Microsoft Edge est disponible sur ARM dans une version préliminaire

Microsoft Edge est disponible sur ARM dans une version préliminaire

Si vous avez commandé la nouvelle Surface Pro X ou utilisez un PC ou une tablette avec processeur ARM, voilà une bonne nouvelle pour vous : le nouveau navigateur Edge vient de débarquer pour les processeurs ARM en version préliminaire.

Alors que la Surface Pro X débarquera dans quelques jours seulement, Microsoft travaille en ce moment à rendre compatible ses applications avec les processeurs de type ARM. Le nouveau navigateur Edge en fait partie, et sa première version compilée pour ARM vient d’être publiée dans un canal de développement (Canary). Le grand public devrait donc logiquement pouvoir en profiter d’ici quelques mois, et pourquoi pas en même temps que la sortie officielle du nouvel Edge pour le 15 janvier ?

Qu’est-ce que cette version ARM du navigateur Edge apporte concrètement pour les utilisateurs de PC doté de ce type de processeur ? Eh bien de bien meilleures performances, et surtout une amélioration de l’autonomie. En effet, le nouvel Edge pouvait jusqu’à présent fonctionner sur la Surface Pro X et d’autres appareils similaires grâce à l’émulation. L’inconvénient, c’est que le processeur consommait beaucoup plus de ressources, et cela conduisait forcément à une plus grande consommation de la batterie. 

Avec cette version native pour ARM, le nouvel Edge sera donc beaucoup plus performant. De plus, cela devrait pousser les autres éditeurs utilisant Chromium à compiler leur navigateur pour ARM. Cela fait d'ailleurs un long moment que l'on parle de l'arrivée de Google Chrome sur Windows ARM, mais rien de concret jusqu'à présent. Si vous utilisez un appareil sous Windows 10 doté d’un processeur ARM, vous pouvez tester le nouveau navigateur dès à présent. Il suffit pour cela de se rendre sur la page de téléchargement des versions en développement du nouvel Edge et sélectionner « Canary ».


Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...