Microsoft dévoile "Project Scarlett", sa future console next-gen pour 2020

Microsoft dévoile "Project Scarlett", sa future console next-gen pour 2020

En amont de l’E3, Microsoft a tenu hier soir sa conférence autour de la Xbox. Les annonces ont fusé, avec notamment la venue de nombreux jeux, mais je vais commencer par vous parler de celle qui vous intéressera probablement le plus : les premiers détails sur sa console next-gen connue sous le nom de code « Scarlett » et qui sera commercialisée à la fin de l’année prochaine.

Sortie pour fin 2020

Selon de précédentes rumeurs, Microsoft devrait sortir deux consoles next-gen : une version haut de gamme que l’on pourrait associer à l’actuelle Xbox One X, et une autre pour les plus petits budgets à associer avec la Xbox One S. Microsoft n’a en tout cas abordé hier qu’une seule de ces consoles : le projet Scarlett. Après des mois et des mois de rumeurs, il est donc devenu une réalité. Microsoft a en effet donné quelques détails sur sa console next-gen à venir, à commencer par sa date de sortie. Elle sera donc commercialisée à la fin de l’année 2020, soit dans un peu moins d’un an et demi.

Dites adieu au temps de chargement d’un jeu

Phil Spencer, qui a animé la conférence, a révélé que cette console sera (forcément) la plus puissante jamais produite. Même si la firme n’a pas diffusé de vidéo pour démontrer cette puissance absolue, le responsable indique que Scarlett serait 4 fois plus puissante que l’actuelle Xbox One X. Elle pourrait ainsi prendre en charge des jeux avec une résolution 8K et jusqu’à 120 images par secondes.

Côté composants, Scarlett intégrerait un processeur conçu sur l’architecture AMD Zen 2 / Radon et une mémoire vive de type GDDR6. Mieux encore : Microsoft a développé un nouveau type de disque SSD pour cette console. Selon la firme, ses performances seraient 40x supérieures aux modèles précédents. On pourrait presque comparer cette nouvelle technologie à la vitesse que nous offre la mémoire vive (RAM). Le temps de chargement des jeux devrait donc être réduit au minimum. Phil Spencer nous disait d’ailleurs « adieu aux temps de chargement dans les jeux », c’est dire !

Un lecteur optique toujours en place

Avec la venue de la Xbox One S Digital Edition, beaucoup s’attendaient à ce que Microsoft passe au tout numérique. Il n’en sera rien puisque la Xbox Scarlett permettra toujours de lire des disques. Cela n’empêche que des fonctionnalités de streaming en continu seront aussi proposées sur cette console pour les jeux sur le cloud. Grand absent de cette conférence d’ailleurs : xCloud, dont Microsoft n’a pratiquement rien communiqué si ce n'est la création gratuite d'un serveur xCloud depuis sa Xbox One. L’annonce de Stadia par Google aurait-elle forcé la firme à modifier ses plans ?

Les jeux et accessoires rétrocompatibles

Bonne nouvelle si vous aviez des accessoires (volant, casques, manettes, etc) : tous devraient bien fonctionner sur la prochaine console de Microsoft. Il en sera également de même pour vos jeux Xbox One qui pourront être joués sur cette Scarlett. Côté jeux d’ailleurs, Microsoft a annoncé que Halo Infinite serait l’un des jeux phares pour le lancement de Scarlett.

Le design et le nom restent inconnus

A plus d’un an et demi de sa sortie, Microsoft n’a forcément pas encore montré à quoi ressemblerait sa future console next-gen. Nous n’en saurons également rien de plus concernant son nom officiel, si ce n’est le nom de code « Scarlett » que nous connaissions déjà depuis un long moment. Pour rappel, elle sera lancée au quatrième trimestre 2020, et on imagine que Microsoft profitera de l’E3 l’année prochaine pour dévoiler officiellement le nom et le design de sa prochaine console.  


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...