Les PC sous Windows 10 ARM à moins de 300€ grâce au Snapdragon 7cx ?

Les PC sous Windows 10 ARM à moins de 300€ grâce au Snapdragon 7cx ?

Qualcomm a dévoilé la semaine dernière sa puce Snapdragon 8cx qui équipera les PC sous Windows 10 dans les prochains mois. Cette puce ARM, qui remplacera l’actuel Snapdragon 850 aux résultats assez mitigés, devrait enfin apporter des performances correctes à Windows 10 tout en permettant à l’appareil d’être connecté en permanence et de profiter d’une meilleure autonomie. On apprend aujourd’hui que la firme pourrait lancer d’autres processeurs dans le but de faire diminuer les prix des PC sous Windows 10 ARM. Peut-être l’arrivée du Snapdragon 7cx ?

Les premières vidéos du Snapdragon 8cx sont très prometteuses. Qualcomm n’hésite d’ailleurs pas à comparer la puissance de sa puce à un Intel Core i5-8250U. Cependant, celle-ci devrait s’adresser aux PC ARM plus haut de gamme, et donc présenter un coût plus important. Le problème est que les utilisateurs ne voient actuellement aucun intérêt à mettre beaucoup d’argent dans un PC doté d’une puce ARM, alors qu’il est pour l’instant plus « limité » qu’un PC classique. Certes, l’utilisation de n’importe quel logiciel Win32 est possible grâce à l’émulation, mais les performances restent moindres qu’avec un processeur classique. Lorsque la majorité des logiciels sera compilé pour ARM, ce problème n’en sera plus un… mais nous sommes actuellement en pleine période de transition, et le développement de logiciels ARM ne se fera pas du jour au lendemain. Seule solution : baisser les prix pour convaincre les utilisateurs et développeurs, et c’est ce qui devrait se passer prochainement.

Dans une interview accordée au podcast Mobile Tech, Don McGuire, vice-président de Qualcomm a expliqué que la firme envisage d’introduire d’autres processeurs en plus du Snapdragon 8cx. Leur objectif principal ? Permettre aux constructeurs de proposer des PC ARM à un prix se situant entre 300 et 800$ dans les prochains mois. Ce tarif est bien inférieur à ce que nous trouvons sur le marché aujourd’hui puisque les PC Always Connected, équipés d’une puce Snapdragon 850 débutent à 599$ Outre-Atlantique, soit le prix d’un ultrabook d’entrée de gamme doté d’une puce Intel. Concernant l’arrivée des nouveaux processeurs ARM, aucune référence précise n’a été abordée par Qualcomm dans cette interview, mais plusieurs rumeurs semblent indiquer qu’un Snapdragon 7cx est en préparation.

Si un PC ARM sous Windows 10 venait sur le marché avec des performances satisfaisantes, seriez-vous prêt à mettre 300 ou 400€ pour l’acquérir ? Ou pensez-vous qu’il est encore trop tôt pour investir dans une machine sous Windows 10 ARM ?


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...