Microsoft aide Google Chrome (et Edge) à consommer moins de batterie

Microsoft aide Google Chrome (et Edge) à consommer moins de batterie

Google Chrome est réputé pour être l’un des navigateurs les plus énergivores. Cela pourrait bientôt être de l’histoire ancienne grâce à l’aide de Microsoft.

chrome-edge

Après avoir critiqué la consommation de batterie de Google Chrome en indiquant notamment dans le centre d’actions « que Chrome épuise votre batterie plus rapidement » ou « passez à Microsoft Edge pour un temps de navigation jusqu’à 36% plus long », Microsoft va désormais aider Google à rendre son navigateur moins énergivore. La firme y est en quelques sortes contrainte puisque désormais, les problèmes de Google Chrome sont également ceux du nouvel Edge…

L'amélioration de Chromium est bénéfique pour chaque navigateur

Rappelez-vous : Microsoft a annoncé en décembre dernier que son navigateur Edge basculerait sur Chromium. En optant pour celui-ci, la firme promet une meilleure comptabilité avec les standards du Web qu’avec l’ancien moteur de rendu développé en interne, EdgeHTML (et s’économise également un coût de développement très conséquent pour une part de marché minoritaire mais chhhht !).

Chromium est Open Source, et est notamment utilisé par le célèbre navigateur Chrome conçu par Google. Ainsi, chaque contribution, si elle est acceptée par la fondation, se répercute sur tous les navigateurs utilisant ce moteur de rendu, et donc le nouvel Edge et Chrome. Microsoft est d’ailleurs très actif depuis son annonce, et a d’ailleurs déjà réussi grâce à ses contributions à rendre Chromium moins gourmand en RAM. La firme s’attaque également en ce moment à réduire sa consommation de batterie surtout en lecture vidéo. Voici ce qu'a indiqué Shawn Pickett de Microsoft dans un rapport de bugs :

 « Le comportement actuel est que le contenu multimédia est ajouté au cache HTTP général lors de l'acquisition et la lecture (...) Cela a un impact négatif sur l’autonomie, car garder le disque actif augmente la consommation d'énergie en général et peut également empêcher certains modes à faible consommation d'énergie d'être utilisés dans le système d'exploitation. Notre proposition est d'empêcher que le contenu multimédia diffusé en continu soit mis en cache sur le disque, dans la mesure du possible. »

D’après l’ingénieur, ces modifications permettraient aux PC portables exécutant Chrome en lecture vidéo d’améliorer la consommation d’énergie de 62 mW et de réduire le taux d’écriture sur disque de 309 Ko/s. Evidemment, cette modification à elle-seule ne prolongera pas de deux fois l’autonomie de votre PC, mais la somme de chaque modification permet parfois des améliorations non négligeables.

Avez-vous testé le nouvel Edge ?

Pour rappel, le nouvel Edge n’est pas encore disponible pour le grand public mais vous pouvez déjà l'installer si vous le souhaitez grâce au programme Insider. Cliquez ici pour en apprendre davantage. 

Si vous utilisez le nouvel Edge basé sur Chromium, que pensez-vous de sa consommation d’énergie par rapport à l’ancien Edge ? 


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...