Un développeur de Microsoft accuse Google de sabotage

Un développeur de Microsoft accuse Google de sabotage

MAJ : Un porte-parole de Google a répondu à ces accusations. Article à retrouver ici.


L’information ne doit probablement pas vous être passée inaperçue : Edge troquera son moteur de rendu propre pour Chromium, celui utilisé par le navigateur Chrome et financé en grande partie par Google. Microsoft explique ce choix par le fait de vouloir une meilleure compatibilité avec les standards du Web, mais la véritable raison est probablement un coût de développement jugé trop importants pour la faible part de marché occupée par le navigateur de Microsoft. Google en tout cas se félicite de cette adoption par Microsoft, contrairement à Firefox qui craint déjà pour l’avenir du Web libre, et probablement également pour l’avenir de son propre navigateur. Un ex-stagiaire de Microsoft a exprimé son point de vue sur les raisons de ce changement, et a formulé de graves allégations contre Google qu’il accuse de « sabotage ».

« Google Chrome a rendu le Web plus lent »

Selon JoshuaJB, qui explique avoir travaillé dernièrement sur Edge, l’une des raisons pour lesquelles EdgeHTML a été abandonné est que Google modifiait ses sites régulièrement, ce qui cassait la compatibilité avec les autres navigateurs contrairement à Chrome qui pouvait forcément anticiper ces changements. Le stagiaire aborde notamment le cas YouTube qui est cinq fois plus rapide sur Chrome que sur les autres navigateurs alors qu’EdgeHTML proposait, selon lui, une accélération vidéo à la pointe de la technologie qui plaçait le navigateur de Microsoft loin devant celui de Google. Google aurait ainsi freiné intentionnellement les autres navigateurs en plaçant un code spécifique qui « bridait » les autres navigateurs contrairement au sien :

 « Ce qui me rend triste, c'est que la prétendue domination de Chrome n'est pas due à un travail d'optimisation ingénieux, mais à des ralentissements de YouTube. Dans l'ensemble, ils ont seulement rendu le Web plus lent. (…) Maintenant, même si je ne peux pas affirmer que YouTube a été modifié intentionnellement pour ralentir Edge, beaucoup de mes collègues en sont convaincus. »

Vous vous rappelez de l'affaire YouTube sur Windows Phone ?

Si vous me lisez depuis l’ère Windows Phone, vous devez probablement vous rappeler de la magnifique application YouTube développée par Microsoft à l’époque. Malheureusement, elle n’avait pas fait long feu puisque Google avait fait en sorte qu’elle soit supprimée du Windows Store pour violation des conditions d’utilisation de YouTube. Microsoft avait accusé son concurrent d’abus de position dominante pour nuire à son système mobile, avant de retirer sa plainte par la suite… Bref, tout ceci au détriment des utilisateurs finalement…


Source : news.ycombinator.com

Partager cet article

 Voir les commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire
Laisser un commentaire...