Nokia fait l'apologie des smartphones entièrement tactiles

Nokia donne sa vision de la chose concernant les touches physiques d’un téléphone d'aujourd'hui. Pour la firme finlandaise, cela appartiendrait au passé. Les écrans complètement tactiles étant devenus quelque chose de tout à fait courant.

Effectivement, Microsoft, après son système Windows Mobile, a axé son Windows Phone sur des architecture presque entièrement tactile. L'avantage, selon Nokia, est le fait que sans clavier, l’écran est évidemment plus grand et que l’utilisateur a plus de place pour naviguer, jouer et téléphoner. Même les contrôles latéraux, jadis dédiés au contrôle du son, à la mise sous vibreur ou encore à la prise de photo ont tendances à disparaître. En interne, tout le monde n’est pas du même avis cependant. Un contrôle physique du son semble quand même bien pratique. Cela étant dit, un passage du doigt sur une zone graduée sur l’écran semble également très intuitif.

Nokia tend à penser, cependant, que le bouton physique rend l’action plus humaine et plus mécanique. Alors qu’un frôlement de l’écran donne sans doute une impression impersonnelle de froideur. Le constructeur, sur son blog Nokia Conversations, en appelle à la communauté des utilisateurs de smartphones pour savoir si les directions artistique et ergonomique prises sont de bonnes décisions.

Si Nokia s’est mis à réfléchir à cela, c’est sans doute lié à leur désir du plus simple pour le plus grand nombre. Certains constructeurs n’ont malgré pas tout à fait passé le cap. Prenons naturellement en exemple BlackBerry qui, avec ses deux derniers modèles, le Z10 et le Q10, ne prend pas réellement parti et essaie de contenter les deux tendances avec un téléphone avec clavier et l’autre sans.

Ce choix du (presque) tout tactile vous a-t-il gêné longtemps ? Reviendriez-vous à des interfaces partiellement ou entièrement équipés de boutons à outrance ? 

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows phone ? Rendez-vous dans nos forums.

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...