Des performances décevantes pour les premiers appareils Windows 10 ARM ?

Des performances décevantes pour les premiers appareils Windows 10 ARM ?

Microsoft devrait dévoiler d’ici la fin de l’année de nouveaux appareils ARM équipés de Windows 10. Ces PC dits cellulaires auront deux principaux avantages : ils pourront être connectés en permanence comme un smartphone, et devraient offrir une autonomie incroyable. Seul point négatif, des performances limitées, et c’est ce que semble confirmer les premiers Benchmarks…

Les premières fuites d’appareils ARM sous Windows 10 commencent à apparaître sur la toile. Repéré par GizmoChina, le premier de la liste pourrait être un ordinateur conçu par HP. Il semblerait en effet que le constructeur prépare la sortie d’un « ordinateur mobile » doté d’un Snapdragon 835. Grâce au site Web Care Pack et à GeekBench qui permet de mesurer les performances de sa machine, nous en apprenons un peu plus sur cet appareil.

Selon ces sources, l’appareil serait disponible en deux versions : la première avec 4Go de RAM et 128Go de stockage UFS, la seconde avec le double de RAM et de capacité de stockage. Les deux versions seraient alimentées par un Snapdragon 835 et l'appareil embarquerait un écran de 12 pouces. Si l’on en croit les premiers tests de performances repérés sur le site Geekbench, les résultats semblent très limités. Repris sous le nom Qualcomm CLS, deux tests ont été effectués : le premier avec Windows 10S et l’autre avec Windows 10 Pro. Pour vous donner une idée, le meilleur résultat sur GeekBench pour l’un de ces systèmes sous Windows ne dépasse pas 4263 points en multi-coeurs. Les smartphones sous Android équipés du même processeur totalisent quant à eux plus de 7700 points. 

benchmark-14185718375358

Il faut cependant relativiser: Microsoft n’a peut-être pas encore effectué les optimisations nécessaires  pour améliorer les performances de ce type de processeur sur ses systèmes. De plus, il n’y a pas de détails sur l’utilisation du cache d’émulation, ce qui permet aux applications de s’exécuter beaucoup plus rapidement au second lancement.

En principe, les premiers appareils Windows 10 sous ARM devraient débarquer au mois de décembre, juste avant Noël. A ce jour, HP, Asus et Lenovo ont déjà montré leur intérêt. Espérons pour Microsoft que les performances soient au rendez-vous. L’avenir du mobile passe incontestablement par ce type de machines pour la firme de Redmond !


 

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...