsoft met à jour sa feuille de route pour Edge et Internet Explorer

Sur son blog officiel, Microsoft a annoncé avoir mis à jour la feuille de route publiée en 2017 au sujet de la mort de Flash sur ses navigateurs. Avec l’arrivée du nouveau navigateur Edge qui pour rappel est disponible en beta dès maintenant, la firme respectera désormais les mêmes délais que ceux des autres navigateurs basés sur Chromium. Si vous avez testé Edge basé sur Chromium, vous remarquerez d'ailleurs que la procédure d'activation de Flash est aussi complexe que sur Google Chrome.

Pour ce qui est de l’ancien navigateur Edge (basé sur EdgeHTML) et Internet Explorer, Microsoft a expliqué que l’expérience actuelle restera telle quelle jusqu’à la fin de la prise en charge de Flash à la fin 2020. Passé ce délai, la firme supprimera le support du plugin comme annoncé. 

En d’autres termes, si vous lisez encore régulièrement des contenus Flash sur le Web, utiliser l'ancien navigateur Edge et Internet Explorer sera plus simple qu'avec les autres navigateurs basés sur Chromium.


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...