Coronavirus : l'utilisation des services Cloud de Microsoft en hausse de 775%

Les mesures de confinement suite à l'arrivée du Coronavirus ont fait exploser notre utilisation d’Internet ces dernières semaines. Les serveurs qui nous permettent de consulter les sites Web et utiliser des services tels que Netflix sont également mis à rude épreuve. Microsoft qui est l’un des plus gros hébergeur Cloud au monde a partagé quelques informations intéressantes sur sa plateforme Azure… et les chiffres sont vertigineux.

Alors que certaines entreprises sont contraintes de fermer si elles ne peuvent pas mettre en place des mesures de distanciations sociales, d’autres continuent à tourner grâce, notamment, au télétravail. Inutile de vous dire que la consommation de ressources sur Internet met à l’épreuve bon nombre de plateformes d’hébergement. La semaine dernière, plusieurs utilisateurs situés en France et dans d’autres pays européens ont rapporté avoir des difficultés lors de l’utilisation des services Azure qui semblait presque être à la limité de ses capacités en Europe.

azure

775% d'augmentation pour le Cloud de Microsoft

Microsoft a justement dévoilé sur le blog Azure quelques chiffres sur sa plateforme Azure qui est l’une des plus grosses infrastructures Cloud au monde. On apprend ainsi que :

  • les services cloud ont enregistré une augmentation de l’utilisation de 775% dans les régions où le confinement et la distance sociale ont été mises en place ;
  • les 44 millions d’utilisateurs de Microsoft Teams ont généré plus de 900 millions de minutes de réunion et d’appel par jour en une seule semaine ;
  • l’utilisation de Windows Virtual Desktop a plus que triplé ;
  • l'utilisation par le gouvernement de Power BI public pour partager les tableaux de bord COVID-19 avec les citoyens a augmenté de 42% en une semaine.

Les services de santé et de sécurité priorisés

Malgré les plaintes, Microsoft a expliqué qu’aucune interruption de service importante n’a été constatée mais que quelques restrictions temporaires ont été mises en place pour offrir une expérience la plus équilibrée possible pour tous leurs clients. Parmi les solutions adoptées, certaines ressources ont été limitées pour les nouveaux abonnements. De plus, la firme a déclaré qu’elle continuerait à privilégier les établissements de santé et organisations essentielles de sécurité pour que ces services puissent rester opérationnels même en cas de pic d'utilisation:

« Nous fournissons le plus haut niveau de surveillance pendant cette période aux premiers intervenants (pompiers, SMU et systèmes de répartition de la police); applications de routage et de rapport d'urgence; systèmes de gestion et de livraison des fournitures médicales; des applications pour alerter les équipes d'intervention d'urgence en cas d'accidents, d'incendies et d'autres problèmes; robots de santé, applications de dépistage de la santé et sites Web; et les applications de gestion de la santé et les systèmes d'enregistrement ». 

Partager cet article

Les articles MonWindows sur votre fil d'actualités Facebook

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...

    D'autres articles à découvrir