Interview avec Nokia France : Windows Phone et Nokia

logo nokia

Nokia est incontestablement le constructeur ayant le plus investi dans Windows Phone. Après une campagne destinée à faire connaître le Nokia Lumia 800, qu’en est-il pour la suite ? Qu’a donc gardé le père Nokia dans ses petits souliers pour l’an prochain ? Tentons de répondre à ces questions avec Olivier Lagréou, Responsable Marketing Produit chez Nokia France.

Pourquoi avoir choisi Windows Phone et pas un OS concurrent ?

Nokia a étudié les différentes possibilités. Mettre iOS sur d’autres produits que ceux d’Apple n’est simplement pas possible. Pour Android, Nokia savait qu’il serait difficile de se faire une place et de sortir du lot. Nokia, s’il avait choisi Android, aurait eu beaucoup de retard et de concurrents implantés sur le système depuis longtemps.

Il faut aussi savoir qu’Android étant un OS plus vieux, il aurait été difficile de se différencier vraiment et les services de Nokia n’auraient pas eu beaucoup d’intérêt sur un système tel qu’Android : il y a déjà tout l’univers Google (navigation, cartes, etc.). Chez Google, Nokia aurait seulement été un constructeur partenaire « classique » avec pour seules différences la qualité de fabrication et la renommée de la marque.

De plus, le rachat de Motorola par Android montre un avenir incertain pour les fabricants de mobiles qui doivent assurer leurs arrières (par exemple via un système propriétaire comme Samsung avec Bada). Il est effectivement probable qu’un jour Google produise ses propres téléphones grâce à Motorola.

Le choix s’est donc porté sur Windows Phone 7, un système d’exploitation récent pour lequel il reste à écrire l’histoire, ce qui est d’ailleurs bien meilleur et très prometteur pour le renouveau de la marque Nokia. L’esprit de Windows Phone, Metro, correspond également parfaitement à l’ADN de Nokia (simple, facile d’accès, très efficace, fluide, tout comme l’était Symbian). A cela, on peut ajouter que WP7 permet de faire vivre les services de Nokia tels que l’application musique et le service de GPS (Nokia Drive) avec la cartographie NAVTEQ. Même si Bing utilise déjà cette dernière, Windows Phone ne bénéficie pas encore des POI de NAVTEQ (pour l’instant, les POI disponibles sur Windows Phone sont trouvés grâce aux Pages Jaunes pour la France), fournis par les partenaires de Nokia. La société finlandaise peut ainsi faire profiter de son savoir-faire à tous les autres constructeurs, en proposant l’application Nokia Cartes par exemple, qui sera disponible pour tous les téléphones sous Windows Phone.

S’allier à Microsoft est également bon pour tout le secteur des smartphones, qui a besoin de faire monter un nouvel OS en puissance. Il faut des acteurs forts et des produits riches. L’objectif est d’avoir un écosystème qui profite à tout le monde.

Comment Nokia envisage-t-il le futur avec Microsoft ?

Nokia pense que le futur est prometteur. Microsoft et Nokia sont deux sociétés qui ont soif de réussite et travaillent main dans la main. Le constructeur finlandais le sent bien et le sait. L’objectif est de tirer un maximum de ce partenariat.

Les objectifs sont à la fois différents et communs : faire connaître des téléphones et faire connaître un système d’exploitation. Rien n’empêche cependant d’arriver à un vrai partenariat entre les deux entreprises.

Quand les Nokia Lumia 800 en cyan et en magenta seront-ils disponibles ?

Nous devrions en principe pouvoir nous procurer des Lumia 800 en magenta pour les fêtes de Noël. La couleur est d’ailleurs attendue chez Orange prochainement, en vente en ligne uniquement. Pour ce qui est de la couleur cyan, vous pouvez déjà la retrouver chez The Phone House.

Y aura-t-il des couleurs supplémentaires pour le Nokia Lumia 800 ?

Il est probable que d’autres couleurs arrivent mais aucune n’est actuellement totalement définie. On pourrait penser à des couleurs comme le jaune, le vert, le blanc, etc.
Rien n’est défini et tout se fera par rapport à la demande, en fonction des clients directs (opérateurs et magasins par exemple) et au volume de vente estimé pour ces couleurs.

