Microsoft est devenue brièvement une « One trillion-dollar company » (FY19Q3)

Microsoft est devenue brièvement une « One trillion-dollar company » (FY19Q3)

Je vous questionnais hier au sujet de la bonne gouvernance de Microsoft et de la direction prise par la firme depuis l’arrivée de Satya Nadella. Ses talents de PDG sont indéniables en témoigne encore une fois les excellents résultats financiers de la firme pour le trimestre précédent (FY19Q3). Microsoft a en effet enregistré une augmentation de 14% de son chiffre d’affaires par rapport à l’année dernière. Celui-ci atteint pour ce trimestre 30,6 milliards de dollars pour un bénéfice net de 8,8 milliards de dollars. La firme semble encore mieux « économiser » puisque la hausse de son bénéfice est de 19% en un an seulement. Inutile de vous dire que l’action a encore flambé, ce qui a fait temporairement de Microsoft une « one trillion-dollar company », comprenez qui enregistre une capitalisation à plus de 1000 milliards de dollars. C'est la première fois de son histoire que Microsoft arrive à une telle capitalisation. Au moment où j'écris ces lignes, la valeur est redescendue à 950 milliards de dollars mais beaucoup pensent que la firme dépassera à nouveau ce chiffre hallucinant qu'a déjà franchi des entreprises comme Apple et Amazon dans le passé.

mic1

Comme pour les trimestres précédents, la firme est toujours portée par le Cloud qui a généré à lui seul près de 10 milliards de revenus, soit une hausse de 41% en un an. Comme l’indique le PDG dans un communiqué : « Les entreprises leaders de toutes tailles et de tous secteurs font confiance au cloud Microsoft. Nous accélérons nos innovations dans le cloud et à la périphérie afin que nos clients puissent créer la capacité numérique nécessaire à la compétitivité et à la croissance ».

Bonne surprise également : la croissance de la division Surface dont le chiffre d’affaires a progressé de 21% par rapport à la même période l’an dernier. La gamme de PC et d'accessoires de Microsoft enregistre ainsi près de 2 milliards de dollars de revenus, contre 1.3 milliards il y a un an. On ne connait par contre pas le volume de ventes que la firme ne partage pas, comme la majorité de ses concurrents d’ailleurs.

Les ventes de licences Windows se portent également beaucoup mieux cette année puisque le chiffre d’affaires de Windows OEM a progressé de 15% par rapport à l’année précédente. Ce n’est pas étonnant puisque bon nombre d’entreprises encore sous Windows 7 migrent vers Windows 10 actuellement. Cette tendance devrait se conserver au moins jusqu’à la fin de cette année. La firme a expliqué que Windows 10 avait franchi la barre des 800 millions d'utilisateurs actifs, se rapprochant ainsi de son objectif de 1 milliards défini 4 ans plus tôt.

Parlons jeu maintenant avec la division Xbox qui a également progressé avec une croissance de 5% en un an. Le nombre d’abonnés au Xbox Live a encore progressé d’un million de joueurs en un trimestre, passant de 63 à 64 millions. 

La firme enregistre de plus en plus d’abonnés à Office 365 puisqu’ils sont au nombre de 180 millions côté professionnels, et 34.2 millions côté particuliers. La firme a également expliqué hier que plus de 100 millions d’utilisateurs avaient installé les application Outlook sur Android ou iOS.


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...