Aucune information concernant les opérateurs ou magasins où l’on pourra trouver de nouvelles couleurs. Le délai est cependant prévu au premier trimestre 2012.

Combien de téléphones Nokia espère-t-il vendre ?

Aucun chiffre n’a été donné.

On sait cependant que les premières semaines de vente sont prometteuses. Ça se passe donc bien en sachant qu’on est sur un écosystème qui n’est pas le plus répandu sur le marché.

Le gros push marketing est lui aussi excellent pour Windows Phone et permet d’ailleurs de le faire connaître. Ce système, c’est la pierre angulaire de Microsoft et l’avenir de Nokia. Pour Nokia, les ventes sont positives et le bouche à oreille fonctionne très bien, on peut même dire qu’un effet boule de neige est en train de se créer en ce moment.

De nouveaux modèles de Nokia sous Windows Phone sont-ils prévus pour la fin de l'année ou le début de l’année prochaine ?

Ce qui est certain, c’est qu’aucun Windows Phone supplémentaire de marque Nokia ne sortira en cette fin d’année. Au début de l’année prochaine, nous aurons droit à la sortie du Lumia 710. On sait également que d’autres téléphones sortiront lors du premier semestre 2012 mais aucun nom ne nous a été communiqué.

Combien de téléphones Nokia compte-t-il sortir en 2012 ?

Difficile à dire mais en tout cas, la gamme de smartphones Nokia va s’étendre. Deux téléphones ne suffiront pas à conquérir le marché.

Quand sortirait le prochain téléphone de Nokia sous Windows Phone ? Sera-t-il plus puissant ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

Joker. Ces informations sont confidentielles et ne peuvent être dévoilées. On sait cependant que la gamme va s’enrichir dans tous les sens mais on ne sait pas dire de combien de téléphones et de facteurs de forme (form factor en anglais).

Pour les téléphones les plus bas de gamme, il faudra au minimum prendre en compte les pré-requis indiqués dans le cahier des charges de Microsoft pour Windows Phone. L’extension de la gamme dépendra des temps de production et des volumes de vente estimés pour tel ou tel modèle.

A l’heure actuelle, le Lumia 800 est bien le flagship de Nokia et va le rester encore un certain temps.

Nokia compte-t-il sortir des téléphones d’entrée de gamme en Europe ?

Oui. L’objectif est de réussir à mettre Windows Phone dans le plus de mains possible et de démocratiser le prix au maximum. Potentiellement, nous aimerions que même les personnes en compte bloqué puissent s’acheter un smartphone sous Windows Phone.

Le prochain à sortir en Europe est, comme on le sait, le Lumia 710 (prévu pour début 2012 en Europe) Son prix n’est pas très élevé pour un Windows Phone (329€ TTC conseillé) mais Nokia veut encore faire moins cher tout en répondant à la demande et au besoin.

En 2012, nous verrons plus de produits Nokia et en 2013, encore plus.

Nokia compte-t-il développer une nouvelle version de Snake pour Windows Phone ?

Aucune info à ce niveau-là. Nokia se concentre plutôt sur les applications must-have (GPS, musique, etc.) et non sur les jeux.

Pour développer une application comme Snake, il est mieux d’attirer des développeurs intéressés par l’OS mobile et qu’ils s’en chargent, pour leur plus grand plaisir et celui de Nokia.

Nokia va-t-il sortir d’autres applications exclusives ?

Aucune idée là-dessus. Ce qui est certain, c’est que Nokia va pousser au développement d’applications sous Windows Phone.

Même si nous n’avons pas d’informations concernant de nouvelles applications éventuelles, des améliorations pour les applications existantes sont prévues, notamment pour Nokia Drive et Nokia Cartes. Le but est d’avoir le même niveau que celui qu’on peut trouver chez Symbian, comme ceci par exemple pour Nokia Drive : affichages des zones dites « à risque » ou dangereuses (les radars) et des POI, directement accessibles depuis un appui sur la carte.

 

Dans le forum

Envie de discuter avec la communauté MonWindows de Windows phone ? Rendez-vous dans nos forums.

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...